chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
59 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Sühnopfer - Offertoire

Chronique

Sühnopfer Offertoire
Voilà un album qui nous aura fait attendre. 4 ans pour être précis. C’est une période qui peut sembler raisonnable, mais Nos Sombres Chapelles était tellement prometteur que le temps a semblé double, voire triple. Pourtant SUHNOPFER n’a pas chômé, et ce sont plutôt de mauvaises circonstances qui ont entrainé un retard. Les 7 nouveaux morceaux ont été composés entre 2011 et 2012, mais l’enregistrement a été tardif et étalé sur une longue période, de juin 2012 à mai 2013 pour un mixage 3 mois plus tard. Et lorsque, enfin, on pensait écouter le résultat il y aura eu un problème avec le pressage des CD. Des couleurs différentes de ce qui avait été commandé... C'est ainsi avec plusieurs semaines de retard qu'on aura enfin pu accéder au nouveau joyau, en décembre 2014. C’est dans ces moments-là, quand on est au courant du temps qui a été nécessaire entre la composition et la sortie d’un album qu’on se dit qu’il est important de savourer le résultat. 3 ans de travail et nous on écoute ça, peinard, en 48 minutes.

C'est peut-être pour cela que j’avais envie d’être original, et d’éviter de tomber dans la simplicité en faisant référence à PESTE NOIRE comme tous les autres chroniqueurs de tous les autres sites. Pourquoi cela me gênait ? Parce que c'est dommage de faire cette comparaison qui pourrait en faire fuir certains avant même qu'ils écoutent alors que leurs musiques sont très éloignées ! Mais voilà, l’impasse est impossible parce que Ardraos, unique membre du groupe, est effectivement étroitement lié à La Sale Famine de Valfunde. Il est devenu en 2012 un membre à part entière du plus polémique des groupes français en y assurant la batterie et l’accordéon et il est du coup crédité à l’album Peste Noire. Il le sera de même sur le prochain, pour lequel il vient d’enregistrer ses parties début 2015. Les deux artistes se respectent, c'est un fait, et la collaboration se fait aussi dans l’autre sens. Notre Famine apparaît donc en invité sur le titre : « Chevalier Maudit ». Il y est cependant assez discret puisqu’il ne prête son timbre qu’en vocaux additionnels.

Mais voilà, il s'agit uniquement d'une complicité entre artistes, aucunement d'une ressemblance de style. Je refuse de dire que SUHNOPFER est le petit frère de PESTE NOIRE. Et si je dois faire un lien avec un groupe, ce serait plutôt avec BELENOS, ancienne formule ! Aussi bien dans sa musique que dans ses thèmes et ambiances. Cet Offertoire est un album de black agressif et entrainant empli de riffs mélodiques. Il possède une énergie débordante, presque incontrôlée qui rappelle fortement les sensations d’un Errances Oniriques, à l’époque où Loïc Cellier jouait plus avec son cœur qu’avec sa tête. Je retrouve le même air frais, la même passion palpable à travers des compositions qui sont comme une mèche inarrêtable. Et puis il y a aussi ces ajouts de guitare acoustiques, ponctuels comme les chœurs forts en émotions. Comme dans Errances Oriniques aucun titre n'est faible, chacun est puissant, avec une partie où les guitares s’emballent et balancent une mélodie imparable. Tout est magique ! Et un autre point commun entre les deux formations vient des paroles. En français, elles s’intéressent à nos racines. Certes la période n’est pas la même puisque SUHNOPFER s'intéresse à l'époque médiévale, mais l’approche reste similaire.

Dès la première seconde et jusqu’à la dernière, cet album est majestueux, implacable, varié dans ses émotions, bien équilibré. Le seul reproche que certains pourront faire viendra des vocaux, qui leur sembleront trop plaintifs, avec quelques accents à la SILENCER. Personnellement j’adhère à 100%. Je mets sans hésitation cet album dans le top 10 de l’année. C’est une belle confirmation !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

10 COMMENTAIRE(S)

ChuckSchuldiner citer
ChuckSchuldiner
13/01/2017 14:26
note: 9.5/10
Magnifique, une ambiance très médievale, des riffs exceptionnelles, une voix qui lorsqu'on y accroche sublime le tout. Perso j'ai trouvé un petit coté Sacramentum sur certains riffs, sur l'opus précédent aussi.
Kedran citer
Kedran
22/02/2015 11:17
anto09 a écrit : Ben en fait sur le label ils font un pack avec les trois albums : Offertoire, nos sombres chapelles et "laments + l'aube des trépassés", j'ai fait un tir groupé et franchement quel bon investissement que voilà ... superbe découverte

Bien vu ça merci pour l'info.
anto09 citer
anto09
22/02/2015 08:52
Ben en fait sur le label ils font un pack avec les trois albums : Offertoire, nos sombres chapelles et "laments + l'aube des trépassés", j'ai fait un tir groupé et franchement quel bon investissement que voilà ... superbe découverte
Niktareum citer
Niktareum
21/02/2015 15:16
Sakrifiss a écrit : Nikta, tu l'as écouté en entier finalement ?

Non, toujours pas eu/pris le temps... Neutre
Sakrifiss citer
Sakrifiss
21/02/2015 14:26
note: 9/10
Nikta, tu l'as écouté en entier finalement ?

Anto09, essaie aussi l'album d'avant, il est u poil en dessous peut-être, mais miam tout de même.
anto09 citer
anto09
21/02/2015 08:08
Magnifique, ultra varié et musical, artwork sympa et pour ma part j'aime beaucoup ce chant arraché .... belle découverte
Streker citer
Streker
07/01/2015 09:27
note: 8/10
Encore un achat...décidemment cette année Thrasho m'aura coûté très cher !
Niktareum citer
Niktareum
06/01/2015 22:49
Écouté aucun extrait pour le moment mais j'aime beaucoup le 1er. En plus vu la chro ce sera achat obligatoire !

edith : pas ultra fan de la pochette par contre
Sagamore citer
Sagamore
06/01/2015 18:49
AxGxB a écrit : Il me fait de l'oeil cet album. Toujours pas écouté mais il me fait de l'oeil... Merci pour la chronique Clin d'oeil

Idem ! Je n'aime pas du tout la voix mais musicalement, c'est assez génial. Il faut que je me le prenne. Merci pour la chronique !
AxGxB citer
AxGxB
06/01/2015 18:20
note: 8.5/10
Il me fait de l'oeil cet album. Toujours pas écouté mais il me fait de l'oeil... Merci pour la chronique Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sühnopfer
Black Metal Mélodique
2014 - Those Opposed Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (9)  8.89/10
Webzines : (3)  8.78/10

plus d'infos sur
Sühnopfer
Sühnopfer
Black Metal Mélodique - France
  

tracklist
01.   Introït - Saints Mystères
02.   Sonnent les Aurisses (Montmorillon)
03.   Les Légendes de l'Ours
04.   Majestueux Repaire
05.   Chevalier Maudit
06.   La Tour du Pendu
07.   Messe des Morts

Durée : 48:31

line up
parution
1 Décembre 2014

voir aussi
Sühnopfer
Sühnopfer
Nos sombres chapelles

2010 - Those Opposed Records
  

Essayez aussi
Black Sun Aeon
Black Sun Aeon
Routa

2010 - Cyclone Empire Records
  
Амезарак
Амезарак
Daemonolatreia

2014 - Satanath Records
  
Niedergang
Niedergang
Átszellemülés

2016 - Werewolf Promotion
  
Catamenia
Catamenia
VIII - The Time Unchained

2008 - Massacre Records
  
Baptism
Baptism
V: The Devil's Fire

2016 - Season Of Mist
  

Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique