chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
56 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Pizza Tramp - Blowing Chunks

Chronique

Pizza Tramp Blowing Chunks
Ce qui est bien avec le Metal, c'est qu'il y a de la musique pour toutes les occasions. Pour quand on est triste, pour quand on est gai, pour quand on veut se booster, pour quand on veut s'endormir, pour draguer, pour baiser, pour bosser.... aujourd'hui, je vous présente PIZZA TRAMP, mon défouloir du moment pour quand j'ai envie de faire le vide et de passer à autre chose. C'est du Crossover qui ne se prend pas la tête, avec une bonne grosse dose de Punk mal élevé dedans (pléonasme, me direz-vous), des délires potaches, des chansons courtes. Au niveau des passerelles, on pense très fort à MUNICIPAL WAISTE et IRON REAGAN.

Fondé en 2014, PIZZA TRAMP est un power trio gallois qui dégaine des albums au rythme soutenu d'un nouveau méfait par semestre. Dans la plus pure tradition DIY, le trio enregistre ses compos en live et dans un temps record, histoire de ne pas dépenser tout leur pécule dans l'affaire. Le gang trouve donc bon de préciser en note liminaire de sa dernière production : "Our forth EP, recorded in a couple of hours live like usual. So if you think you've heard a mistake, it's because you did".

Sorti en novembre 2016, Blowing Chunk c'est d'abord cet artwork qui claque. Pour vos petites esgourdes, la messe est dite en dix neuf petites minutes, pour quatorze morceaux dépassant rarement les quatre vingt dix secondes. Une idée, un riff, trois couplets écrits à l'arrache, des thèmes variés, allant de la grosse déconne ("Pizza Slut") à des sujets de société pris sous l'angle de la grosse déconne ("CCTV", "Town clown") en passant par les chansons méta, toujours bienvenues ("Choruses are for cunts", "Politicks"). Il y a donc à boire et à manger sur cette galette et elle est bien moins indigeste que celle représentée sur l'artwork. Musicalement, c'est du basique qui tient la route, avec une sonorité naturelle qui fait le charme de ce genre de productions (vous savez, avec une batterie qui sonne comme une vraie batterie en peaux), un rythme nerveux à souhait, une basse grasse, une guitare incisive et des compos bien entendu essentiellement destinées à supporter le texte et faire mosher le pit.

Avec un rythme aussi soutenu, on pourrait craindre que les disques, se ressemblent pas mal. C'est bien sûr un peu le cas mais vous avez bien compris que PIZZA TRAMP n'est pas fait pour réfléchir ou faire une étude comparative des mérites respectifs de chaque opus, c'est vraiment de la grosse déconne pour se retourner la tête ou se la vider.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Pizza Tramp
Hardcore / Crossover
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Pizza Tramp
Pizza Tramp
Hardcore / Crossover - 2014 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   CCTV  (01:07)
02.   Slick Witch  (01:38)
03.   Pollyticks  (01:54)
04.   Two Dogs Six Legs  (01:39)
05.   Fuck 'Em Heavy  (01:54)
06.   Pizza Slut  (01:25)
07.   Town Clown  (01:16)
08.   Scumbag Boogie  (01:18)
09.   Queen of Ringland  (01:45)
10.   Nunchucks Of Hell  (00:11)
11.   Blowing Chunks  (01:17)
12.   Piss Smasher  (01:12)
13.   Three Kills You're Out  (00:54)
14.   Choruses Are For Cunts  (01:08)

Durée : 19:00

line up
parution
11 Novembre 2016

Essayez aussi
Envision
Envision
Ecoillogical Babel

2003 - Underclass Music
  
Leeway
Leeway
Born To Expire

1989 - Profile Records
  
Leeway
Leeway
Desperate Measures

1991 - Profile Records
  

The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique
Monster Magnet
Mindfucker
Lire la chronique