chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
64 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Skognatt - Landscape of Ice

Chronique

Skognatt Landscape of Ice (Démo)
Un ciel d'hiver, une rangée de sapins poudrés de givre, un sol couvert de neige, un cadrage bizarre, des tonalités uniformes. Une photo poétique dont le climat désuet m'évoque les films de Wes Anderson (et tout particulièrement The Grand Budapest Hotel). Elle est vraiment jolie, cette illustration. C'est elle qui m'a donné envie d'écouter Landscape Of Ice. C'est la première production de SKOGNATT, one-man-band de Black Metal Atmosphérique allemand né en 2016. Deux titres, deux ambiances, dix minutes. Dix minutes c'est peu et pourtant l'artiste parvient à y faire passer beaucoup de choses, sans pour autant brusquer l'auditoire, tout en douceur, comme une descente en luge sur la pente ennéigée de l'artwork.

Si je devais résumer le disque en une phrase : c'est de la musique qui fait voyager. Non pas qu'il propose des sonorités exotiques, ni qu'il utilise des instruments folkloriques ou du chant mongol, mais le bonhomme crée des ambiances qui donnent une impression de glissement, de mouvement. Niveau instruments, c'est l'enfance de l'art : une batterie, de la guitare, un clavier, des voix et beaucoup d'arrangements par-dessus. Mais pas des arrangements envahissants qui fassent basculer le disque dans quelque chose de plus Electro. Des arrangements respectueux, voila.

Les deux morceaux ont beau reposer sur la même base, ils offrent chacun une expérience particulière. "Winter Nights" est construit sur l'opposition entre des instru planantes (plans de guitare acoustiques, nappes de claviers, superbe intro à l'orgue), une rythmique et un chant abrasifs. "Landscape Of Ice" est plus symétrique, le chant toujours aussi nasillard (il m'évoque la voix de Gollum dans les films de Peter Jackson) adopte un rythme de croisière pour conter une histoire qui se pose naturellement sur une compo toujours aussi richement pourvue en nappes de claviers, une batterie mid-tempo et une guitare plus discrète qui se réveille pour un joli petit solo acoustique en forme de transition. Ce deuxième morceau est moins surprenant que "Winter Night" mais il lui offre un agréable pendant, on a l'impression de regarder le vent pousser la neige sur la taïga.

Voila, c'est déjà fini, la petite parenthèse enchantée s'est refermée. Suite à cette démo, l'artiste a publié Stargazer, un EP toujours aussi atmosphérique mais beaucoup moins Black Metal et, dernièrement, "Eternal Frost", un single qui renoue avec le son de la démo. J'attends la suite avec impatience.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Skognatt
Black Metal Atmosphérique
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Skognatt
Skognatt
Black Metal Atmosphérique - 2016 - Allemagne
  

tracklist
01.   Winter Nights  (05:21)
02.   Landscape of Ice  (05:13)

Durée : 10:30

line up
Essayez plutôt
Concatenatus
Concatenatus
Aeonic Dissonances Beyond Light's Consumption (EP)

2016 - Totenmusik
  
Colotyphus
Colotyphus
Spiritual Journey of a Forlorn Soul

2017 - Werewolf Promotion
  
Urfaust
Urfaust
Apparitions (EP)

2015 - Ván Records
  
Soupir Astral
Soupir Astral
L'Eternelle Traversée

2017 - Talheim Records
  
Nahtrunar
Nahtrunar
Symbolismus

2015 - Altare Productions
  

Abduction pour l'album "A L'heure du Crépuscule"
Lire l'interview
Totalselfhatred
Solitude
Lire la chronique
Gutslit
Amputheatre
Lire la chronique
The Obsessed
Sacred
Lire la chronique
Solstice
White Horse Hill
Lire la chronique
Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique