chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
62 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mental Disease - Non Serviam

Chronique

Mental Disease Non Serviam (EP)
MENTAL DISEASE est un quatuor allemand fondé en 2007. Gang local originellement orienté Thrash, le groupe a lissé ses compos et revendique désormais une étrange étiquette Thrash Progressif. Par Progressif, il faut comprendre des morceaux longs et torturés avec quelques soli un poil complaisants. L’un dans l’autre, je trouve que l’étiquette Thrash se suffit bien à elle-même et que le suffixe Prog aurait plutôt pour effet de faire fuir quelques bienveillants metalleux allergiques à la branlette de manche en folie. Ces derniers auraient bien tort de tourner le dos à une production DIY très honnête qui, si elle ne révolutionne pas le genre, comporte un généreux lot de bons moments.

Bien que leur groupe existe depuis une dizaine d'années, les allemands n'avaient jusqu'à ce jour sorti qu'une démo en 2009. Non Serviam est leur premier véritable disque. Il reflète les hésitations du gang sur l'évolution de son style. Très Thrash avec une once de Prog, le cul entre deux chaises. Vu de l'extérieur, l'EP a tout de l'album Thrash, il est habillé d’un artwork do it yourself qui imite les gravures médiévales avec un squelette, un arquebusier, les ruines d'un église. C’est simple et vraiment chouette, tout comme le booklet rédigé à la main. Quand au contenu de la galette, puisque c’est surtout cela qui nous intéresse, “Non Serviam” et “Someone Awake Me”, les deux premiers morceaux sont de bons gros brûlots Thrash violents et toxiques. Riff autoroute, grunt bas du front, batterie survoltée. Pas très cérébral, mais diablement efficaces. Le côté Prog fait une entrée fracassante dans la tracklist sur “Eternally Recurrent”. C’est une compo peut-être technique (mais bon, pas une technique de psychopathe) mais surtout très molle. Un chant clair et mélodique pour les couplets, un grunt un peu pataud sur les refrains, une ligne de guitare sans saveur. Le hors sujet total. Les choses rentrent dans l’ordre par la suite, puisque “I Am Apostasy” renoue avec le concept originel. Enfin, “State Of Aenemia” vient conclure le disque avec un mélange de genre un peu plus réussi que “Eternally Recurrent”.

Énergique et violent, voici une bonne petite surprise pour les amateurs de Thrash. Il y a quelques maladresses ici et là, on ne comprend pas bien en quoi consiste l’étiquette Prog, si ce n’est une chanson totalement à côté de la plaque et un instrumental technique, long et complaisant sur “State Of Aenemia”. Le groupe semble se chercher, la musique de ses origines ne lui suffit peut-être plus. Dommage, car c’est dans leur registre originel que les allemands sont les plus convaincants.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mental Disease
notes
Chroniqueur : 2.75/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  2.5/5

plus d'infos sur
Mental Disease
Mental Disease
Thrash - 2007 - Allemagne
  

tracklist
01.   Non Serviam
02.   Someone Awake Me
03.   Eternally Recurrent
04.   I am Apostasy
05.   State of Anaemia

Durée : 30 mn

line up
parution
10 Décembre 2016

Essayez plutôt
Antagonism
Antagonism
Thrashocalypse (EP)

2018 - Autoproduction
  
Sacrilege
Sacrilege
Within The Prophecy

1987 - Under One Flag
  
Tankard
Tankard
One foot in the Grave

2017 - Nuclear Blast Records
  
Exalter
Exalter
Obituary For The Living (EP)

2016 - Transcending Obscurity
  
Hexecutor
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation

2016 - Armée de la Mort Records
  

Abduction pour l'album "A L'heure du Crépuscule"
Lire l'interview
Totalselfhatred
Solitude
Lire la chronique
Gutslit
Amputheatre
Lire la chronique
The Obsessed
Sacred
Lire la chronique
Solstice
White Horse Hill
Lire la chronique
Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique