chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
72 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Sepulchral - Back From The Dead

Chronique

Sepulchral Back From The Dead (Compil.)
Durant les années 90 la région Nord-Pas de Calais (devenue aujourd’hui les Hauts de France) fut probablement une des plus fertiles et des plus qualitatives en matière de Metal extrême, car outre les intouchables LOUDBLAST, SUP et son autre entité SUPURATION, nombre de formations à cette époque se mirent également en branle sans toutefois continuer dans la durée. Car si PUTRID OFFAL est revenu brillamment aux affaires d’autres n’ont jamais vraiment percé comme NOCTURNAL FEARS ou ont totalement disparues comme KRHOMADEATH, DAGON et quelques autres, toutes en tout cas figuraient sur la mythique compilation « Obscurus Per Obscurium » sortie en 1992 qui réunissait le meilleur des groupes du cru local. Parmi ces noms qui évoqueront sans doute quelquechose aux vieux briscards on trouvait aussi SEPULCHRAL qui après deux démos et un Split au tout début de cette décennie s’éclipsa dans la plus grande discrétion, pour mieux revenir un quart de siècle plus tard.

En effet après une très longue absence, le combo reformé autour de son bassiste et batteur d’origine (et agrémenté d’un nouveau chanteur/guitariste) a décidé de relancer la machine en exhumant trois vieux titres de leurs débuts (tirés de « Internal Decomposition » de 1991), en y ajoutant des nouvelles paroles, en modifiant légèrement leur structure, et en réenregistrant le tout de façon live lors d’une répétition en octobre 2016 (qui sera la future démo « Rehearsal Of The Living Dead »), ce qui leur donne ce côté brut et primaire que l’on trouvait initialement chez lui. Vingt-cinq ans après ses débuts la formule musicale n’a pas évoluée d’un iota, on est toujours en présence d’un Death Metal crade et minimaliste à la fois gras et lourd, où les blasts simples s’enchaînent sur des parties remuantes et d’autres passages plus lourds et presque Doom. Bref le son et le style du trio sont à l’image de la pochette de cette compil, sombre et rudimentaire, où l’on retrouve pratiquement l’intégralité de ce qu’ils ont fait entre leur passé et leur présent. Cela commence avec les trois fameux morceaux originels de la seconde démo sortie par le groupe (la première étant « On The Burial Ground » sortie en 1990), les trois suivants de la fameuse sortie de l’année d’après qui réunissait le meilleur du cru local, et donc le dernier tiers qui regroupe ce qui a été fait depuis leur reformation récente. Cependant il y’a quand même un inédit, celui-ci s’intitule « Vampirus Spectrum », et bien qu’ayant été mis en boîte l’an dernier en même temps que les autres lors de ce fameux enregistrement à l’arrache il s’avère qu’on est ici en présence d’un inédit. Cependant il ne faut pas s’attendre à du changement car celui-ci reprend les mêmes bases et codes que ces prédécesseurs (qui n’a pas évolué d’un iota malgré les années), en enchaînant entre des ambiances lentes et désespérées et d’autres plus explosives où ça tabasse frontalement sans se poser de questions, où se greffent ici et là un peu de mid-tempo bienvenue permettant à l’ensemble d’être plus dense malgré son écriture bas du front, et qui s’annonce prometteur pour l’avenir si une suite devait voir le jour.

Avec cette sortie où le titre est clin d’œil à OBITUARY les Nordistes montrent qu’ils sont bel et bien vivants et décidés à proposer de la nouveauté prochainement, c’est tout ce que l’on espère et l’on compte bien entendre enfin ce premier album qui se sera fait tant désirer. En attendant cela cette exhumation de vieilleries est une excellente idée qui permet à toute une nouvelle génération de découvrir l’œuvre de ces pionniers bien décidés désormais à saisir leur chance, et qui fera office de bouche-trou en attendant quelquechose de plus récent et de conséquent.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sepulchral
Death Minimaliste
2017 - Great Dane Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  3.49/5

plus d'infos sur
Sepulchral
Sepulchral
Death Minimaliste - 1989 - France
  

tracklist
01.   Putrefying Mass
02.   Internal Decomposition
03.   Disembowlement Of The Dead
04.   Vampirus Spectrum
05.   Putrefying Mass
06.   Disembowlement Of The Dead
07.   Personal Suffering
08.   Rigor Mortis
09.   Putrefying Mass
10.   Internal Decomposition

Durée : 44 minutes

line up
parution
10 Février 2017

Portal
ION
Lire la chronique
Uada
Cult Of A Dying Sun
Lire la chronique
Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy
Lire la chronique
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Sadistik Forest
Morbid Majesties
Lire la chronique
The Beast of Nod
Vampira: Disciple of Chaos
Lire la chronique
Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast
Ceremony
Still, Nothing Moves You
Lire la chronique
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique