chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
49 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Nythis - Failed Machines Of Flesh

Chronique

Nythis Failed Machines Of Flesh (EP)
J'ai toujours été surpris et attristé par les disques qui sortent dans l'indifférence générale et ne suscitent absolument rien chez les médias et le public. Le plus triste c'est que ce n'est pas une question de qualité du contenu. Après tout, il nous arrive à tous d'écouter et (en ce qui me concerne) de chroniquer des disques que je trouve mauvais. N'ayant pas le monopole du bon goût, j'aime à croire que cette mise en lumière profitera à l'artiste et aussi à toi, cher public, à qui j'aurai donné l'opportunité de découvrir quelque chose de nouveau, que tu partages ou non mon opinion.

Mais voila, par un curieux phénomène de mimétisme, alors que certains disques sont chroniqués partout, d'autres restent dissimulés dans une ombre insondable. Personne ne parle d'eux, ni en bien, ni en mal. Quand c'est le choix de l'artiste, très bien. Il existe encore une poignée de formation underground qui choisissent de rester dans l'ombre, refusant chroniques et interview, ne créant pas de page facebook et continuant d'organiser des concerts dont on ne parle que sur des flyer polycopiés. Mais l'écrasante majorité des gangs qui aimeraient profiter d'une mise en lumière pour faire connaître leurs créations au-delà des limites de leur canton font aujourd'hui tout pour être reconnus.

Bien qu'ils aient adressé leur travail à plusieurs confrères, personne n'a parlé de NYTHIS, power trio originaire de Cleveland dont le premier EP, Failed Machines Of Flesh est sorti en 2016. Le gang qui présente son projet comme une convergence de styles, Groove Metal, Death, Doom, Black et Hardcore essaye désespérément de se faire une petite place au soleil, mais ce n'est pas gagné. En effet, NYTHIS n'est pas très doué pour communiquer autour de son projet et délivre chichement des informations. Cela nous évite les descriptions pompeuses et prétentieuses, les influences envahissante et les biographies bidonnées, et cela nous oblige à ne parler que du coeur du sujet, leur musique.

Failed Machines Of Flesh est habillé d'un artwork mystérieux représentant une silhouette rougeâtre composée de globules. Elle fait référence au morceau titre de l'EP.

Un EP qui sent le do it yourself à plein nez, avec sa une production particulièrement crade (bon point) et plate (moins bien). Le son est poussiéreux, mais le détourage des instruments manque de finesse et le mixage est très faible. Si les compos, délétères et toxiques à souhait, ne cassent pas trois pattes à un canard, le chant donne au projet tout son relief. Que ce soit dans l'étonnante alternance de grunt et de chant clair et caverneux sur "Failed Machines Of Flesh" et "The Wake" ou dans un registre plus linéaire et toxique sur "Beneath The Oak" et "The Iris Void", le vocaliste Nikk Bragg ressort comme la carte maîtresse du gang.

L'auditeur abandonnera bien vite l'idée de trouver dans la galette les différentes composantes évoquées par NYTHIS. N'étant moi-même pas un fanatique de l'étiquetage, je suis allé au plus évident, au plus immédiat. Malgré des emprunts à d'autres sous-genres du Metal, la colonne vertébrale de Failed Machines Of Flesh, c'est le Black Metal. Un Black Metal plutôt attachant mais auquel il manque un petit quelque chose pour faire ressortir Failed Machines Of Flesh de la masse des autres sorties de même acabit.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nythis
Black Metal
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 2.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Nythis
Nythis
Black Metal - 2015 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Dream Sequence Ravager
02.   Failed Machines Of Flesh
03.   The Wake
04.   Beneath The Oak
05.   The Iris Void

Durée : 29:46

line up
parution
19 Août 2016

voir aussi
Nythis
Nythis
Dis (EP)

2017 - Autoproduction
  

Essayez plutôt
DunkelNacht
DunkelNacht
Atheist Dezekration

2009 - Autoproduction
  
Drudkh
Drudkh
Estrangement

2007 - Supernal Music
  
Barathrum
Barathrum
Anno Aspera
(2003 Years After Bastard's Rebirth)

2005 - Spinefarm Records
  
Ifrinn
Ifrinn
Ifrinn (EP)

2016 - Iron Bonehead Productions
  
Sun Of The Sleepless / Nachtmahr
Sun Of The Sleepless / Nachtmahr
I (Split-CD)

2004 - Lupus Lounge
  

The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique
Monster Magnet
Mindfucker
Lire la chronique