chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
49 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Draugur - By the Rays of His Golden Light

Chronique

Draugur By the Rays of His Golden Light
DRAUGUR est un groupe pour lequel une référence, une seule, devrait suffire pour donner envie d’aller l’écouter : CLANDESTINE BLAZE. Car c’est une évidence qui saute aux oreilles dès le premier titre et qui persiste jusqu’au dernier, ces Hollandais ont mâché, dévoré, avalé puis recraché les compositions de leur aîné finlandais.

C’est bon, j’imagine que vous êtes du coup déjà en train d’écouter l’extrait qui se situe à votre droite. Sinon, voici une deuxième raison qui va convaincre les plus réticents : la guitariste est particulièrement attractive. Photo :



Bande de vieux sadiques ! Si vous en êtes à décider d’écouter un groupe parce qu’il y a une femme dedans, vous êtes perdu... Mais bon, pour vous satisfaire tout de même je vous la présente. Obscura s’appelle en fait Hanna van den Berg et vous pouviez la trouver chez INFESTIS depuis 2008. Elle a créé DRAUGUR récemment en compagnie de Vos, batteur du même INFESTIS, ainsi que de Dagon (chanteur) et Misaer (guitares) de GESTALTE. La basse revient quant à elle à Pesthond du regretté et méconnu ZELFHAAT.

Cinq têtes qui forment donc cette nouvelle formation qui ne s’est même pas fendu d’une demo ou d’un EP avant ce premier album de 7 morceaux directement signé chez Naturmacht. Je rappelle que c’est un label « sûr », qui enchaine les bonnes découvertes. Ses poulains ne sont jamais indispensables, mais toujours agréablement professionnels et talentueux.

C’est donc à nouveau le cas, avec 39 minutes bien maîtrisées et donc très proches de CLANDESTINE BLAZE. Pour les retardataires, il faudra expliquer qu’il s’agit d’une formation culte tenue par Mikko Aspa, également cité pour être le chanteur de DEATHSPELL OMEGA depuis leur succès de 2004, Si Monvmentvm Requires, Circvmspice, ainsi que pour être à la tête du label Northern Heritage Records. Une figure du black donc, et un génie de compositeur. C’est sûrement ce que pensent le quintet de DRAUGUR qui en imite les ambiances. Le black flirte avec l’orthodoxe, brûlant tout sur son passage avec des instruments enflammés inspirés des enfers. Les vocaux restent aussi linéaires d’un bout à l’autre de l’opus, sans présenter la moindre fragilité. Ils sont sombres, haineux et impitoyables. Mais comme CLANDESTINE BLAZE, il y a aussi, et surtout, des riffs mélodiques qui apparaissent par moments, et qui viennent libérer les oreilles. Ils savent faire mouche, ajoutant une touche infime de mélancolie. C’est une formule qui marche, que DRAUGUR arrive à reproduire.

Par contre, le génie n’est pas aussi marqué que chez le Finlandais, et il faudra plus s’attendre à un petit frère qu’à une véritable copie à l’efficacité égale. Ceux qui sont en manque de CLANDESTINE BLAZE et de black venu des profondeurs sont invités à se pencher sur By the Rays of His Golden Light. Ils devraient au moins être rassasiés en attendant la prochaine sortie du maître.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Draugur
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  7.88/10

plus d'infos sur
Draugur
Draugur
Black Metal - 2013 - Pays-Bas
  

tracklist
01.   Constructing the Void
02.   Entities of the Third Dimension
03.   Torment in a Maze
04.   I, Death, Descent
05.   Behold the Third Eye Vision
06.   I Rule This Night
07.   Bloodsoaked Battlefield Commitment

Durée : 38:47

line up
parution
1 Juin 2016

Essayez aussi
Watain
Watain
Sworn To The Dark

2007 - Season Of Mist
  
Cryfemal
Cryfemal
D6s6nti6rro

2016 - Osmose Productions
  
Dødheimsgard (DHG)
Dødheimsgard (DHG)
Kronet til Konge (Rééd.)

2015 - Peaceville Records
  
Tsjuder
Tsjuder
Legion Helvete

2011 - Season Of Mist
  
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Bi Den Dode Hant (EP)

2017 - Hammerheart Records
  

Wiegedood
De Doden Hebben Het Goed III
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Eximperitus - Projecting the Singular Emission...
Lire le podcast
Antimateria
Valo Aikojen Takaa
Lire la chronique
Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique