chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
39 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

The World I Knew - Fuck a 9-5

Chronique

The World I Knew Fuck a 9-5 (EP)
Pardon. Désolé. En clip ça avait l'air cool, mais en disque ça rend moins bien. Je suis sûr que en live ils doivent être pas mal, mais à moins que vous soyez de passage à Cincinnati, il y a peu de chances pour que vous assistiez à un set de THE WORLD I KNEW (TWIK), quintet de Rapcore formé en 2014 et dont Fuck a 9-5 est le premier disque.

TWIK revendique l'invention d'un nouveau sous-genre de Metal, le TrapMetal. Il s'agit de la fusion du Metalcore avec du Rap Moderne et du Hip-Hop. Vous pouvez considérer leur musique comme un sous-genre du Rapcore ou tout simplement comme du Rapcore. Le concept étant bien résumée dans le terme Rapcore, je préfère m'en tenir à ça.

La muse de TWIK s'est malheureusement plus exprimée dans la définition de sa musique que dans sa réalisation car mis à part le chant de son frontman Wesley Merritt, le reste de la formation ne semble pas avoir beaucoup de jus dans le poireau. Le MC - Hurleur est puissant, il alterne vraiment bien chant rap et screaming. Malheureusement, l'intendance ne suit pas. Le reste du groupe n'est pas à la hauteur et livre une prestation manquant cruellement d'énergie. J'aurais dû m'en douter, parce que c'était déjà mon ressenti sur la vidéo. Je trouve le contraste particulièrement frappant sur "Chains" où le chant rien moins qu'enragé cohabite avec un rythmique mollassonne et ennuyeuse, sans parler de l'intro au Bontempi totalement has been. C'est heureusement beaucoup mieux sur "Fuck a 9-5", où l'on entre de suite dans le vif du sujet avec un riff saccadé plus mordant et un chant toujours aussi badass. Malheureusement, c'est cette fois-ci la batterie qui manque de punch, tandis que la guitare lead, mixée très bas, est à peine audible derrière la rythmique et le chant. Mixé comme un live, "Part Of Growing Up" souffre des mêmes défauts que les deux autres morceaux, mais là pas de doutes, c'est bien la production et le mixage qui sont pourris.

En synthèse, regardez le clip de "Fuck a 9-5", il est sympa. Et allez voir TWIK en concert si vous êtes dans le coin. Le disque n'est pas franchement raté mais il souffre de deux handicaps : une prod faiblarde et un line-up déséquilibré.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

rivax citer
rivax
17/08/2017 09:39
Jean-Clint a écrit : C'est inaudible ton truc, entre la prod' pourrie, le chant qui te casse les oreilles et les compos qui manquent d'énergie il n'y a rien à sauver ...

Il leur reste l'espoir de faire mieux la prochaine fois. Ils bossent sur un album....on sait en tout cas qu'ils pourraient difficilement faire pire.
Jean-Clint citer
Jean-Clint
17/08/2017 09:01
C'est inaudible ton truc, entre la prod' pourrie, le chant qui te casse les oreilles et les compos qui manquent d'énergie il n'y a rien à sauver ...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The World I Knew
Rapcore
2017 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 1.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
The World I Knew
The World I Knew
Rapcore - 2014 - Etats-Unis
  

vidéos
Fuck a 9-5
Fuck a 9-5
The World I Knew

Extrait de "Fuck a 9-5"
  

tracklist
01.   Chains  (4:12)
02.   Fuck a 9-5  (3:19)
03.   Part Of Growing Up  (6:06)

Durée : 13:00

line up
parution
1 Juin 2017

Essayez plutôt
Body Count
Body Count
Body Count

1992 - WEA
  
Smash Hit Combo
Smash Hit Combo
Playmore

2015 - Dark Tunes
  

MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Portal
ION
Lire la chronique
Uada
Cult Of A Dying Sun
Lire la chronique
Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy
Lire la chronique
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Sadistik Forest
Morbid Majesties
Lire la chronique
The Beast of Nod
Vampira: Disciple of Chaos
Lire la chronique
Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast