chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
34 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Moonspell - Wolfheart

Chronique

Moonspell Wolfheart
Je ne sais pas pourquoi je me suis remis à écouter cet album, où devrais-je plutôt dire mis à écouter cet album tout court. Pour tout vous dire, ce CD dormais dans ma discothèque depuis bien deux ou trois ans, sans doute parce que j'avais d'autres choses plus intéressantes à écouter à l'époque, enfin que je croyais plus intéressantes... Succédant à leur démo "Under The Moonspell" qui fit déjà un grand nombre d'adeptes, ce premier album poilu des portugais de Moonspell intitulé "Wolfheart", met déjà la barre très haute en proposant une musique originale, déviance du metal gothique vers un style plus personnel.

Adorateurs de leur dernières productions, sachez que cet album n'a pas grand chose à voir avec le reste. "Wolfheart" est imprégné de multiples influences (black, death), qui en font un album assez difficile à cerner, même si c'est le metal gothique qui prime. L'ensemble est très hétérogène, mais demeure néanmoins très cohérent, avec des morceaux qui partent dans diverses directions, mais qui gardent le même esprit de composition. Moonspell a ici beaucoup insisté sur l'ambiance, très chaude et latine où l'on ressent bien leurs racines portugaises : des titres comme "Vampiria" ou encore "Wolfshade" possèdent une réelle prestance et un caractère unique car insufflé de l'essence d'un groupe ancré dans sa culture. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, l'album contient des choeurs féminins, de moyenne qualité certes, mais qui donne un cachet gothique très caractéristique de ce premier opus.

On découvre la voix unique de Fernando Ribeiro, qui ici chante déjà très grave, mais passe la moitié de son temps à hurler, ce qui n'est pas surprenant vu la tonalité de l'album. Le clavier est ici, vraiment très présent, pour le meilleur et pour le pire, embellissant certains morceaux ("Trebraruna") aussi bien qu'il peut les ruiner, notamment par un son digne des plus mauvaises musiques de films ("Vampiria", "An Erotic Alchemy"), rappelant même les débuts de certains groupes de black comme Cradle Of Filth. Heureusement, la production est exceptionnelle pour un premier album et il ne va pas sans dire que cela joue beaucoup en sa faveur, là où une production médiocre n'aurait pas pu sortir les tripes que les portugais y ont mis.

Malgré ses petites fautes de goût et quelques passages moyens, l'ensemble est plutôt bon, très différent certes de leur metal gothique actuel, mais il regorge de morceaux magnifiques comme "Wolfshade" et l'instrumentale "Lua D'Inverno", sans oublier la pièce maîtresse de cet album qui est à mon avis l'excellente "Alma Mater" qui termine ce "Wolfheart" de la plus belle des manières. Beaucoup le considèrent comme leur meilleur album, sans doute parce qu'il est différent. Personnellement, j'ai une préférence pour leur période d'après, mais si vous n'avez jamais accroché à la musique du combo portugais, jetez-y une oreille, vous pourriez être surpris...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

heylel citer
heylel
27/08/2015 15:56
note: 9/10
le vrai 1er album d'une longue et passionnante carrière avec déjà quelques titres cultes...
Invité citer
globetrotter
29/05/2014 12:51
album original je suis d accord avec le chroniqueur . Je ne connais pas le reste de leur discographie mais je signe pour , curieux d entendre leurs autres productions . C est du bon mais peut mieux faire ca se sent ! il y a une ame et une intelligence dans ce metal ! a+ les chevelus
Chris citer
Chris
16/09/2004
pr certains le meilleur album de Moonspell, pr ma part le seul que je connaisse, et quel album! j'adore l'ambiance qui s'en dégage, le batteur est excellent et les mélodies tellement particulières...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Moonspell
Metal gothique sombre
1995 - Century Media
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (8)  7.88/10
Webzines : (12)  8.34/10

plus d'infos sur
Moonspell
Moonspell
Metal gothique - Portugal
  

écoutez
tracklist
01.   Wolfshade (A Werewolf Masquerade)
02.   Love Crimes
03.   ...Of Dream and Drama (Midnight Ride)
04.   Lua D'Inverno
05.   Trebraruna
06.   Vampiria
07.   An Erotic Alchemy
08.   Alma Mater

Durée totale : 43:48

line up
voir aussi
Moonspell
Moonspell
Sin / Pecado

1997 - Century Media
  
Moonspell
Moonspell
Irreligious

1996 - Century Media
  
Moonspell
Moonspell
Lusitanian Metal (DVD)

2008 - Century Media
  
Moonspell
Moonspell
Extinct

2015 - Napalm Records
  
Moonspell
Moonspell
The Butterfly Effect

1999 - Century Media
  

Essayez aussi
Elend
Elend
Les Ténèbres Du Dehors

1996 - Holy Records
  
Elend
Elend
The Umbersun

1998 - Music For Nations
  
Elend
Elend
Winds Devouring Men

2003 - Holy Records
  
Elend
Elend
Sunwar The Dead

2004 - Holy Records
  

Ritual Death
Ritual Death (EP)
Lire la chronique
The Wakedead Gathering
Fuscus: Strings Of The Blac...
Lire la chronique
Jex Thoth
Blood Moon Rise
Lire la chronique
Morbid Saint
Spectrum Of Death
Lire la chronique
Blood Ceremony
Lord of Misrule
Lire la chronique
Isolert
No Hope, No Light...Only Death
Lire la chronique
Ghold
PYR
Lire la chronique
Gruesome
Dimensions Of Horror (EP)
Lire la chronique
Teloch
Thus Darkness Spake
Lire la chronique
Pseudogod
Sepulchral Chants (Compil.)
Lire la chronique
First Fragment
Dasein
Lire la chronique
En mai fais ce qu'il te plait
Jouer au blindtest
Heimsgard
Ordrag
Lire la chronique
Essence
Prime
Lire la chronique
Suspiral
Delve Into The Mysteries Of...
Lire la chronique
Gebrechlichkeit
Aphorismen der Angst
Lire la chronique
Brame
La nuit, les charrues...
Lire la chronique
Roadburn Festival 2016 - 1er Jour
Black Mountain + Converge +...
Lire le live report
Reptilian
Perennial Void Traverse
Lire la chronique
Deströyer 666
Wildfire
Lire la chronique
Opium Warlords
Live at Colonia Dignidad
Lire la chronique
Baalsebub
Procedure Of Emasculation (EP)
Lire la chronique
Head of the Demon
Sathanas Trismegistos
Lire la chronique
L'Instant Sakrifiss
Lire le podcast
La photo mystère du 7 Mai 2016
Jouer à la Photo mystère
Anata
Dreams of Death and Dismay
Lire la chronique
Near
Own Sun
Lire la chronique
Glorior Belli
Sundown (The Flock That Wel...
Lire la chronique
Grave Miasma
Endless Pilgrimage (EP)
Lire la chronique
Lustravi
Cult of the Blackened Veil
Lire la chronique