chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
54 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Thyrfing - Urkraft

Chronique

Thyrfing Urkraft
Je ne saurais donner précisément la définition du style de musique que pratique Thyrfing, mais je sais qu'ils font un sacré bon Black Métal.
Pourquoi est-il difficile d’étiqueter un groupe tel que Thyrfing, me direz-vous? Simplement à cause des innombrables originalités que contient ce groupe audacieux.
Et le fait est qu'ils ont vraiment pousser leurs sons au maximum sur cet album-ci.

Tout d'abord on remarque l'incroyable ambiance médievalo-celtico-folklorique ("The Slumber Of Yesteryears") que produit le clavier sur pratiquement tous les titres et croyez-moi je ne fais que résumer car le tout est bien plus difficile à définir. Ensuite on remarque les quelques influences Death ("Sweoland Conqueror") et Heavy ("The Breaking Of Serenity", "Urkraft") dans la voix. À noter que les voix heavy sont judicieusement produit par Toni Kocmut, en tant que chanteur invité. Thomas Väänänen, le chanteur principal, a une bonne voix Black bien hargneuse qui ne passe pas inaperçu à coté d'autres groupes Black au chant bien ordinaire.

En effet Thomas a pris l'habitude de bien gérer sa voix dans les bon moments et de l'arranger pour qu'elle passe bien tout au long! Puis au passage on ne peux s’empêcher de remarquer qu'il y a beaucoup de mélodies dans les guitares tantôt aiguë et tantôt bien lourdes (l’inévitable "Ways of a Parasite"). Sans compter les guitares acoustiques apportées dans certaines chansons ("Home Again" et l'entre-acte "Eldfärd") qui seront bien appréciés! Puis il y a aussi une bonne grosse basse rentre-dedans qui rugit à fond sur quasiment tous les morceaux! Et que dire de la batterie, cet engin précieux remplit très bien sa tâche, et on ne peux s'en plaindre ("Ways Of A Parasite", "Jord"). N'oublions pas la puissante double pédale présente sur "Urkraft".

Thyrfing, dans ses paroles, parle beaucoup de la mythologie scandinave, des Dieux Odin, Thor, etc... cela ne veux pas dire que vous êtes en présence d'un prof d'histoire comme Therion (expliquant les runes) ou Nile (expliquant l'Ancien Égypte) ('tention je ne critique pas). Non içi nous n'avons pas affaire à un groupe anthropologue, mais plutot un bon Groupe de Black Metal très original qui ne s'explique qu'à l'aide de paroles assez recherchées et complexes.

Pour finir, si vous achetez Urkraft, pensez à regarder après la derniere chanson: Si vous etes chanceux, une incroyablement bonne reprise de Gary Moore, "Over The Hills And Far Away", vous attend, et cela veux dire que vous avez la version digipack. Remarquez les bonnes guitares et la bonne batterie et la voix merveilleuse de Toni Kocmut. La meilleure reprise que j'ai jamais entendu, et qui me fait franchement penser à Noël!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Chris citer
Chris
01/05/2004
note: 9/10
un album génial, ds le genre viking métal avec des mélodies épiques c clairement celui que je préferes!
chaque chanson possède une mélodie marquante, un peu à la Finntroll mais Thyrfing est plus "sérieux", et moins aggressif (les racines heavy du groupe sont plus marqués que les influs black)..

en résumé une merveille pr les amateurs du genre, un 18,5/20 bien mérité pr ma part...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Thyrfing
Black Metal Viking
2000 - Hammerheart Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (2)  8.75/10
Webzines : (12)  7.52/10

plus d'infos sur
Thyrfing
Thyrfing
Viking / Folk Metal - 1995 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.  Mjölner
02.  Dryckeskväde
03.  Sweoland Conqueror
04.  Home Again
05.  The Breaking of Serenity
06.  Eldfärd
07.  Ways of a Parasite
08.  Jord
09.  The Slumber of Yesteryears
10.  Till Valfader urgammal
11.  Urkraft
12.  Over The Hills and Far Away

line up
voir aussi
Thyrfing
Thyrfing
De Ödeslösa

2013 - Noiseart Records
  
Thyrfing
Thyrfing
Hels Vite

2008 - Regain Records
  
Thyrfing
Thyrfing
Farsotstider

2005 - Hammerheart Records
  
Thyrfing
Thyrfing
Valdr Galga

1999 - Karmageddon Media
  
Thyrfing
Thyrfing
Vansinnesvisor

2002 - Hammerheart Records
  

Essayez aussi
Mistur
Mistur
Attende

2009 - Einheit Produktionen
  
Bathory
Bathory
Blood Fire Death

1988 - Black Mark Productions
  
Rauhnåcht
Rauhnåcht
Urzeitgeist

2014 - Hammerheart Records
  
Black Messiah
Black Messiah
Oath Of A Warrior

2005 - Einheit Produktionen
  
Fortid
Fortid
Völuspá Part III: Fall of the Ages

2010 - Schwarzdorn Production
  

Portal
ION
Lire la chronique
Uada
Cult Of A Dying Sun
Lire la chronique
Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy
Lire la chronique
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Sadistik Forest
Morbid Majesties
Lire la chronique
The Beast of Nod
Vampira: Disciple of Chaos
Lire la chronique
Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast
Ceremony
Still, Nothing Moves You
Lire la chronique
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique