chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
41 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Chambre Froide - Rouges Chapelles

Chronique

Chambre Froide Rouges Chapelles (Démo)
La scène Black Metal actuelle s'apparente de plus en plus à une arène, dans laquelle les gladiateurs sont grimés de cuir, de maquillage et de clous, armés jusqu'au dents. A combattre bec et ongles pour défendre leur capital : "Ma cassette est plus trve que la tienne !", "Ce mec est un poseur, chopez-le !". Si le pugilat est divertissant, vu des gradins, il parviendrait presque à détourner notre attention des outsiders, ceux qui restent planqués loin du carnage, regardant leurs aînés se mettre sur la gueule, sourire narquois en coin - discrets participants qui sont parfois bien plus intéressants que le spectacle qui se déroule sous notre nez.

Certains se souviendront de Chambre Froide par leur cassette "La Mort des Cultes", dont la jaquette, entre tasse à café mal lavée et hiéroglyphes cryptiques, s'affichait fièrement sur les Blogspots spécialisés au début des années 2010. Pourvoyeurs d'un Black Metal âpre, simple et sans fioritures, les français n'en sont pas à leurs premières armes, jonglant entre le D-Beat bien croûteux (Gasmask Terrör, Pacte de Mort), le Black plus classique (Ravensdöm) ou le doux domaine des Power Electronics (Droit Divin). Dans la plus pure tradition, le groupe cultive l'obscurité et l'anonymat - gage de qualité, la nouvelle scène française de qualité étant plus à chercher dans les caves que sous les projecteurs. Sans chercher à faire mieux que son voisin, ni à réinventer le style, mais simplement à foncer tête baissée, avec un goût pour le blasphème sale et assumé, entre l'adolescent et le punk à chien.

Six ans après son premier véritable méfait, Chambre Froide ressort les vieilles gamelles pour une nouvelle rasade de Black Metal craspec. Effort appréciable, la production de l'ensemble a été revue à la hausse, force de frappe décuplée pour servir des compositions menées au rythme d'une batterie punition : la caisse claire claque avec outrance (les roulements de "Cicatrices"), le charleston est délicieusement baveux... Elle en viendrait presque à masquer les guitares, assez faméliques dans le mixage. Guère gênant, lorsque l'ambiance est aussi maladive, renforcée par le chant, raclement du larynx au cran d'arrêt rouillé. "Rouges Chapelles" semble revendiquer son authenticité, enregistré sur un Tascam à moitié carbonisé, au milieu de la poussière d'un garage bordelais, de l'odeur rance de la sueur, et mixé à même la table basse, à l'acide de batterie. Des parties blastées sur-efficaces, superposées à un riffing entêtant ("L'Opprobre"), jusqu'aux instants plus posés, interludes Dark Ambient minimalistes séparant les différents titres et passages mid-tempo utilisés pour mieux faire rentrer le message dans vos crânes (le "refrain" du puissant "Les Enfants de Baal"), la demie-heure est éprouvante. Et Ô combien appréciable, la courte durée de cette réalisation permettant de ne pas se lasser trop vite de la curée.

Demo supplémentaire pour les uns, full-length pour les autres, petite surprise dans les deux cas, "Rouges Chapelles" ne paye pas de mine mais s'impose comme une belle pépite de l'underground, au moins aussi intéressante que les autres projets des membres de Chambre Froide (je vous invite à vous pencher sur Pacte de Mort ou Gasmask Terrör). Plus travaillée que les précédentes réalisations du combo, elle ravira aussi bien ceux qui suivaient le projet depuis ses premiers pas que ceux, comme moi, qui étaient venus pour la pochette... Et sont restés pour la raclée.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Chambre Froide
Black Metal
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (3)  3.83/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Chambre Froide
Chambre Froide
Black Metal - France
  

écoutez
tracklist
01.   L'opprobre
02.   Sans Lumière
03.   Pilori Fange Meutre
04.   Cicatrices
05.   Les Enfants de Baal
06.   Rouges Chapelles

Essayez aussi
Absentia Lunae
Absentia Lunae
Historia Nobis Assentietvr

2009 - Aeternitas Tenebrarum Musicae Fundamentum
  
Sacrificia Mortuorum
Sacrificia Mortuorum
Railler l'Hymen des Siècles

2012 - Apparitia Recordings
  
Cult of Erinyes
Cult of Erinyes
A Place To Call My Unknown

2011 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Cult of Erinyes
Cult of Erinyes
Tiberivs

2017 - Code666
  
Khold
Khold
Krek

2005 - Tabu Recordings
  

Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique