chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
96 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Point Mort - Look At The Sky

Chronique

Point Mort Look At The Sky (EP)
"[Point Mort] raconte la tragédie de la Terre et de ses hommes. Les affres d'un parcours au sein du labyrinthe qu'ils ont construit dans leur esprit et au-delà, mais où l'espoir reste permis si on ose lever la tête pour regarder le ciel."

Telle est la présentation que s'offre Point Mort, groupe parisien qui livre ici son premier EP. La question qui se pose évidemment est : la musique va-t-elle être à la hauteur des mots ?

Eh bien, elle l'est. Dans un registre post-hardcore aux ambiances très efficaces, Point Mort se pose là, avec un très bon coup d'envoi. Avec son artwork sobre et légèrement mystique, Look At The Sky donne envie de suivre le groupe du coin de l'oeil, voire même avec l'oeil entier.
Dès la première piste 'Ophelia' une ambiance se développe et s'installe, avec une guitare aérienne et une voix murmurée, un duo gagnant qui reviendra régulièrement tout au long de l'album. La sauce prend, et on se laisse happer par le brouillard qui s'étend devant nous. Mais le calme ne règne pas longtemps. La chanson monte vite en puissance, et la chanteuse dévoile sa voix hurlée dans un déchaînement soudain qui ne m'a pas laissé indifférent à la première écoute. Son cri puissant et habité fait véhiculer pas mal de choses, son côté linéaire ne gênant en rien son émotion.

On le pense tous très fort, alors autant que ça sorte : Point Mort fait beaucoup penser à Oathbreaker, par son alternance entre ambiances hantées et violence débridée, et par la voix féminine, même si les deux chanteuses ne se ressemblent pas toujours. Pour ce qui est du chant crié, on touche ici plus aux hurlements de rage et de protestation qu'à la sorcière maudite des belges. C'est dans les errances en chant clair qu'on sent vraiment les influences de Caro Tanghe, et que les mélodies deviennent sinueuses et pénétrantes entre les cordes vocales de la chanteuse.
Les mélodies, justement, sont très prenantes, et on se retrouve vite à les avoir coincées dans un coin de la tête. Ce sont souvent elles qui rendent les morceaux mémorables, comme sur 'Make The Loop Circle Flat' ou la partie finale de 'Plastic Rainbow'. Les titres n'ayant pas vraiment de structure et se développant librement, elles forment des points d'ancrage qui rythment l'écoute.
Les passages plus violents ne sont cependant pas en reste : entre 'Ophelia' à 2:45, le final de 'Make The Loop Circle Flat' ou encore le craquage quasi-punk de 'Laberinto' à 1:50, Point Mort a des riffs en réserve pour déchirer le brouillard, aussi efficace dans ses accélérations que dans ses passages plus lourds. Les passages en blast gagneraient même à être plus nombreux.

Au final, très peu de choses sont à reprocher à ce premier EP, si ce n'est qu'il est bien trop court. J'attends avec impatience le premier album, et de choper le groupe en concert, car c'est là que ses ambiances et sa violence doivent montrer tout leur potentiel.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Point Mort
Post-hardcore
2017 - Almost Famous
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  3.79/5

plus d'infos sur
Point Mort
Point Mort
Post-hardcore - 2014 - France
  

tracklist
01.   Ophelia
02.   Make The Loop Circle Flat
03.   Earth Descent
04.   Plastic Rainbow
05.   Laberinto

Durée : 00:28:53

parution
24 Février 2017

Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique