chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
46 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Monster Magnet - Tab

Chronique

Monster Magnet Tab (EP)
On a vraiment perdu de vue ce que Stoner signifie. Non, vraiment. On a oublié les racines du mot et la musique que jouaient à leurs débuts ceux qui ont fondé le genre. MONSTER MAGNET fait partie des noms qui reviennent souvent quand on remonte les sources du fleuve. A la fin du siècle précédent, le gang américain emmené par son bouillonnant leader, Dave Wyndorf a produit quelques albums importants pour comprendre le Stoner. On pense souvent au premier album, Spine Of God, mais il faut également prendre en compte le disque précédent, Tab un EP trois titres qui oscille entre proto Stoner et Space Rock.

MONSTER MAGNET est un groupe américain fondé en 1989 par Dave Wyndorf (chant, guitare), John McBain (guitare) et Tim Cronin (batterie). Le trio devient rapidement un quintet quand il est rejoint par John Kleiman à la batterie et Joe Calandra à la basse. Tim Cronin cède alors les fûts pour doubler Wyndorf au chant et gérer les effets. Le groupe est d’abord signé par le label allemand Glitterhouse Records qui publie deux EP : un éponyme le 1er février 1990 et Tab en 1991. En 1990, MONSTER MAGNET signe également avec le label américain Caroline Records. Le debut album, Spine of God, sort en Europe en 1991 et aux USA le 28 février 1992. Surfant sur le succès de Spine Of God, Caroline Records réédite Tab, le 14 mai 1993. Au fil des rééditions par les différents labels, la setlist du disque a parfois varié, la version originale du projet repose sur trois titres : “Tab”, “25” et “Lord 13”.

Trois morceaux, 50 minutes. Une oeuvre qui prend son temps pour installer ses ambiances et les étirer dans un délire brumeux. Il n’y a pas de climax dans Tab. La musique suit son cours, comme un courant sauvage, seulement canalisée par les musiciens. Ici une guitare échappe à la trame pour un solo enfumé et Psychédélique. Là le chant de Dave Wyndorf, toujours lointain et secondaire propose une alternative, mais ces tentatives sont vite rattrapée par le courant principal, lent, gras, profond comme l’Amazone. Il noie le morceau dans un océan de distorsion et d’effets. Tab, c’est un voyage. Mais pas de ces ascensions vertigineuses qui débouchent sur un paysage à couper le souffle. C’est plutôt une traversée en mer, où les vagues succèdent aux vagues et où rien ne vient rompre la monotonie de la traversée à part le dos d’une baleine à bosse aperçu au loin, un groupe de dauphin qui suivraient la traîne pendant quelques instants avant de disparaître ou un banc de thons survolés par une horde de mouettes. Voila bien le genre de trip qui se vit plus qu’il ne s’écoute.

Tab est une préface, C’est un trip bien plus proche du Rock Psychédélique hérité des 70’s que du Stoner stricto sensu. Il manque un peu de lourdeur et d’agressivité, un son plus Metal en quelques sortes. Cette fusion, MONSTER MAGNET la fait dans son disque suivant, Spine Of God, dont Tab peut servir de prologue. Une partie non essentielle pour apprécier l’oeuvre, mais importante pour en comprendre les sources et donc comprendre d’où vient le Stoner.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

the gloth citer
the gloth
29/08/2017 16:25
Album culte qui pue la drogue. Je l'ai beaucoup écouté à l'époque ^^

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Monster Magnet
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (1)  3/5
Webzines : (7)  3.25/5

plus d'infos sur
Monster Magnet
Monster Magnet
Stoner - 1989 - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
01.   Tab  (32:14)
02.   25  (12:28)
03.   Lord 13  (4:09)

Durée : 50:00

line up
voir aussi
Monster Magnet
Monster Magnet
Last Patrol

2013 - Napalm Records
  
Monster Magnet
Monster Magnet
Mindfucker

2018 - Napalm Records
  

Essayez aussi
Clutch
Clutch
Earth Rocker

2013 - Weathermaker
  
Down
Down
Down III
(Over The Under)

2007 - Roadrunner Records
  
Stonegard
Stonegard
Arrows

2006 - Candlelight Records
  
Mammoth Mammoth
Mammoth Mammoth
Hell's Likely
(Volume III)

2012 - Napalm Records
  
Iamfire
Iamfire
From Ashes

2017 - Autoproduction
  

Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique
Monster Magnet
Mindfucker
Lire la chronique
Whoresnation
Mephitism
Lire la chronique