chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
61 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Bloody Rabbeat - Use Your Head

Chronique

Bloody Rabbeat Use Your Head (EP)
Recette de Boody Rabbeat à la Charentaise
Pour réussir à tous les coups ce plat bien relevé, vous devez prendre une demi-huitaine de metalheads plutôt velus. Choisissez les impérativement dans l'AOC Charente, et de préférence dans l'IGP Montguyon. Vous adoucirez l'effet brut des quatre gars en leur adjoignant une Violette. Prévoyez des tapis de double pédale, des riffs syncopés, une basse pachydermique et une growleuse qui avoine la pouliche (ce qui n'est pas donné à tout le monde, alors soyez vigilant au moment du choix). Pour corser l'effet du growl féminin, vous pouvez saupoudrer avec parcimonie de growl masculin. Je vous recommande de commencer par un test sur une seule chanson. Vous pouvez, inviter pour l'occasion un intervenant extérieur, comme par exemple Ricky Myers de SUFFOCATION ("Just Like a Sequoia"). Vous pouvez éventuellement ajouter un arpège ("The Human Inside") et pourquoi pas quelques instruments classiques! Ce n'est pas essentiel, mais vous donnerez à votre plat un petit côté baroque qui pourrait éveiller la curiosité ("Anna Zimmerman" et "Rise"). Evitez les soli dans chaque morceau, vous faites du Deathcore et la branlette de manche en folie ne fait pas partie du cahier des charges. Toutefois, si vous vous sentez inspiré, le lead guitar peut se permettre une petite envolée solitaire sur une piste ("Rise").

Soyez vigilant au moment de mélanger vos ingrédients. Vous ne voudriez pas foirer votre recette à cause d'une préparation bâclée. Confiez donc le job à des professionnels. Certes, ça vous coûtera plus cher, mais le résultat sera bien meilleurs. Vous pouvez par exemple réaliser votre projet au Conkrete Studio et le faire produire par Mobo. Une fois que tout est en place, mettez tous les potards dans le rouge et envoyez la sauce.

Pendant la cuisson, accordez quelques minutes à l'emballage. Certains clients s'en foutent mais d'autres estimeront qu'un bel emballage est la promesse d'un contenu à l'avenant. Réfléchissez bien et choisissez un artwork qui vous représente et raconte un bout d'histoire. Vous pouvez ensuite confier la réalisation à un pro. Comme pour l'étape studio, ce n'est pas indispensable, mais le résultat vaut en général l'investissement que vous lui consentez. Vu ce que vous m'avez dit de votre univers, je pense qu'une création de Jeff Grimal serait parfaite pour imager votre disque.

Un dernier conseil : comme il s'agit d'une première, ne soyez pas trop gourmand. Contentez-vous d’appâter le chaland avec un EP quatre titres. S'il en redemande, c'est gagné, vous pourrez reprendre les mêmes ingrédients en rallongeant la sauce pour un album complet. Croyez-en ma longue expérience, en réussissant le galop d'essai, vous mettez toutes les chances de votre côté pour la suite de votre carrière.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bloody Rabbeat
Deathcore
2017 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  3.63/5

plus d'infos sur
Bloody Rabbeat
Bloody Rabbeat
Deathcore - 2011 - France
  

tracklist
01.   The Human Inside  (03:55)
02.   Anna Zimmerman  (04:17)
03.   Rise  (04:49)
04.   Just Like a Sequoia  (05:37)

Durée : 19:00

line up
parution
12 Mai 2017

Essayez aussi
Burning Skies
Burning Skies
Murder By Means Of Existence

2004 - Lifeforce Records
  
Whitechapel
Whitechapel
This Is Exile

2008 - Metal Blade Records
  
Crazy About Silence
Crazy About Silence
When Death Surges Forth

2003 - Several Bleeds Records
  
Eyeless
Eyeless
Path To The Unknown

2004 - Sriracha Sauce
  
Eyeless
Eyeless
The Game Of Fear

2007 - Season Of Mist
  

Abduction pour l'album "A L'heure du Crépuscule"
Lire l'interview
Totalselfhatred
Solitude
Lire la chronique
Gutslit
Amputheatre
Lire la chronique
The Obsessed
Sacred
Lire la chronique
Solstice
White Horse Hill
Lire la chronique
Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique