chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
66 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Stabwound - III - Ritual

Chronique

Stabwound III - Ritual (EP)
Ces Stabwound là n’ont rien à voir avec les brutes suédoises ayant sorti le très bon « Human Boundaries » il y a déjà 10 ans de cela. Non, ces quatre gus sont bien de chez nous, de Rouen pour être très précis. Et s’ils s’adonnent également au death metal, il s’agit ici d’une frange éminemment moins brutale que les scandinaves sus cités, mais pas moins intéressante. Notre quartette, qui compte déjà sept ans d’existence, nous présente ici sa première vraie offrande avec cet EP faisant suite à deux démos dont je n’avais personnellement jamais ouï la moindre note. Alors, avec cette jolie pochette, que nous propose donc Stabwound ?

Comme je le disais plus haut rien à voir avec le brutal death de « Human Boundaries », ici le style est un peu plus posé, d’aucuns diraient pépère. Le but des Normands n’est pas de jouer à qui pisse le plus loin – heureusement – mais de décliner un death aux influences assez classiques et délivrant surtout une dose de groove non négligeable. L’excellente intro qu’est « Defiler’s Overture » nous permettra de remarquer d’entrée de jeu un son plus que correct ainsi qu’une bonne idée de ce que doit être un bonne intro, c’est-à-dire un ou deux riffs simples et efficaces, éventuellement un sample (ici parfaitement intégrée au titre), bref de quoi vous mettre gentiment dans l’ambiance. De ce point de vue là Stabwound marque tout de suite un bon point. Heureusement, la suite est tout aussi réjouissante puisqu’en effet les quatre pistes suivantes révèleront un groupe au potentiel indiscutable. Jouant sur une base old school certes très classique (on pense par exemple à Malevolent Creation) bâtie sur des riffs qui n’apportent rien de neuf mais se montrent sacrément efficaces et d’emblée mémorisables, le gros point fort de Stabwound est d’insuffler est une grosse dose d’un groove que ne renieraient pas les excellents Blood Red Throne (le début de « Ritual », « The Mark » à 59’’, l’entame de « Brown Plague ») et qui donne un côté vraiment irrésistible à ces cinq compos. Le groupe a tout de même la bonne idée de ne pas se reposer uniquement sur ce laurier groovy et varie son propos de temps à autres en proposant par exemple quelques passages plus mélodiques ou leads bienvenues (notamment sur « Vicious Shadows » et « Brown Plague »). Et quand les rouennais décident carrément d’envoyer la sauce version bien thrashy (« Ritual » à 2’46), quel panard ! Quand bien même Stabwound ne sera pas flashé pour excès de brutalité notons quelques blasts sur « The Mark » mais là n’est pas le propos principal du combo qui compte plutôt sur le growl puissant de Jérémy pour cette tâche.

S’il est entendu que Stabwound avec ce modeste EP ne bouleversera pas la hiérarchie établie, force est de reconnaitre que, dans la frange du style qui est la sienne, il parvient à convaincre sans aucun problème. S’il sera peut-être nécessaire que le groupe affine son propos en vue d’un éventuel full length afin de convaincre sur la durée ceux qui trouveraient le mid-tempo et le groove quelque peu lassant (pourquoi pas plus de blasts ?), il n’empêche que « III – Ritual » est un EP très convaincant et prometteur nous présentant un groupe sûr de son fait et dont la science du groove m’a totalement séduit. J’attends la suite avec impatience !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Streker citer
Streker
26/05/2014 23:11
Le morceau en écoute ne me donne pas envie d'aller plus loin...ennuyeux au possible.
Niktareum citer
Niktareum
26/05/2014 22:12
EP en écoute intégrale par ici !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Stabwound
Death Metal Groovy
2013 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  4.13/5

plus d'infos sur
Stabwound
Stabwound
Death Metal Groovy - 2007 - France
  

écoutez
tracklist
01.   Defiler's Overture
02.   Ritual
03.   The Mark
04.   Vicious Shadows
05.   Brown Plague

Durée : 18'51

line up
Essayez aussi
Benighted
Benighted
Asylum Cave

2011 - Season Of Mist
  
Benighted
Benighted
Carnivore Sublime

2014 - Season Of Mist
  
Trepalium
Trepalium
Through The Absurd

2004 - Holy Records
  
Gorod
Gorod
A Maze Of Recycled Creeds

2015 - Listenable Records
  
Trepalium
Trepalium
Alchemik Clockwork Of Disorder

2006 - Holy Records
  

Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
Z Family
Chapter II : Origin
Lire la chronique
Autopsy
Puncturing The Grotesque (EP)
Lire la chronique
Life Of Agony
River Runs Red
Lire la chronique
Mortis Mutilati
The Stench of Death
Lire la chronique
Pissgrave
Suicide Euphoria
Lire la chronique
Disfuneral
Disfuneral (EP)
Lire la chronique
Harakiri for the Sky
Arson
Lire la chronique
I I (Infernal Invocation) / Lihhamon
Miasmal Coronation (Split-CD)
Lire la chronique
(Faire) découvrir le Black Metal !
Lire le podcast
Morbid Angel
Kingdoms Disdained
Lire la chronique
Unhuman
Unhuman
Lire la chronique
False Gharial
Birth (EP)
Lire la chronique
Watain
Trident Wolf Eclipse
Lire la chronique
Holmgang
Dømt til døden
Lire la chronique
Iphicrate
Résurgence (EP)
Lire la chronique
Sublime Cadaveric Decomposition
Raping Angels in Hell
Lire la chronique
Condition Critical
Extermination Plan
Lire la chronique
Necrophobic
Mark Of The Necrogram
Lire la chronique
Almyrkvi
Umbra
Lire la chronique
Deathcult
Cult Of The Goat
Lire la chronique
Scuorn
Parthenope
Lire la chronique
Portrait
Burn The World
Lire la chronique
Deinonychus
Ode to Acts of Murder, Dyst...
Lire la chronique
Hegemon pour l'EP "Initium Belli"
Lire l'interview
Black Label Society
Grimmest Hits
Lire la chronique
Nydvind
Seas of Oblivion
Lire la chronique
Bolt Thrower
The Peel Sessions 1988-90 (...
Lire la chronique
Bark
Like Humans Do
Lire la chronique
The Ruins Of Beverast
Exuvia
Lire la chronique