chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
69 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Nile - In Their Darkened Shrines

Chronique

Nile In Their Darkened Shrines
Voilà une année qui aura été marqué par la sortie d'albums plus brutaux les uns que les autres. La preuve en est le nouveau Nile, qui après Hate Eternal et The Crown assure que le death à tendance brutal a encore de beaux jours devant lui. Nos égyptologues préférées sont donc de retour avec un album qui enterre profondément "Black Seeds Of Vengeance", leur précédente offrande, dans la plus profonde des catacombes...Attention "Black Seeds Of Vengeance" était déjà une bien belle merveille, mais suivant la logique depuis leur premier album ce "In Their Darkned Shrines" est encore meilleur.
Là ou "Black Seeds.." partait dans tous les sens, "In Their Darkened Shrines" est nettement plus cohérent, toujours à fond dans le trip égyptien qui est l'essence même de Nile (qui fait référence au fleuve le Nil, pour les incultes).

Le groupe n'a pas tellement changé sa recette, alternant toujours morceaux supersoniques avec des breaks hallucinants ("The Blessed Dead", "Execration Text" ou bien encore le fabuleux "Kheftu Asar Butchiu") et des morceaux très lourds, pesants et tout simplement majestueux, tel ce "Sarcophagus" à ne pas écouter dans le noir tout seul, ou bien encore l'extraordinaire "I Whisper In The Ear Of The Dead", ou le chanteur déclame d'une voix d'outre tombe des textes antiques à faire froid dans le dos.
Le nouveau batteur, Tony Laureano, est tout simplement hallucinant de rapidité, de diversité et de technicité, il n'y a qu'à écouter "Kheftu Asar Butchiu" pour s'en convaincre, ce ne sont que roulements, blast-beats inhumains, cymbales massacrées tout du long, et ce pendant 4 minutes! Le groupe ne pouvait surement pas trouver meileur batteur pour fracasser des fûts en tout quiétude :)

L'ambiance égyptienne est parfaitement retranscrite, pour preuve le grandiose "Unas Slayer Of The Gods" qui dure 11 min (!) et nous assène toute une variation de rythmes, allant du très bourrin à l'acoustique Arabisant en passant par un passage très épique avec des choeurs et un assemblage de percussions parfaitement rythmées. L'album se conclut sur une succession de 4 titres de près de 20 minutes et qui est tellement parfaite pour conclure l'album qu'on ne peut pas l'imaginer situé ailleurs qu'en fin de cd.

Nile est donc devenu l'un des plus gros poids lourds du death; dans un style musical ou le manque d'inspirations est parfois flagrant, avoir un groupe qui comme Nile est reconnaissable à la première écoute mérite d'autant plus le respect! Et encore ne vous-ai-je pas parlez des explications de textes qui figurent sur le livret et valent bien un bon livre d'histoire sur le sujet, tant l'on apprend de choses sur la culture égyptienne en les lisant? N'en jetez plus, et achetez ce disque!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

19 COMMENTAIRE(S)

wizard citer
wizard
15/06/2016 21:43
note: 10/10
C'est le premier album du groupe que j'ai écouté, et je n'en reviens pas de la baffe que je me suis pris. J'adore cette ambiance égyptienne dans toute sa noirceur, retranscris à merveille par les instruments. Et cette brutalité dans les riffs, c'est monstrueux. Le niveau technique est hallucinant, les titres sont aussi intéressants les uns que les autres, et le chant d'outre-tombe colle à merveille à l'ambiance chaotique qui orne cet album mythique. Certainement un des plus grands albums de Death Metal qui soit.
Sreen citer
Sreen
31/03/2016 13:10
note: 9.5/10
Véritable chez d'oeuvre de brutal technique death , un niveau que beaucoup de groupe dans le genre aimerais atteindre je pense
LostSon citer
LostSon
25/11/2008 18:30
note: 9.5/10
Le disque le plus complet du groupe, et son oeuvre majeure.
Rien à redire, le disque est parfait dans le genre: la qualité des titres, et donc de l'homogénéité de l'ensemble est incontestable; rien à jeter, tout est bon dans le coc...euh dans cet album..

Juste un des plus grands disques de death metal (de metal ?) qui soit (oui oui je sais elle est facile aussi celle là :o)
Invité citer
Christophe1974
05/10/2008 22:56
L'Egypte ne faisait pas partie du monde arabe à l'époque, étant restreint à une partie de la péninsule du même nom. A moins que le groupe ne s'attache pas qu'à l'Egypte ancienne je ne sais pas.
C'était juste pour chipoter.
Chris citer
Chris
05/10/2008 22:36
note: 9/10
Christophe1974 a écrit : Parler de " l'acoustique arabisant" pour la musique d'un groupe s'inspirant de l'Egypte antique est tout de même impropre.

de quel droit? l'egypte fait partie du monde arabe et partage les memes bases musicales...
Christophe1974 citer
Christophe1974
05/10/2008 19:02
Parler de " l'acoustique arabisant" pour la musique d'un groupe s'inspirant de l'Egypte antique est tout de même impropre.
Alesya citer
Alesya
07/05/2007 17:44
note: 10/10
L'album qui a éveillé mon intérêt pour le death... Quelle ambiance! Majestueux dans les titres comme "Unas Slayer of the Gods" et brutal comme il le faut sur les titres plus courts.... Album culte!
Hätross citer
Hätross
04/03/2006 13:49
qui en choque un, se les jette tous sur les bras...


Scum citer
Scum
04/03/2006 11:59
note: 10/10
Même en général, arretez de dire des conneries et nettoyez-vous les oreilles à la truelle si il le faut.
Hätross citer
Hätross
03/03/2006 23:22
Mais je disais ça en général
Scum citer
Scum
03/03/2006 21:03
note: 10/10
Si les 4 parties du morceau In Their Darkened Shrines vous transporte pas en Egypte, y a plus rien à faire pour vous...
Hätross citer
Hätross
03/03/2006 18:48
je trouve que dans l'ensemble des morceaux on ne ressent pas assez les ambiances égyptiennes, à part dans les titres plus atmosphériques. Mais je ne m'en plain pas, parce que ça dérouille sec! et puis pour les instruments antiques, je pense qu'il y a eut des "brassages" de cultures, comme on en retrouve dans toutes les civilisations antiques.
Keyser citer
Keyser
02/03/2006 22:47
note: 7/10
J'suis désolé mais qd t'écoutes les instrus de Nile, c'est l'Egypte qui te vient à l'esprit, et pas parce que y'a une pyramide sur la cover...Encore un mec qui veut faire son nitéressant pour rien...
Ander citer
Ander
02/03/2006 21:41
note: 8.5/10
Ben c' est ce que j' ai ouïe dire.... Je vais quoter ça sera plus simple:

"Une remarque en passant, concernant plus le groupe que cet album-là en particulier : on cite souvent les influences égyptiennes dans la musqiue de Nile, or si elles sont indéniables dans leur concept visuel et textuel, qui a déjà entendu la moindre note de musique antique égyptienne ? Qui a déjà entendu le son d'un sistre ? Alors je veux bien qu'on qualifie d'épique les passages "atmosphériques", mais parler d'ambiances égyptiennes... Il y aurait eu le Colisée sur la pochette que tout le monde se pamerait de leurs ambiances romaines !"

Un autre type:

J"'ajouterai, concernant ce disque (il "parle" d' ITDS"Clin d'oeil, que certains instruments ethniques utilisés par Karl Sanders sont arméniens, et non égyptiens."

Voilà, après chacun son avis....
Keyser citer
Keyser
09/02/2006 21:23
note: 7/10
Mais qu'est ce que tu racontes toi?
Ander citer
Ander
09/02/2006 21:01
note: 8.5/10
Juste pour "dire" que musiacelement y a rien d' égyptien dans Nile. Les samples d' instruments utilisés viennent d' une autre civilisation, je sais plus le nom... Voilà.
Body Count citer
Body Count
13/08/2005 21:06
note: 10/10
Epoustouflant ! Que dire de plus ?
rip-adunakhor citer
rip-adunakhor
27/12/2004
ça fait 5x d'affilée que je l'écoute , j'arrive pas à décrocher , cet album est phénoménal !
sur l'aspect découverte , le livret nous apprends énormèment et on voit leur travail et les titres meme apres les avoir écouté plusieurs ,on découvre des nouvelles sonorités et l'on voit la compléxité des titres !
cet album est phénoménal , extraordianire ...
9.5/10 je met !!!
narog citer
narog
14/03/2004
"Black Seeds Of Vengeance"... il l'enterrerait dans la plus profonde des catacombes... "Beyond The Catacombs Of Nephren-Ka"? (urkurkurk)

Sinon, en effet, un album qui tue sa mère, tant par ses ambiances très prenantes (et louuuurdes) que par ses bourrinages d'une technique plus que sympathique.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nile
Brutal Death des catacombes
2002 - Relapse Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (59)  9.05/10
Webzines : (23)  8.81/10

plus d'infos sur
Nile
Nile
Brutal Death Metal - 1993 - Etats-Unis
  

vidéos
Sarcophagus
Sarcophagus
Nile

Extrait de "In Their Darkened Shrines"
  
Execration Text
Execration Text
Nile

Extrait de "In Their Darkened Shrines"
  

tracklist
01.   The Blessed Dead
02.   Execration Text
03.   Sarcophagus
04.   Kheftiu Asar Butchiu
05.   Unas Slayer of the Gods
06.   Churning The Maelstrom
07.   I Whisper In The Ear of the Dead
08.   Wind of Horus

IN THEIR DARKENED SHRINES

09.   I : Hall Of Saurian Entombment
10.   II : Invocation to Seditious Heresy
11.   III : Destruction of the Temple of the Enemies Of Ra
12.   IV : Ruins

Durée totale : 58:43

line up
voir aussi
Nile
Nile
What Should Not Be Unearthed

2015 - Nuclear Blast
  
Nile
Nile
Black Seeds of Vengeance

2000 - Relapse Records
  
Nile
Nile
At The Gate Of Sethu

2012 - Nuclear Blast
  
Nile
Nile
Ithyphallic

2007 - Nuclear Blast
  
Nile
Nile
Those Whom The Gods Detest

2009 - Nuclear Blast
  

Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique
Shining
X - Varg utan flock
Lire la chronique
Septicflesh
Codex Omega
Lire la chronique
Black Sabbath
Never Say Die
Lire la chronique
Cemetery Urn
Cemetery Urn
Lire la chronique
Anakim
Monuments To Departed Worlds
Lire la chronique
Eternal Torment
Blind To Reality (EP)
Lire la chronique
Anaboth
Ścierwo o bruk
Lire la chronique
Deserter
Coils of the Lesser Serpent
Lire la chronique