chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
44 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Emperor - Emperial Live Ceremony

Chronique

Emperor Emperial Live Ceremony (DVD)
Lors de sa sortie, cette prestation live fut déclinée sur plusieurs supports : un CD audio dont l'acquisition n'est pas sujette à tergiversation, et une version VHS qui permettaient d'avoir un support vidéo plutôt sympathique. L'heure de la mort des cassettes vidéos approchant (si ça n'est déjà fait), Candlelight a eu l'ingénieuse idée de le ressortir en support DVD, redonnant ainsi un second souffle à la légende d'un des groupes de black les plus regrettés et respectés.


I - Le concert :

Grand, très grand. Seul et unique live officiel du combo norvégien, ce concert enregistré le 14 mai 1999 au LA2 de Londres est tout simplement excellent. Même si il intervient lors de la tournée de "IX Equilibrium" qui n'est pas à proprement parlé, le meilleur album du combo, il ne fait aucun doute que les compositions extraites sont d'une efficacité redoutable en live, à l'images des titres "Curse You All Men!" et "An Elegy Of Icaros". On a bien sûr le droit à une pléiade de titres de l'album précédent, "Anthems To The Welkin At Dusk" et quelques titres de "In The Nightside Eclipe" et des précédentes productions. Interprétés de main de maître par le groupe assisté par Tyr à la basse et Charmand Grimloch aux claviers, les morceaux prennent toute leur dimension et révèlent toute leur puissance. Le public est totalement déchaîné et on les comprend bien puisqu'il n'est pas difficile de s'imaginer faire la même chose devant une prestation de cette ampleur.
Globalement, l'ensemble est bien filmé et de bonne qualité, avec pas mal de caméra même si la plupart sont tournées vers Ihsahn : une répartition plus équitable des plans aurait tout de même été préférable. Il est également fort dommage que le concert ait été coupé entre chaque titre. On a pas l'impression d'assister à un concert en entier, mais à plusieurs moments de concert, et ce pour des raisons de remaniement de playlist je suppose.


II - Le clip et les bonus :

Après le concert, le clip de "The Loss And Curse Of Reverence" a été inclus, morceau magnifique extrait de "Anthems To The Welkin At Dusk" qui fait vraiment défaut au concert, d'autant plus que le clip fait un peu pitié (enfin c'est surtout pour le folklore) bien qu'il soit vraiment marrant. Les bonus n'apportent pas grand chose : un aperçu de la discographie du groupe, un économiseur d'écran, une petite galerie photos (bien poilante tout de même), ... Rien de bien folichon, mais l'intérêt du DVD réside avant tout dans le concert (mais c'est sûr qu'un petit documentaire sur le groupe n'aurait pas salit la réputation de ce DVD). Les menus sont à l'image de l'artwork du DVD, qui reprend celui réalisé à l'époque pour la VHS, ce qui veut dire "Vous auriez pu vous casser un peu le cul pour faire quelque chose de potable" parce que ça n'est pas du meilleur goût, mais bon.


Live culte, DVD indispensable et ce malgré les quelques défauts cités précédemment. Si vous ne possédez pas la VHS et que vous aimez Emperor, ce DVD est loin d'être dispensable tellement la qualité de la prestation du groupe est excellente. Par contre, le DVD n'apporte pas grand chose comparé à la cassette vidéo, sinon la liberté d'aller et venir comme bon vous semble entre les titres et de ne pas avoir à rembobiner la bande (les avantages du DVD quoi).

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Gothenburg citer
Gothenburg
28/11/2005 12:25
c'est juste un peu dommage que the acclamation of bond n'y soit pas

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Emperor
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (4)  3.75/5
Webzines : (10)  3.93/5

plus d'infos sur
Emperor
Emperor
Post-black - 1991 - Norvège
  

vidéos
Curse You All Men!
Curse You All Men!
Emperor

Extrait de "Emperial Live Ceremony"
  
With Strength I Burn
With Strength I Burn
Emperor

Extrait de "Emperial Live Ceremony"
  

tracklist
01.   Curse You All Men!
02.   Thus Spake The Nightspirit
03.   I Am The Black Wizards
04.   An Elegy Of Icaros
05.   With Strength I Burn
06.   Sworn
07.   Night Of The Graveless Souls
08.   Inno A Satana
09.   Ye Entrancemperium
10.   The Loss And Curse Of Reverence (clip)

line up
voir aussi
Emperor
Emperor
Live Inferno (Live)

2009 - Candlelight Records
  
Emperor
Emperor
IX Equilibrium

1999 - Candlelight Records
  
Emperor
Emperor
In The Nightside Eclipse

1994 - Candlelight Records
  
Emperor
Emperor
Live at Wacken Open Air 2006 (DVD)
(A Night Of Emperial Wrath)

2009 - Candlelight Records
  
Emperor
Emperor
Anthems To The Welkin At Dusk

1997 - Candlelight Records
  

Essayez aussi
Hypocrisy
Hypocrisy
Hypocrisy Destroys Wacken (Live)

1998 - Nuclear Blast
  
Sepultura
Sepultura
Under A Pale Grey Sky (Live)

2002 - Roadrunner Records
  

Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique
Shining
X - Varg utan flock
Lire la chronique
Septicflesh
Codex Omega
Lire la chronique
Black Sabbath
Never Say Die
Lire la chronique
Cemetery Urn
Cemetery Urn
Lire la chronique
Anakim
Monuments To Departed Worlds
Lire la chronique
Eternal Torment
Blind To Reality (EP)
Lire la chronique
Anaboth
Ścierwo o bruk
Lire la chronique
Deserter
Coils of the Lesser Serpent
Lire la chronique