chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
94 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Nythis - Failed Machines Of Flesh

Chronique

Nythis Failed Machines Of Flesh (EP)
J'ai toujours été surpris et attristé par les disques qui sortent dans l'indifférence générale et ne suscitent absolument rien chez les médias et le public. Le plus triste c'est que ce n'est pas une question de qualité du contenu. Après tout, il nous arrive à tous d'écouter et (en ce qui me concerne) de chroniquer des disques que je trouve mauvais. N'ayant pas le monopole du bon goût, j'aime à croire que cette mise en lumière profitera à l'artiste et aussi à toi, cher public, à qui j'aurai donné l'opportunité de découvrir quelque chose de nouveau, que tu partages ou non mon opinion.

Mais voila, par un curieux phénomène de mimétisme, alors que certains disques sont chroniqués partout, d'autres restent dissimulés dans une ombre insondable. Personne ne parle d'eux, ni en bien, ni en mal. Quand c'est le choix de l'artiste, très bien. Il existe encore une poignée de formation underground qui choisissent de rester dans l'ombre, refusant chroniques et interview, ne créant pas de page facebook et continuant d'organiser des concerts dont on ne parle que sur des flyer polycopiés. Mais l'écrasante majorité des gangs qui aimeraient profiter d'une mise en lumière pour faire connaître leurs créations au-delà des limites de leur canton font aujourd'hui tout pour être reconnus.

Bien qu'ils aient adressé leur travail à plusieurs confrères, personne n'a parlé de NYTHIS, power trio originaire de Cleveland dont le premier EP, Failed Machines Of Flesh est sorti en 2016. Le gang qui présente son projet comme une convergence de styles, Groove Metal, Death, Doom, Black et Hardcore essaye désespérément de se faire une petite place au soleil, mais ce n'est pas gagné. En effet, NYTHIS n'est pas très doué pour communiquer autour de son projet et délivre chichement des informations. Cela nous évite les descriptions pompeuses et prétentieuses, les influences envahissante et les biographies bidonnées, et cela nous oblige à ne parler que du coeur du sujet, leur musique.

Failed Machines Of Flesh est habillé d'un artwork mystérieux représentant une silhouette rougeâtre composée de globules. Elle fait référence au morceau titre de l'EP.

Un EP qui sent le do it yourself à plein nez, avec sa une production particulièrement crade (bon point) et plate (moins bien). Le son est poussiéreux, mais le détourage des instruments manque de finesse et le mixage est très faible. Si les compos, délétères et toxiques à souhait, ne cassent pas trois pattes à un canard, le chant donne au projet tout son relief. Que ce soit dans l'étonnante alternance de grunt et de chant clair et caverneux sur "Failed Machines Of Flesh" et "The Wake" ou dans un registre plus linéaire et toxique sur "Beneath The Oak" et "The Iris Void", le vocaliste Nikk Bragg ressort comme la carte maîtresse du gang.

L'auditeur abandonnera bien vite l'idée de trouver dans la galette les différentes composantes évoquées par NYTHIS. N'étant moi-même pas un fanatique de l'étiquetage, je suis allé au plus évident, au plus immédiat. Malgré des emprunts à d'autres sous-genres du Metal, la colonne vertébrale de Failed Machines Of Flesh, c'est le Black Metal. Un Black Metal plutôt attachant mais auquel il manque un petit quelque chose pour faire ressortir Failed Machines Of Flesh de la masse des autres sorties de même acabit.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nythis
Black Metal
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 2.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Nythis
Nythis
Black Metal - 2015 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Dream Sequence Ravager
02.   Failed Machines Of Flesh
03.   The Wake
04.   Beneath The Oak
05.   The Iris Void

Durée : 29:46

line up
parution
19 Août 2016

voir aussi
Nythis
Nythis
Dis (EP)

2017 - Autoproduction
  

Essayez plutôt
Taake
Taake
Noregs Vaapen

2011 - Dark Essence Records
  
Orthanc
Orthanc
L'Amorce du Déclin

2011 - Hass Weg Productions
  
Tantra
Tantra
Death Trance Ritual

2015 - Dies Irae Productions
  
Drudkh
Drudkh
Forgotten Legends

2003 - Supernal Music
  
Dies Ater
Dies Ater
Odium's Spring

2007 - Twilight-Vertrieb
  

Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique