chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
25 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Nokturnal Mortum - Marble Moon

Chronique

Nokturnal Mortum Marble Moon (EP)
Nous sommes le matin, FleshOvSatan et Matpewka se lèvent et prennent leur café. Le temps estival fait passer une lumière incandescente par les fenêtres de l'appartement. L'humeur générale de cette mâtinée est alors plutôt festive et enjouée. FleshOvSatan négocie pour mettre "Somewhere At The Bottom Of The River Between Vega And Altair" de La Dispute, encore et toujours puisqu'il va bientôt les voir en concert, il en devient complètement surexcité alors que Matpewka souhaite passer l'EP de Nokturnal Mortum sorti en 1997 : "Marble Moon". Les négociations sont de courtes durées puisque Matpewka enclenche le CD sans même demander l'avis du fan de rap américain et de screamo. Elle est impatiente de voir sa réaction face à cet EP épique, folklorique à la limite du burlesque.

FleshOvSatan : J'espère au moins que l'EP ressemble à The Voice Of Steel et pas à du Black-Pagan basique.

Matpewka : Alors là, pas du tout. Tu oublies la mélancolie, les guitares qui te transportent au loin dans la forêt. Ici, on est plutôt dans une sortie Black complètement Pagan qui ose mettre une touche complètement symphonique à la limite du kitch.

La musique débute, FleshOvSatan esquisse un sourire à l'écoute de « Hymn of Ukraine ».

FleshOvSatan : C'est sérieux ?

Matpewka : Oui, ils ont repris l'hymne originelle de l'Ukraine et visiblement ils l'ont remixé façon Nokturnal Mortum sans y mettre du Black pour autant. Mais tu verras après on est transporté par les claviers de « On the Moonlight Path ». D'ailleurs, ça pourrait peut-être te faire penser à des morceaux de Lunar Poetry comme « Autodafe Barbarian Dreams » ou « Perun's Celestial Silver » même si je trouve que cet EP est sûrement plus violent que les autres sorties. Toutefois, il est émotionnellement moins poussé dans la nostalgie. On dirait une fête païenne.

FleshOvSatan : Tu parles, c'est justement le passage au synthé qui rend le morceau ridicule. Après, je peux concevoir qu'on puisse aimer du Pagan en carton pour son côté marrant mais de là à être sérieux...Enfin, on fera pas pire que Temnozor dans cette histoire !

Matpewka : Tu ne peux pas comparer Nokturnal Mortum et Temnozor. Temnozor a ce côté Pagan en carton avec un chant faux, des flûtes mauvaises, une batterie qui n'est pas en rythme. Ils ont plein de défauts qui peuvent faire fuir même si ça ne m'a pas empêché d'écouter en boucle pendant un certain temps. Je pense que...

FleshOvSatan coupe la parole à Matpewka tout en riant lorsque la voix féminine de «Family Vault» retentit dans l'appartement.

FleshOvSatan : Maintenant ils donnent dans le metal mélodique à chanteuse ou je délire totalement ? Et puis ce solo Heavy Metal à la fin du morceau, si ce n'est pas pour être des loufoques en puissance, ça sert à quoi ?

Matpewka : Oh ! Bon, je peux avouer que le chant féminin n'était pas forcément la bienvenue mais à force d'écouter, je m'y suis faite. C'est un peu comme accepter le chant désastreux de Mihai Edrisch. Je vais te dire pourquoi ça ressemble de loin à du Heavy. En fait, ce morceau est une reprise de Death SS, un groupe de Heavy italien. Quelle coïncidence !

FleshOvSatan : Tout s'explique ! Nokturnal Mortum descend dans mon estime. J'ai beaucoup trop de choses à encaisser là. Les synthétiseurs qui n'arrêtent pas de marteler, la voix aiguë de la fille, les soli d'Heavy Metal dignes d'un morceau de Judas Priest. Bientôt tu vas me dire qu'ils sont fan de Game Of Thrones et je pourrai enfin les détester pour de vrai.

Matpewka : T'aimes mêmes pas les deux versions de « Swallow » et « Cheremosh » ?

FleshOvSatan : « Cheremosh » peut passer encore, c'est sûrement la moins insupportable. Elle a un côté Summoning reposant. Si tu te promènes dans les Vosges en plein milieu des montagnes et que tu aperçois des chamois, ça peut le faire. Ils auraient pu faire quelque chose de bien mais au lieu de ça, ils ont rallongé le morceau jusqu'à presque sept minutes. Les oiseaux et le bruit de la rivière qui coule donnent un côté bucolique légèrement sympathique mais ça reste quand même très/trop kitch. Faut se réveiller, faut vivre dans le présent et pas dans un passé vaguement glorieux. Quant à Swallow, laisse moi rire.

Matpewka : J'ai trouvé ça intéressant de mettre deux versions d'un même morceau. L'un est entièrement traditionnel et l'autre Black Metal. Bref, tout ça me donne envie de danser !

Matpewka pose son café sur la table et se met à danser dans l'appartement en essayant de mimer les rythmiques de Swallow en sautant de plus en plus vite afin de pouvoir suivre les ukrainiens dans leur danse endiablée. Pendant ce temps, FleshOvSatan, désespéré, attend patiemment que cette expérience païenne se termine afin de pouvoir enfin replonger dans ses CD de screamo.

DOSSIERS LIES

Chroniques à la con 13 : ça va couper !
Chroniques à la con 13 : ça va couper !
Août 2016
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

15 COMMENTAIRE(S)

Matpewka citer
Matpewka
31/05/2015 10:13
note: 5/5
C'est surtout Marble Moon version album en plus (On the Moonlight Path et Cheremosh y sont). Gros sourire
Mais ouais Nechrist, il pète aussi. Je suis tellement plus objective depuis longtemps quand il s'agit de NM de toute façon.
Kedran citer
Kedran
30/05/2015 13:18
note: 5/5
"To the Gates..." C'est Satan qui court bourré dans la forêt. Et moi j'aime bien Sourire
Momos citer
Momos
30/05/2015 11:42
To the Gates, c'est le seul qui passe pas chez moi - et Dieu seul sait combien je suis un fan aveugle.
Trop brouillon, pas assez accrocheur, Nechrist la haine ET la fête en moins.
Matpewka citer
Matpewka
30/05/2015 11:15
note: 5/5
Ouais peut-être. J'ai aussi pensé à To the Gates of Blasphemous Fire, parce que c'est aussi teubé. Gros sourire
Momos citer
Momos
30/05/2015 10:32
Leur seul prod que j'ai pas écouté (avec le live), hélas, mais je suis fan de leurs débuts crétin. Faudrait que j'y jette une oreille.

Tu comptes faire Goat Horns et ses 2 claviéristes qui font un duel de bites en matière de stupidité ?
Matpewka citer
Matpewka
29/05/2015 13:33
note: 5/5
@tasserholf : Haha, merci !

@Alexis : Le pire c'est que Suicide Silence, ça passe en vrai. C'est pas si horrible que ça. Ce qui m'insupporte vraiment c'est football etc. Là, c'est au dessus de mes forces. Moqueur
AtomicSchnitzel citer
AtomicSchnitzel
29/05/2015 13:10
FleshOvSatan a écrit : Sinon oui, cette description de moi est criante de vérité. Mais c'est logique, puisque Madame habite avec moi. Et elle m'en inflige des trucs le matin, si vous saviez... Des fois, j'ai droit à Nordglanz ou Totenburg...

