chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
27 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Kotha - XI

Chronique

Kotha XI
Quand j'écoute XI, premier album du jeune artiste italien KOTHA, j'ai l'impression d'être dans ma tête pendant une crise de migraine. J'imagine que Dani, l'artiste derrière le projet, a également déjà souffert de migraines mais il peut tout aussi bien être atteint d'un autre mal qui s'exprime de la même manière, en vagues successives. D'expérience, la difficile digestion d'un repas trop riche et trop arrosé, avec le mal de tête qui vous vrille sournoisement les temps et les crampes qui vous nouent le bide ressemble aussi pas mal à XI. Mais à en croire les propos de Dani sur sa page Facebook, les paroles écorchées de ses compos et l'artwork de son disque, c'est plutôt de dépression qu'il est question. Peu importe, toute pathologie qui se traduit par des épisodes de douleur fulgurante et brutale suivie d’accalmies qui vous laissent apathique et pantelant conviennent à décrire le travail de KOTHA.

Pour donner vie à son mal, Dani emploie pas mal d'électronique, des fleuves de saturation et d'effets synthétiques minimalistes et crissants. Les virages sont imprévisibles. De longues plages contemplatives et répétitives sont brutalement interrompues par un court tapis de blast beat. La voix surgit quand on ne l'attend pas pour éructer un texte écrit avec les tripes. Habillé d'une gouache monochrome ressemblant de loin à un X et de près à deux figures torturées qui se vomissent dessus, le booklet minimaliste révèle une photo brumeuse de l'artiste et la tracklist calligraphiée par un gaucher contrarié, un alcoolique a jeun ou un héroïnomane en manque. Tout dans ce projet cohérent sent la maladie, la souffrance dans une posture extrême et très adolescente avec une bonne dose de narcissisme obsessionnel.

A l'instar de There Is A Goddess In The Forest, également créé par un jeune one-man-band Italien, et également publié par le label This Winter Will Last Forever, cet opus de KOTHA est un disque difficile d'accès, plutôt rebutant de prime abord, mais dont le charme agit à la longue, et à condition de se mettre dans de bonnes conditions d'écoute. L'analogie avec la maladie m'a immédiatement frappé et m'a aidé à appréhender le travail de Dani à défaut de le comprendre (car qui peut vraiment comprendre ce qui passe dans la tête d'un ado névrosé).

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Kotha
Black Metal Dépressif
2017 - This Winter Will Last Forever
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Kotha
Kotha
Black Metal Dépressif - 2017 - Italie
  

vidéos
Album Teaser
Album Teaser
Kotha

Extrait de "XI"
  

tracklist
01.   Presence (Intro)  (02:38)
02.   Entering The Decarabia's Circle  (05:12)
03.   Mankind Is Nothing More Than Shaking Meat  (03:42)
04.   The Blacker The White Becomes  (05:19)
05.   Embalm Me Now  (03:21)
06.   Moloch's Guts  (05:42)
07.   Beast  (03:30)
08.   A Pure Life  (06:01)
09.   Create  (05:23)

Durée : 40:00

line up
parution
12 Mai 2017

Essayez aussi
Forgotten Tomb
Forgotten Tomb
Songs To Leave

2002 - Selbstmord Services
  
Vardan
Vardan
From the Pale Moonlight

2015 - Moribund Records
  
Cry
Cry
Dead Within

2011 - Rigorism Production
  
Kanashimi / Happy Days
Kanashimi / Happy Days
The Great Depression II (Split-CD)

2014 - Zero Dimensional Records
  
Vanhelga
Vanhelga
Längtan

2014 - Art of Propaganda
  

Through The Eyes Of The Dead
Disomus
Lire la chronique
Ripping Corpse
Dreaming With The Dead
Lire la chronique
Tetragrammacide
Primal Incinerators of Mora...
Lire la chronique
Abkehr
In Asche (EP)
Lire la chronique
Thyrgrim
Vermächtnis
Lire la chronique
With The Dead
Love from with the Dead
Lire la chronique
Dark Habits
Cave Paintings (EP)
Lire la chronique
Nazghor
Infernal Aphorism
Lire la chronique
Ritual Knife
Hate Invocation
Lire la chronique
Second Lash
Tabula Rasa
Lire la chronique
Unfragment
Les Courbures de l'Ame
Lire la chronique
Tomb Mold
Primordial Malignity
Lire la chronique
Arkhon Infaustus
Passing The Nekromanteion (EP)
Lire la chronique
Cold Insight
Further Nowhere
Lire la chronique
Soundgarden
Badmotorfinger
Lire la chronique
Der Weg einer Freiheit + Regarde Les Hommes Tomber
Lire le live report
Savage Annihilation
Quand S’abaisse La Croix Du...
Lire la chronique
Continental Crucifixion
Archgoat + Bölzer + Eggs Of...
Lire le live report
Le BM du Québec se limite à 3 groupes... MON CUL !
Lire le podcast
Sternatis
Ramming With Maelstrom of W...
Lire la chronique
Temple of Void
Lords of Death
Lire la chronique
Fall Of Seraphs
Destroyer Of Worlds (EP)
Lire la chronique
Kotha
XI
Lire la chronique
Ulvegr
Titahion: Kaos Manifest
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Nightbringers
Lire la chronique
Andhera : Ce qui se cache sous le capuchon du moine
Lire l'interview
Heptaedium
How Long Shall I Suffer Here ?
Lire la chronique
The Texas Chainsaw Dust Lovers
Film Noir
Lire la chronique
Persecutory
Towards The Ultimate Extinc...
Lire la chronique
Bloodclot
Up In Arms
Lire la chronique