chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
47 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Ordem Satanica - Monte da lua

Chronique

Ordem Satanica Monte da lua
Le Portugal est là pour nous rappeler que le black metal cracra a encore ses adeptes. Mais aussi pour en convaincre de nouveaux. Que ce soit CANDELABRUM, BLACK CILICE, CRIPTA OCULTA ou encore les formations appartenant au Black Circle (MONS VENERIS, VETALA, DECREPITUDE et IRAE), le pays ne cesse de nous prouver que Satan a déménagé. Il devait en avoir marre de se peler les fesses au Nord, il a migré au soleil, plus proche de son environnement d’origine.















Avec son premier album enfin sorti après plusieurs splits, ORDEM SATÂNICA trouve sa place auprès des formations citées. L’hommage à la scène des années 90, et en grande partie aux Légions Noires, dépasse l’hommage et les flammes brûlent de tout leur feu. Un son raw ultra dégueulasse. Des instruments qui dégoulinent de notes occultes déraisonnées. Un chanteur qui est revenu à l’état sauvage et grogne la bave aux babines.

Il n’y a rien de plus à ajouter puisque ce genre de black metal ne se commente pas. Il se vit ou il se fait rejeter. Les adeptes y trouveront leur compte, même si la « concurrence » est véritablement rude. L’album de 8 pistes et 50 minutes s’engloutit tout seul car il parvient à nous mettre en transe, rehaussé de sons comme le bruit du vent, de la forêt, de la foudre… mais il traumatise moins que CANDELABRUM ou BLACK CILICE.

Après il faudra juste retenir que les paroles sont en portugais, mais que le chant est tellement caverneux qu’on ne distingue pas la langue employée, et que l’album n’est prévu dans un premier temps que sur cassette, comme souvent chez Signal Rex qui ne réédite en CD que les opus qui se sont bien écoulés.

En attendant qu'un extrait soit dispo, voilà un lien vers un EP :


DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ordem Satanica
Trve & Raw Black Metal
2017 - Signal Rex
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  1/10

plus d'infos sur
Ordem Satanica
Ordem Satanica
Trve & Raw Black Metal - Portugal
  

tracklist
01.   Belial os Bosques e o Pentagrama
02.   Monte da Lua
03.   Lagoa da Serpente Eterna
04.   Pelo Misticismo…
05.   Negras aparições
06.   Tempestades Nocturnas e Invocações Satânicas sob os céus de Sintra
07.   Solstício de Inverno
08.   Entre Árvores Sombrias

Durée : 49:32

parution
21 Juin 2017

Essayez aussi
Necrohell
Necrohell
Possessed by Nocturnal Grimness

2013 - Metal Throne Productions
  
Profezia
Profezia
Oracolo Suicida

2014 - Moribund Records
  
Throne Of Katarsis
Throne Of Katarsis
The Three Transcendental Keys

2013 - Candlelight Records
  
Galdr
Galdr
Mörkergång

2015 - Darker Than Black
  
Cendres de Haine
Cendres de Haine
Nihil Mirari

2014 - Deathrune Records
  

Skull Parade
Skullparade
Lire la chronique
Cytotoxin
Gammageddon
Lire la chronique
The World I Knew
Fuck a 9-5 (EP)
Lire la chronique
Infinity
Hybris
Lire la chronique
Anasarca
Survival Mode
Lire la chronique
The Fatalist
Dark Ecriture (EP)
Lire la chronique
Dead Witches
Ouija
Lire la chronique
Black Metal in french : Les destructeurs
Lire le biographie
Formicarius
Black Mass Ritual
Lire la chronique
Bloody Rabbeat
Use Your Head (EP)
Lire la chronique
Dzö-nga
The Sachem's Tales
Lire la chronique
Wacken Open Air 2017
28 years louder than anythi...
Lire le live report
Expulsion
Nightmare Future (EP)
Lire la chronique
Once Awake
Ever So Cold
Lire la chronique
Contorsion
United Zombie Nation (U.z.N)
Lire la chronique
The Gault
Even as All Before Us
Lire la chronique
Hangman's Chair / Greenmachine
Hangman's Chair / Greenmach...
Lire la chronique
Dawn Of Disease
Ascension Gate
Lire la chronique
Nokturnal Mortum
Verity
Lire la chronique
Beneath
Ephemeris
Lire la chronique
Fall Of Summer 2017
Lire l'interview
The Midnight Ghost Train
Cypress Ave.
Lire la chronique
Cloven Hoof
Who Mourns For The Morning ...
Lire la chronique
Charnel Winds
Verschränkung
Lire la chronique
Desecresy
The Mortal Horizon
Lire la chronique
Venomous Maximus
No Warning
Lire la chronique
Mirrored in Secrecy : de l'autre côté du miroir
Lire l'interview
Profanity
The Art Of Sickness
Lire la chronique
Rings Of Saturn
Ultu Ulla
Lire la chronique
Human Magnet
A New Kind Of Start
Lire la chronique