Je ne peux pas prendre au sérieux cette remarque sachant que tu lui infliges Suicide Silence. Gros sourire
tasserholf citer
tasserholf
29/05/2015 11:58
La chro est géniale !
La musique par contre :/ Le pagan et moi ça fait toujours 3.
Matpewka citer
Matpewka
29/05/2015 11:51
note: 5/5
"Völkischer Schwarzmetal", ce refrain que tu aimes tant Gros sourire
FleshOvSatan citer
FleshOvSatan
29/05/2015 10:49
Lunar Poetry, j'avoue que je l'ai bien écouté en allant à la Fac pendant ma L1/L2. Il a ce côté fun, surtout sur "Autodafe / Barbarian Dreams".

Sinon oui, cette description de moi est criante de vérité. Mais c'est logique, puisque Madame habite avec moi. Et elle m'en inflige des trucs le matin, si vous saviez... Des fois, j'ai droit à Nordglanz ou Totenburg...
Kedran citer
Kedran
29/05/2015 10:08
note: 5/5
Matpewka a écrit : @Kedran : J'ai vu ta note ! Owiiii Gros sourire Ça, ça veut dire que tu es prêt à me suivre en soirée quand je suis bourrée quand je balance toutes sortes de choses de ce genre. On fera une NM zone. On sera deux mais bon. haha.

Mais complètement !
Matpewka citer
Matpewka
29/05/2015 09:37
note: 5/5
@Sanguine : En même temps, c'est un personnage que je connais par cœur Gros sourire Je pense que tu te rangeras du côté de Flesh Moqueur

@Kedran : J'ai vu ta note ! Owiiii Gros sourire Ça, ça veut dire que tu es prêt à me suivre en soirée quand je suis bourrée quand je balance toutes sortes de choses de ce genre. On fera une NM zone. On sera deux mais bon. haha.

@DR.Jkl : Ouais Lunar Poetry, je le chroniquerai un jour Moqueur
DR.Jkl citer
DR.Jkl
29/05/2015 01:24
Je vous aime et vous êtes du bon côté de l'Histoire. Lunar Poetry, vite.
Kedran citer
Kedran
29/05/2015 00:45
note: 5/5
FleshOvSatan : J'espère au moins que l'EP ressemble à The Voice Of Steel.

Merci pour le fou rire !

Moi j'ai choisis mon camp Sourire
AtomicSchnitzel citer
AtomicSchnitzel
28/05/2015 20:48
HAHAHAHA t'as tellement bien capté le personnage au travers de la chronique, c'est tout simplement magique.

Sinon j'ai pas écouté l'EP, mais faudrait que je m'y mette. On va voir de quel côté je me range.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nokturnal Mortum
Pagan Black Metal
1997 - SMS Factory
notes
Chroniqueur : 5/5
Lecteurs : (1)  5/5
Webzines : (1)  4.25/5

plus d'infos sur
Nokturnal Mortum
Nokturnal Mortum
Black Metal Epic / Folk - 1994 - Ukraine
  

tracklist
01.   Hymn of Ukraine
02.   On the Moonlight Path
03.   Swallow
04.   Family Vault
05.   Cheremosh
06.   Swallow

Durée : 22,53

line up
voir aussi
Nokturnal Mortum
Nokturnal Mortum
Verity

2017 - Oriana Music
  
Nokturnal Mortum
Nokturnal Mortum
The Voice Of Steel

2009 - No Colours Records
  

Essayez aussi
Woodtemple
Woodtemple
Forgotten Pride

2014 - Sacrilege Records
  
Nydvind
Nydvind
Seas of Oblivion

2018 - Malpermesita Records
  
Kroda
Kroda
Schwarzpfad

2011 - Purity Through Fire
  
Waldgeflüster
Waldgeflüster
Meine Fesseln

2014 - Black Blood Records
  
Enslaved
Enslaved
Below The Lights

2003 - Osmose Productions
  

At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Nuit Macabre
Perversion de Dieu (EP)
Lire la chronique
Hideous Divinity + Origin + Rings Of Saturn + Graveslave
Lire le live report
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique