chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
24 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Moonspell - Wolfheart

Chronique

Moonspell Wolfheart
Je ne sais pas pourquoi je me suis remis à écouter cet album, où devrais-je plutôt dire mis à écouter cet album tout court. Pour tout vous dire, ce CD dormais dans ma discothèque depuis bien deux ou trois ans, sans doute parce que j'avais d'autres choses plus intéressantes à écouter à l'époque, enfin que je croyais plus intéressantes... Succédant à leur démo "Under The Moonspell" qui fit déjà un grand nombre d'adeptes, ce premier album poilu des portugais de Moonspell intitulé "Wolfheart", met déjà la barre très haute en proposant une musique originale, déviance du metal gothique vers un style plus personnel.

Adorateurs de leur dernières productions, sachez que cet album n'a pas grand chose à voir avec le reste. "Wolfheart" est imprégné de multiples influences (black, death), qui en font un album assez difficile à cerner, même si c'est le metal gothique qui prime. L'ensemble est très hétérogène, mais demeure néanmoins très cohérent, avec des morceaux qui partent dans diverses directions, mais qui gardent le même esprit de composition. Moonspell a ici beaucoup insisté sur l'ambiance, très chaude et latine où l'on ressent bien leurs racines portugaises : des titres comme "Vampiria" ou encore "Wolfshade" possèdent une réelle prestance et un caractère unique car insufflé de l'essence d'un groupe ancré dans sa culture. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, l'album contient des choeurs féminins, de moyenne qualité certes, mais qui donne un cachet gothique très caractéristique de ce premier opus.

On découvre la voix unique de Fernando Ribeiro, qui ici chante déjà très grave, mais passe la moitié de son temps à hurler, ce qui n'est pas surprenant vu la tonalité de l'album. Le clavier est ici, vraiment très présent, pour le meilleur et pour le pire, embellissant certains morceaux ("Trebraruna") aussi bien qu'il peut les ruiner, notamment par un son digne des plus mauvaises musiques de films ("Vampiria", "An Erotic Alchemy"), rappelant même les débuts de certains groupes de black comme Cradle Of Filth. Heureusement, la production est exceptionnelle pour un premier album et il ne va pas sans dire que cela joue beaucoup en sa faveur, là où une production médiocre n'aurait pas pu sortir les tripes que les portugais y ont mis.

Malgré ses petites fautes de goût et quelques passages moyens, l'ensemble est plutôt bon, très différent certes de leur metal gothique actuel, mais il regorge de morceaux magnifiques comme "Wolfshade" et l'instrumentale "Lua D'Inverno", sans oublier la pièce maîtresse de cet album qui est à mon avis l'excellente "Alma Mater" qui termine ce "Wolfheart" de la plus belle des manières. Beaucoup le considèrent comme leur meilleur album, sans doute parce qu'il est différent. Personnellement, j'ai une préférence pour leur période d'après, mais si vous n'avez jamais accroché à la musique du combo portugais, jetez-y une oreille, vous pourriez être surpris...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
globetrotter
29/05/2014 12:51
album original je suis d accord avec le chroniqueur . Je ne connais pas le reste de leur discographie mais je signe pour , curieux d entendre leurs autres productions . C est du bon mais peut mieux faire ca se sent ! il y a une ame et une intelligence dans ce metal ! a+ les chevelus
Chris citer
Chris
16/09/2004
pr certains le meilleur album de Moonspell, pr ma part le seul que je connaisse, et quel album! j'adore l'ambiance qui s'en dégage, le batteur est excellent et les mélodies tellement particulières...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Moonspell
Metal gothique sombre
1995 - Century Media
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (7)  7.79/10
Webzines : (12)  8.42/10

plus d'infos sur
Moonspell
Moonspell
Metal gothique - Portugal
  

écoutez
tracklist
01.   Wolfshade (A Werewolf Masquerade)
02.   Love Crimes
03.   ...Of Dream and Drama (Midnight Ride)
04.   Lua D'Inverno
05.   Trebraruna
06.   Vampiria
07.   An Erotic Alchemy
08.   Alma Mater

Durée totale : 43:48

line up
voir aussi
Moonspell
Moonspell
Night Eternal

2008 - Steamhammer Records (SPV)
  
Moonspell
Moonspell
Alpha Noir / Omega White

2012 - Napalm Records
  
Moonspell
Moonspell
Darkness And Hope

2001 - Century Media
  
Moonspell
Moonspell
Irreligious

1996 - Century Media
  
Moonspell
Moonspell
The Antidote

2003 - Century Media
  

Essayez aussi
Elend
Elend
Winds Devouring Men

2003 - Holy Records
  
Elend
Elend
Les Ténèbres Du Dehors

1996 - Holy Records
  
Elend
Elend
Sunwar The Dead

2004 - Holy Records
  
Elend
Elend
The Umbersun

1998 - Music For Nations
  

Mourning Mist
Mourning Mist
Lire la chronique
Katatonia
Sanctitude (Live)
Lire la chronique
Anatomia
Decaying in Obscurity
Lire la chronique
Gruesome
Savage Land
Lire la chronique
Unleashed
Dawn Of The Nine
Lire la chronique
Khors
Night Falls onto the Fronts...
Lire la chronique
Hardingrock
Grimen
Lire la chronique
Embrace Of Thorns
Praying For Absolution
Lire la chronique
Achetez-vous des éditions limitées ?
Chacun ses faiblesses, on n...
Voir le sondage
Anatomia
Dissected Humanity
Lire la chronique
Cannabies
Sativa Syn
Lire la chronique
Drudkh
A Furrow Cut Short (Борозна...
Lire la chronique
Turnstile
Nonstop Feeling
Lire la chronique
XII Boar
Pitworthy
Lire la chronique
Shining
IX - Everyone, Everything, ...
Lire la chronique
Wake Up The Souls
System Of A Down
Lire le live report
Demonical
Black Flesh Redemption (EP)
Lire la chronique
No Omega
Shame
Lire la chronique
Malmort
Excerpta Funebris
Lire la chronique
Monstrosity
Imperial Doom
Lire la chronique
Sect Pig
Self Reversed (EP)
Lire la chronique
One Tail, One Head
One Tail, One Head (Compil.)
Lire la chronique
Sigh
Graveward
Lire la chronique
Very 'Eavy 2015 - 2ème Jour
Air Raid + Ear Danger + Rav...
Lire le live report
Very 'Eavy 2015 - 1er Jour
Elise + Enchantress + Night...
Lire le live report
Northlane
Singularity
Lire la chronique
Nekkral
Nekkral
Lire la chronique
De Jeffrey Walker à Alexi Laiho
Jouer à The Small Metal World Experiment
Délétère
Les heures de la peste
Lire la chronique
Pseudogod
The Pharynxes Of Hell (EP)
Lire la chronique