chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
84 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Ulvegr - Titahion: Kaos Manifest

Chronique

Ulvegr Titahion: Kaos Manifest
« OK d’accord. C’est ça que voulait faire ULVEGR en fait. » Nan, je parle un peu tou seul à voix haute. Je me souviens de la mauvaise note que j’avais mise à leur troisième album : The Call of Glacial Emptiness. Il y avait eu un changement de dosage et je regrettais un côté trop direct ainsi que la perte de nombreuses nuances. Je ne revis pas sur mon opinion, l’album n’était pas mauvais, mais sans la flamme de ses prédescesseurs. Il a fallu trois ans pour que les deux Ukrainiens reviennent, toujours main dans la main, avec une sortie bien plus claire et compréhensible. Fini de se poser des questions, ULVEGR avait en fait l’intention de se glisser parmi les grandes figures que sont BEHEMOTH et WATAIN.

Dans le sens où il a mis les petits plats dans les grands. Ah oui, il sort l’argenterie. Tout est gros. Tout est très très gros. Même le digipack est plus épais que nécessaire. Les Ukrainiens veulent taper fort et on retrouve véritablement l’influence des Polonais de BEHEMOTH. Pas dans leur période la plus death, mais plutôt entre Thelema.6 et The Satanist, et pas continuellement. Leur black metal est puissant, et s’apparente à des bourrasques violentes. Et même l’esprit s’y retrouve. Le visuel, les textes, les similitudes sont nombreuses. Et vraiment pas désagréables. Occulte, mystique, fracassant. Ah oui, c’est plus logique et réussi que le dernier album. « When Stars Will Turn to Ashes » est un titre excellent, qui ajoute subitement une mélodie claire à la guitare, étoile filante dans un monde en décomposition.

ULVEGR s’est cassé la tête et a surtout trouvé sa voie. Il arrive à réutiliser ses qualités habituelles, mais en prenant une autre dimension. Il s’amuse même à ajouterdes parties instrumentales et samples qui collent à ce concept que la pochette sait tout autant retranscrire. Incantations du chaos, sons inquiétants, sonorités tribales... une approche qui rejoint celle de CULT OF FIRE. Tout cela contribue à créer des ambiances de fin du monde dans les Flammes.

Le groupe a réussi à casser les barrières qui l’entravaient et n’a lésiné sur rien. Il s’est même octroyé les services d’Astargh (ELDERBLOOD, ex NOKTURNAL MORTUM) pour des guitares et vocaux, d’Ermunaz (Zhoth de KZOHH) pour les vocaux d’une piste, et de Hyozt (KZOHH, NOKTURNAL MORTUM) pour quelques claviers. Cette équipe infernale n’est pas un modèle d’originalité, mais elle fait une musique convaincante qui devrait satisfaire les excités que vous êtes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ulvegr
Black Metal Puissant
2017 - Ashen Dominion
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  5.5/10
Webzines : (2)  7.25/10

plus d'infos sur
Ulvegr
Ulvegr
Black Metal Puissant - 2009 - Ukraine
  

tracklist
01.   Sol in Signo Sagittarii
02.   Throne Among the Void
03.   Thousand Aeons in Transcedent Abyss
04.   When Stars Will Turn to Ashes
05.   She, Who Grants Sufferings
06.   U-tuk-ku Lim-nu
07.   Manifestations of Havoc
08.   Bloodcult. Initiation.
09.   Black Light of a Dying Sun

Durée : 44:09

line up
parution
17 Avril 2017

voir aussi
Ulvegr
Ulvegr
The Call of Glacial Emptiness

2014 - Those Opposed Records
  

Essayez aussi
Massenhinrichtung
Massenhinrichtung
Zakon zbroi
(Закон зброі)

2015 - Darker Than Black
  
Orkan
Orkan
Livlaus

2015 - Dark Essence Records
  
Monarque
Monarque
Lys Noir

2013 - Sepulchral Productions
  

Dismal
遺·白
Lire la chronique
Krolok
Flying Above Ancient Ruins
Lire la chronique
Përl
Luminance (EP)
Lire la chronique
Endless Chaos
Paths To Contentment
Lire la chronique
French black metal : la relève
Lire le podcast
R.I.P.
Street Reaper
Lire la chronique
Fugazi
13 Songs (Compil.)
Lire la chronique
Midnight
Sweet Death And Ecstasy
Lire la chronique
Meyhnach
Non Omnis Moriar
Lire la chronique
Crypts Of Despair
The Stench Of The Earth
Lire la chronique
Urn
The Burning
Lire la chronique
Sombre Croisade
Balancier des âmes
Lire la chronique
Rebaelliun
Bringer Of War (The Last St...
Lire la chronique
Morse
Pathetic Mankind
Lire la chronique
Canine
The Uprising
Lire la chronique
Limbonic Art
Spectre Abysm
Lire la chronique
Degial
Predator Reign
Lire la chronique
Rude
Remnants
Lire la chronique
Anatomia
Cranial Obsession
Lire la chronique
Dawn Ray'd
The Unlawful Assembly
Lire la chronique
Embittered Spunk Cadaver
The Final Throes of our Dyi...
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Eldamar
A Dark Forgotten Past
Lire la chronique
Heir pour l'album "Au Peuple De L'abîme"
Lire l'interview
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
The Faceless
In Becoming A Ghost
Lire la chronique
Necrovorous
Plains Of Decay
Lire la chronique
Impureza
La Caída de Tonatiuh
Lire la chronique
Loading Data
Double Disco Animal Style
Lire la chronique
Also Sprach Zarathustra
LAIBACH
Lire le live report