chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
73 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Black Cilice - Banished from Time

Chronique

Black Cilice Banished from Time
BLACK CILICE est un groupe underground qui commence à ne plus l’être tant que ça vu le bouche à oreilles répandu par des fans de plus en plus nombreux. Formé vers 2009, année de ses premières démos, le groupe portugais reste toujours discret quant aux membres qui le composent. Un mystère qui fait partie du charme du monde souterrain proposé cette fois-ci pour la quatrième fois sur album, avec pour ce Banished From Time 5 pistes. Elles totalisent 37 minutes, mais peuvent aussi bien en paraître 10 ou 60. Parce que BLACK CILICE est un groupe qui engloutit l’auditeur et lui fait perdre ses sens mais aussi la notion d’espace et celle de temps.

Dès que la première piste, « Timeless Spectre », retentit, les odeurs, les décors, la chaleur changent. Un son raw très appuyée, des vocaux de détresse qui hurlent, des guitares qui viennent mettre la pointe de mélancolie idéale pour équilibrer avec l’agressivité ambiante. Ceux qui ont déjà écouté les albums précédents comprennent. Sinon, il faut faire la comparaison avec les autres Portugais de CANDELABRUM. Je renvoie aux chros de l’album Necrotelepathy et de la compilation The Gathering pour les curieux et amateurs du style qui seraient passés à côté. S’ils ne partagent pas la même grotte, ils doivent habiter dans celle voisine, tant ces deux formations ont le même intérêt pour une musique sombre, désespérée et se tordant de douleur. On imagine très bien une créature isolée, recluse au fond d’un repère qu’elle n’a pas choisie, mais qui est bien le seul lieu où elle puisse séjourner. Le monde lui est trop hostile et elle souffre. De haine, de déception, de folie.

Les morceaux sont très proches les uns des autres. L’album est très proche des précédents . La surprise n’agit plus, mais elle n’est pas nécessaire face à de telles ambiances. BLACK CILICE a trouvé sa voie et on n’a aucune envie qu’il évolue. Il n’y a rien de plus à dire sur ce nouvel essai, cette nouvelle apparition qui devient encore une fois indispensable. Je n’aime pas faire des pronostics sur les « tops de l’année », mais là je peux être catégorique, je conserverai cet album lors des bilans, au côté de SALE FREUX...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Black Cilice
Trve Black Metal
2017 - Iron Bonehead Productions
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (2)  7.75/10
Webzines : (4)  7.25/10

plus d'infos sur
Black Cilice
Black Cilice
Trve Black Metal - Portugal
  

tracklist
01.   Timeless Spectre
02.   On the Verge of Madness
03.   Possessed by Night Spirits
04.   Channeling Forgotten Energies
05.   Boiling Corpses

Durée : 37:04

parution
10 Mars 2017

Essayez aussi
Necrohell
Necrohell
Possessed by Nocturnal Grimness

2013 - Metal Throne Productions
  
Dark Fury
Dark Fury
Synningthwait

2014 - Lower Silesian Stronghold
  
Throne Of Katarsis
Throne Of Katarsis
The Three Transcendental Keys

2013 - Candlelight Records
  
Trono Além Morte
Trono Além Morte
O Olhar Atento da Escuridão

2017 - Signal Rex
  
Tuman
Tuman
The Past is Alive

2014 - No Colours Records
  

Gutter Instinct
Heirs Of Sisyphus
Lire la chronique
Iron Angel
Hellbound
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Wiegedood
De Doden Hebben Het Goed III
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Eximperitus - Projecting the Singular Emission...
Lire le podcast
Antimateria
Valo Aikojen Takaa
Lire la chronique
Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique