chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
62 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mordbrand - Imago

Chronique

Mordbrand Imago
God Macabre, ô combien obscur et vénéré, vient tout juste de ressusciter. En espérant un éventuel deuxième album 20 ans après The Winterlong, place à Mordbrand. Trio composé de deux de ses membres, à savoir le bassiste Björn Larsson (à la composition et production ici) et le frontman Per Boder, Mordbrand (« incendie » en suédois) se forme en 2006 en tant que simple « projet studio ». Les Suédois enchaîneront les Splits et EP’s jusqu’à cette année, sortie de leur premier album Imago (via Deathgasm pour le CD et Doomentia Records pour le vinyle). La pochette est signée par la coqueluche du moment Juan Castellano (dernièrement dans nos colonnes, Winter Of Sin ou Vanhelga).

Pour les fins gourmets (et ceux suivant mes chroniques), Imago rappelle les débuts de Nominon et le plus récent Puteraeon, à savoir un death metal suédois old school à la fois méchamment primaire mais aussi teinté d’une atmosphère occulte inquiétante. Des parpaings de riffs sans finesse (« Their Name Are Myriads ») au son rond et chaud catapultés en pleine face par une rythmique en fonte ainsi que des vocaux gras. Pour ceux restés sur God Macabre, Per garde son timbre éraillé « à l’ancienne » mais a gagné considérablement en virilité depuis 1993 (tabac et alcool ?). Dommage que le mixage ne le mette pas d’avantage en valeur. Accolés à cela, quelques leads signés du Malin (« Join Them In Thralldom », « Imago » ou « Severe The Limbs That Grace » pour effectuer sa messe noire dominicale) mais aussi des breaks ou des nappes de claviers sortis de nulle part (l’incantatoire « Revelate »). On en redemande.

Une ambiance malheureusement usée timidement au profit de morceaux mid-tempo « banals » aux longueurs difficilement digérables (« Bastion Of Blood »). Le maître Eric Cutler (Autopsy) et CC DeKill (Gravehill) poseront tous les deux leurs soli sur un même morceau, « Their Name Are Myriads ». Assez anecdotique. Finalement Mordbrand brille ici lorsqu’il lâche sa furie (« Hoarding The Grotesque », « The Spawning (Born Of Rot) »). Sauf qu’il manque encore cruellement d’impact (batterie incluse) et de folie, deux ingrédients extrêmement rares ces dernières années dans la scène. Bis-repetita, un groupe de plus dans ce miasme « old school » suédois (Vampire, Puteraeon, Miasmal, Gluttony…), agréable dans ses préliminaires mais pas assez pour soulager un auditoire expérimenté de plus en plus pointilleux. Suivant.

Référence death metal oubliée (un des premiers groupes du genre), difficile de ne pas avoir God Macabre en tête même si le style est résolument différent ici. De facto le curseur de notre attente est en conséquence. Un death metal certes sympathique et l’ambiance noire (pas assez approfondie) mais qui se fond dans cet amas efficace… Sur le court terme. Plusieurs écoutes suffisent à ranger la galette dans le tiroir et à retourner une nouvelle fois à ses classiques ou à ces rares surprises (Vanhelgd chers lecteurs !). Si le « name dropping » plutôt costaud n’était pas présent, je ne sais pas si Imago aurait eu ces quelques lignes de ma part. Néanmoins Imago m’aura permis de découvrir Mordbrand, j’écouterai ainsi sans broncher leur prochaine œuvre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

korbendallas citer
korbendallas
23/05/2014 15:09
J'avais plutôt bien aimé les précédents EP "Necropsychotic" et "Unmake" ... On jettera une oreille à celui-là mais apparemment ça part mal !
AxGxB citer
AxGxB
23/05/2014 11:36
Effectivement, le bagage de deux de ses membres m'a poussé à la découverte mais le soufflet retombe assez vite. Sympathique mais pas vraiment mémorable.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mordbrand
Death Metal
2014 - Deathgasm Records
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (10)  7.3/10

plus d'infos sur
Mordbrand
Mordbrand
Death Metal - 2006 - Suède
  

tracklist
01.   Revelate
02.   Join Them in Thralldom
03.   That Which Crawls
04.   Their Name Are Myriads
05.   Hoarding the Grotesque
06.   Bastion of Blood
07.   The Spawning (Born of Rot)
08.   Imago
09.   Sever the Limbs That Grace

Durée : 37:47

line up
parution
20 Mai 2014

voir aussi
Mordbrand
Mordbrand
Wilt

2017 - Carnal Records
  

Essayez plutôt
Napalm Death
Napalm Death
Harmony Corruption

1990 - Earache Records
  
Puteraeon
Puteraeon
The Crawling Chaos

2014 - Cyclone Empire Records
  
Necros Christos
Necros Christos
Nine Graves (MCD)

2014 - Sepulchral Voice Records
  
Bolt Thrower
Bolt Thrower
In Battle There Is No Law

1988 - Vinyl Solution
  
Grave Miasma
Grave Miasma
Exalted Emanation (EP)

2009 - Sepulchral Voice Records
  

Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast
Ceremony
Still, Nothing Moves You
Lire la chronique
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Animals as Leaders
Weightless
Lire la chronique
Les 10 ans de SLH.. et les 20 ans de Benighted
Benighted + Smash Hit Combo
Lire le live report
Aisuragua
In Morte Veritas
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Dimmu Borgir
Eonian
Lire la chronique
The Dali Thundering Concept
Savages
Lire la chronique