chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
32 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Smoke Mountain - Smoke Mountain

Chronique

Smoke Mountain Smoke Mountain (EP)
Zzzzzzzzzzzzzz... (ronflement sonore)

Hum, ah c'est vous. Vous m'avez réveillé. Désolé, je m'étais assoupi en écoutant Smoke Mountain, c'est le disque que j'ai prévu de vous chroniquer aujourd'hui. Cela fait longtemps que ça ne m'était pas arrivé, je suis confus. A vrai dire, je n'avais plus entendu quelque chose d'aussi soporifique depuis le dernier discours de.... (vous compléterez, je n'ai pas l'intention de mélanger Metal et politique).

SMOKE MOUNTAIN est un power trio originaire de Tallahassee en Floride. On ne sait pas grand chose d'eux sinon que le gang s'est formé en 2015 et que l'EP éponyme sorti ce mois-ci est leur premier méfait. Les trois interprètes portant le même patronyme, on peut supposer qu'ils font partie de la même famille, appartiennent à la même secte ou se sont rencontrés sur un site d'homonymes de Brad Pitt. Il y a Sarah Pitt au chant, Lee Pitt à la guitare et Brian Pitt à la batterie.

Les trois Pitt œuvrent dans le Doom traditionnel, oldschool, crasseux et fortement inspiré par Master Of Reality. Et quand je dis "inspiré", c'est un euphémisme. Le trio pille allègrement le troisième album de BLACK SABBATH. Ainsi la mélodie de "Demon" calquée sur celle de "Into The Void" ou le pont de "Violent Night" et ses relents de "Children of The Grave". Mais bon, à la limite, un petit emprunt en forme de clin d’œil, c'est plutôt sympathique, et ça sort l'auditeur de la léthargie dans laquelle les compos monotones et répétitives de SMOKE MOUNTAIN risquent de le plonger bien vite.
C'est bien simple, on dirait que l'intégralité de la tracklist repose sur un seul riff, seulement modulé par la distorsion. Niveau monotonie, la gratte le dispute à la batterie, qui semble répéter inlassablement le même plan. On ne s'en rend pas tout de suite compte puisque de ladite batterie étant totalement sous-mixée, on n'entend la plupart du temps que le tintement d'une cymbale. Le seul véritable atout de SMOKE MOUNTAIN, c'est sa frontwoman dont le chant plaintif et vénéneux, noyé de reverb, donne aux trois chansons un petit air de sabbat de sorcières qui rappelle très vaguement JEX TOTH (en moins bien).

Smoke Mountain est un disque d'un classicisme usé jusqu'à la trame dont le seule mérite est de vous donner envie de réécouter Children Of The Grave. C'est déjà pas si mal, mais avouez qu'en terme d'ambitions, ça ne va pas très loin!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Smoke Mountain
notes
Chroniqueur : 1/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  3.5/5

plus d'infos sur
Smoke Mountain
Smoke Mountain
Doom - 2013 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Demon
02.   Violent Night
03.   Smoke Mountain

Durée : 16:30

parution
1 Mai 2017

Essayez plutôt
Presumption
Presumption
Presumption

2017 - Sleeping Church Records
  
Candlemass
Candlemass
Candlemass

2005 - Nuclear Blast
  
The Wounded Kings
The Wounded Kings
The Shadow Over Atlantis

2010 - I Hate Records
  
Mourning Beloveth
Mourning Beloveth
Formless

2013 - Grau Records
  
Funeral
Funeral
Oratorium

2012 - Grau Records
  

Gods of Space
Gods of Space (EP)
Lire la chronique
Fall Of Seraphs pour l'EP "Destroyer Of Worlds"
Lire l'interview
Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
King Bee
All Seing Eye (EP)
Lire la chronique
Presumption
Presumption
Lire la chronique
The Spirit
Sounds From The Vortex
Lire la chronique
River Black
River Black
Lire la chronique
Enslaved
E
Lire la chronique
Kanashimi
Inori
Lire la chronique
Beastmaker
Lusus Naturae
Lire la chronique
Perihelion
Örvény
Lire la chronique
Monarch!
Never Forever
Lire la chronique
Maze Of Sothoth
Soul Demise
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Under The Church
Supernatural Punishment
Lire la chronique
Bloody Alchemy pour l'album "Kingdom Of Hatred"
Lire l'interview
Sacroscum
Drugs & Death
Lire la chronique
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Black Country Communion
BCCIV
Lire la chronique
The Wrong Tour To Fuck With Europe 2017
Beyond Creation + Disentomb...
Lire le live report
Damnation Defaced
Invader From Beyond
Lire la chronique
Mjölnir
Magnet Vektor
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
Aetherian
The Untamed Wilderness
Lire la chronique
Forn Valdyrheim
Reminisce Eternity (Rééd.)
Lire la chronique
FennrLANE : Le pourquoi du one-man-band
Lire l'interview
No Return
The Curse Within
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Red Before Black
Lire la chronique
Resurgency
No Worlds... Nor Gods Beyond
Lire la chronique