chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
47 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Death Karma - The History Of Death & Burial Rituals Part I

Chronique

Death Karma The History Of Death & Burial Rituals Part I
Comment passer outre la sortie du dévastateur मृत्यु का तापसी अनुध्यान fin 2013 ? Deuxième album de Cult Of Fire acclamé à l’unanimité chez Thrashocore et dans toute la sphère metal. Les deux piliers du trio tchèque à capuche, le guitariste Infernal Vlad et le batteur (boucher) Tom Coroner, continue de déverser leur esprit créatif sur leur projet expérimental confidentiel (aucune page internet liée) orienté death/black, Death Karma, deux ans après leur EP A Life Not Worth Living. Un groupe trait d’union à leur passion pour la musique et les cultures du monde. Ici Death Karma délaisse sa vénération pour Kali pour explorer le globe (Slovaquie, Madagascar, Mexique, République Tchèque, Inde et Chine) et les différents rites funéraires. Transcendé par une nouvelle fresque magnifique de David Glomba (après मृत्यु का तापसी अनुध्यान), premier album hommage à la mort.

Après un Triumvirát ravageur, les délicieuses notes dissonantes orientales de Ascetic Meditation Of Death, tributs à la déesse indienne de la destruction, résonnent encore. La tâche sera plutôt rude pour les deux membres de Cult Of Fire de composer à niveau équivalent. Pourtant la première approche de Death Karma ne sera point déroutante et plutôt même très séduisante. Les riffs de Vlad et la frappe ahurie de Tom (rudimentaire mais imparable) seront reconnaissables boules quies dans les esgourdes dès l’ouverture « Slovakia » (certainement le morceau le plus proche du culte du feu). Derrière cet amas sonore imposant (ce break démentiel de « Madagascar » à 2:40 : écrasant…) à la production identique « brute » (la batterie presque surmixée), on retrouve cette sorte de « brume » comme atmosphère occulte, conduite par le chant (plus grave que Devilish) possédé voire torturé (la référence Attila Csihar est avérée) de Vlad (« Slovakia » et son passage monumental à 4:05) et les nappes psychédéliques mais aussi les nombreux arrangements éparpillés. Pour enfoncer le clou de la comparaison (inévitable), les structures alambiquées aux breaks impromptus ainsi que ces mélodies mystiques aigues et lumineuses (« Slovakia » à 5:28 et le final épique de « India » à 6:10) refont surface. Un troisième album de Cult Of Fire donc ? Pas totalement.

Death Karma poussera ici d’avantage (la moitié de la galette) ses délires hallucinogènes avant-gardistes pour les funérailles « exotiques ». Ainsi nos oreilles seront plutôt surprises par ces passages originaux assez bien ficelés mais dont l’ambiance peine à nous captiver. L’introduction de « Mexico », « China » (fond de tiroir) ou l’instrumental clin d’œil à Cult Of Fire « India » n’aura pas la même saveur (malgré son lead épique de fin) antérieure. Nous sommes loin de l’efficience de l’excellent मृत्यु का तापसी अनुध्यान. De facto la fin de la galette perd considérablement en intensité et fera inéluctablement décrocher en milieu de parcours. Une inspiration des pays cités plus poussée (gammes, instruments et samples) aurait été appréciée pour aller dans le sens de ce « concept album » (« Planète+ »). On reste malheureusement sur sa faim.

मृत्यु का तापसी अनुध्यान reviendra effectivement beaucoup dans la chronique mais Death Karma continue sur la voie laissée par Cult Of Fire en prolongeant ses expérimentations et en reprenant son pattern (alternance entre passages atmosphériques et directs brutaux/mélodiques). Malgré un démarrage canon (« Slovakia ») et quelques moments assez jouissifs (sacré bestiau ce Tom Coroner), les adorateurs pointilleux feront assurément la fine bouche après plusieurs écoutes de The History Of Death & Burial Rituals Part I. Le travail d’ambiance reste plutôt maigre et peine à réellement fonctionner, de plus les compositions paraissent trop inégales malgré les efforts effectués. Un résultat final en dents de scie quelque peu frustrant.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Dysthymie citer
Dysthymie
04/02/2015 13:38
Ah mince ! J'attendais pas mal de cet album mais je l'écouterai quoiqu'il arrive.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Death Karma
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  8/10
Webzines : (8)  7.75/10

plus d'infos sur
Death Karma
Death Karma
Death/Black - 2012 - République Tchèque
  

formats
  • Vinyl / 2015 - Iron Bonehead Productions

tracklist
01.   Slovakia - Journey of the Soul  (07:58)
02.   Madagascar - Famadihana  (06:01)
03.   Mexico - Chichén Itzá  (06:55)
04.   Czech Republic - Úmrlcí Prkna  (07:37)
05.   India - Towers of Silence  (07:08)
06.   China - Hanging Coffins  (07:03)

Durée : 42:42

line up
parution
13 Février 2015

Essayez aussi
The Spirit
The Spirit
Sounds From The Vortex

2017 - Eternal Echoes
  
Neokhrome
Neokhrome
Perihelion

2012 - Autoproduction
  
Superior Enlightenment
Superior Enlightenment
The Great Obscurantism

2009 - Mankind's Demise Records
  
Destruktor
Destruktor
Opprobrium

2015 - Hells Headbangers Records
  
Genocide Shrines
Genocide Shrines
Devanation Monumentemples (EP)

2012 - Cyclopean Eye Productions
  

Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report