chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
94 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Antoine Barde / Pierre Jauniaux / Patrice Verry - Rammstein : Les Crasheurs de Feu

Chronique

Antoine Barde / Pierre Jauniaux / Patrice Verry Rammstein : Les Crasheurs de Feu (Livre)
Paru il y a plus de dix ans, écrit par trois amateurs selon une structure non chronologique, Rammstein : les crasheurs de feu est à ce jour l'unique ouvrage non promotionnel consacré à RAMMSTEIN. Compte tenu de leur renommée et des hordes de fans qui répondent présent à chaque concert, on peut se demander pourquoi ce livre imparfait reste orphelin. Il est en tout état de cause peu probable que les futurs biographes se sentent intimidés par le travail de leurs contemporains car tout intéressant que soit Rammstein : les crasheurs de feu, il souffre de plusieurs défauts.

Ceux qui s'attendent à une biographie détaillée RAMMSTEIN, relatant l'enfance, l'adolescence et les années d'avant RAMMSTEIN de Till, Flake, Richard et les autres resteront sur leur faim. A ce jour, il y a beaucoup de zones d'ombre sur l'histoire du groupe avant le groupe et si quelques informations sont chichement diffusées par les protagonistes ou leur entourage, ce n'est pas dans Rammstein : les crasheurs de feu que vous trouverez des réponses. Délaissant la structure biographique classique, les auteurs lui préfèrent une construction thématique. Ils commencent par expliquer ce qu'est la musique industrielle et comment elle a donné lieu à l'émergence d'une scène Metal Indus au crépuscule des années 80. Ils présentent les quelques éléments biographiques des protagonistes de RAMMSTEIN avant 1994 (année de fondation du groupe) puis abordent l'oeuvre des Allemands sous différents angles :

La discographie : Elle fait l'objet d'un track by track détaillé qui consacre beaucoup de temps aux paroles mais quasiment pas à la musique. Elle couvre les quatre premiers albums, le livre ayant été publié avant la sortie de Rosenrot. Cette plongée dans les textes de RAMMSTEIN fait ressortir le côté romantique torturé des lyrics de Till Lindeman et donne une certaine profondeur au projet, pris dans son ensemble. Malheureusement, l'auteur de cette partie manque cruellement de recul ou de sens critique et s'abstient donc de la moindre remarque qualitative sur la discographie.
Outre la discographie native, l'ouvrage détaille, interviews à l'appui, les (déjà nombreuses à l'époque) reprises de RAMMSTEIN par d'autres artistes : "Seeman" par Nina Hagen et APOCALYPTICA, "Engel" par MAMBO KURT, etc. Sont également analysés les différents remix des compos du gang dans un luxe de détails et soulignés par moult interviews, parfois à la limite du hors sujet.

Les artwork et les vidéos : De la même manière que les contenus dans le précédent chapitre, l'ouvrage détaille le travail des artistes ayant travaillé sur la mise en image de RAMMSTEIN : les photographes et graphistes des artwork, les réalisateurs des vidéo clips. Encore beaucoup d'interviews, ce qui est plutôt un bon point, les auteurs ayant tendance à la grandiloquence maladroite quand ils prennent la plume sont beaucoup plus doués (à quelques petites maladresses excusables près) lorsqu'ils interviewent les protagonistes. Là encore, le chapitre est très détaillé, n'omettant aucune pochette, aucune vidéo et donnant une furieuse envie d'aller se refaire l'intégralité des clips de RAMMSTEIN sur Youtube!

Rammstein et le cinéma : Cette partie aborde les apparitions de la musique de RAMMSTEIN dans des films, insistant notamment sur le rôle déterminant de David Lynch dans le succès du groupe qui a réellement explosé en Europe et aux USA après l'inclusion de "Rammstein" et "Heirate Mich" dans la bande originale de "Lost Highway". Les compos des teutons ont par la suite été utilisées pour d'autres films moins arty, notamment "Du Hast" dans Matrix. Le groupe fait même une apparition dans la scène d'ouverture de XXX où il joue "Feuer Frei".

Les concerts / la pyrotechnie : Impossible d'écrire un livre sur RAMMSTEIN sans aborder la scène. Le chapitre commence par une interview du régisseur du groupe, Roy Bennett avant de détailler les effets pyrotechniques utilisés, tournée par tournée, chanson par chanson.

Une ultime partie essaye de comprendre le phénomène RAMMSTEIN en interviewant des "personnalités" du monde des arts et des lettres dont le lien avec RAMMSTEIN est plus ou moins clair.

Ce travail "encyclopédique" a le mérite d'être le premier livre consacré au sujet, et jusqu'à ce jour le seul. Ecrit dans un français inégal (on sent qu'on a affaire à un travail à plusieurs mains qui n'a pas été vraiment relu ou lissé avant publication), parfois pompeux et manquant souvent de sens critique, le livre est sauvé par sa maquette thématique et le recours aux interviews pour donner la parole aux "experts". Le texte est illustré de nombreuses photos de concert au rendu médiocre, le noir et blanc baveux de l'édition Camion Blanc suggérant plus les sujets qu'elle ne les montre. On regrettera que les seuls grands absents du livre soient ceux auxquels il est consacré puisque les auteurs n'ont pas eu la possibilité d'interviewer un ou plusieurs membres de RAMMSTEIN. Et bien sûr, la construction de l'ouvrage par thèmes en réserve la lecture aux fans ou aux publics connaissant déjà le sujet. Pour le béotien de base, la grande biographie de RAMMSTEIN qui fera date reste encore à écrire.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Antoine Barde / Pierre Jauniaux / Patrice Verry
Metal Indus
2006 - Camion Blanc
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Antoine Barde
Antoine Barde
Metal Indus -
  
Pierre Jauniaux
Pierre Jauniaux   
Patrice Verry
Patrice Verry   

Essayez aussi
Killing Joke
Killing Joke
MMXII

2012 - Spinefarm Records
  
Ministry
Ministry
Relapse

2012 - AFM Records
  
Rammstein
Rammstein
Rammstein : Paris (DVD)

2017 - Vertigo
  
Red Harvest
Red Harvest
The Red Line Archives (Compil.)

2008 - Indie Recordings
  
Rammstein
Rammstein
Mutter

2001 - Universal Music
  

Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique