chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
63 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

System Of A Down - System Of A Down

Chronique

System Of A Down System Of A Down
A l'heure actuelle, combien de groupes peuvent se vanter de pratiquer une musique vraiment originale. Pas beaucoup en fait. System Of A Down, avec son premier album éponyme, s'est tout de suite positionné comme un groupe novateur en décidant d'incorporer une touche de folklore arménien (pays d'où est originaire le line-up) à ses influences premières (le Punk, le Hardcore et le Metal). Si le pari peut sembler risqué (farfelu ?) sur le papier, on est forcé de constater que, sur disque, la musique de System Of A Down fait des merveilles. A tel point que le groupe s'est rapidement fait une place de choix au sein de la hiérarchie Metal. Et si, à la différence des groupes phares du Néo-Metal (courant auquel le groupe est injustement rattaché, selon moi), SOAD n'a pas encore vu débarquer une horde de clones prêt à piller outrageusement son répertoire, il faut reconnaître que le groupe a quand même fait des émules comme Sum 41 (« We're All To Blame ») et surtout (doit-on se réjouire ou pleurer ?) Metallica (« Dirty Window »). N'est-ce pas là un gage de qualité ?

En fait, sans atteindre la perfection de son successeur, l'album éponyme recèle de nombreux atouts qui en font un excellent disque :

- des compositions courtes et efficaces, à l'impact immédiat, alternant entre titres très « dans ta face » (« Suite-Pee », « War ? » ou « P.L.U.C.K »), moments d'émotion pure (« Spiders ») ou loufoqueries (« Sugar », « Peephole ») ;

- le talent de composition de Daron Malakian, qui, même s'il n'est sûrement pas le guitariste le plus technique du circuit, sait trouver des riffs, arpèges ou lignes mélodiques imparables ;

- la performance de Serj Tankian, qui à l'instar d'un Mike Patton, réalise des prouesses au chant grâce des capacités vocales lui permettant d'être aussi efficace dans le chant hurlé que dans un registre beaucoup plus mélodique ;

- la variété des titres, chacun ayant sa personnalité et son petit moment de génie qui fait qu'on a envie de se le repasser en boucle jusqu'à plus soif. D'ailleurs, hormis peut-être « CUBErt » ou « Darts », les morceaux anecdotiques sont quasi-inexistant.

C'est donc un gigantesque pavé dans le mare du conformisme qu'a choisi de lancé System Of A Down avec cet album. Une tentative qui aurait pu s'avérer très « casse-gueule » si le groupe n'avait pas fait preuve de génie dans la composition et d'une parfaite maîtrise dans l'exécution du style qu'il a créé. Le groupe ne s'arrêtera d'ailleurs pas en si bon chemin, le meilleur étant à venir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

12 COMMENTAIRE(S)

Keyser citer
Keyser
11/01/2005
SOAD et RATM pas ouvertement engagés politiquement, ah bon!!!!!!! mais en plus de cette orientation politique, c'est quand même bien évidemment la musique que je n'aime pas et surtout le chanteur Déçu
je vais pas me faire que des amis en disant ça mais je m'en fous Clin d'oeil
kollapse citer
kollapse
11/01/2005
ben oui mais le problème c'est sur ce site on parle de musique et pas de politique...d'ailleurs SOAD n'est pas un groupe qui se revendique ouvertement engagé politiquement.(à l'instar de ratm par ex)
Keyser citer
Keyser
11/01/2005
Bah moi j'viens foutre la merde pour dire que j'ai jamais pu les blairer! pis les groupes trop politisés non merci...
Raoul citer
Raoul
10/01/2005
ah non, pas touche à Darts!
merde, elle est énorme cette chanson...
Dead citer
Dead
10/01/2005
note: 8/10
J'aime pas toxicity. Trop approximatif et inégal. Mais c'est mon avis Gros sourire
Evil_Nick citer
Evil_Nick
10/01/2005
note: 8.5/10
@ Dead : tu le préfères à Toxicity ? bigre Clin d'oeil
Dead citer
Dead
10/01/2005
note: 8/10
Excellent album. Le meilleur de leur disco pour moi Sourire
Evil_Nick citer
Evil_Nick
10/01/2005
note: 8.5/10
@ sha : LES prochains. Un peu à la manière de Load et Reload, il y aura 2 CDs issus des mêmes sessions mais avec des sorties espacés de 6 mois au cours de l'année 2005. Pour ce qui est des dates exactes ???
Chris citer
Chris
10/01/2005
grosse surprise à sa sortie, et tjs aussi agréable à écouter aujourd'hui! ils ont vraiment "inventés" un genre...
sha citer
sha
10/01/2005
monstrueux cet album, c est pour quand le prochain??
Evil_Nick citer
Evil_Nick
10/01/2005
note: 8.5/10
ça vient. encore un pb d'image qui ne veut pas s 'afficher. désolé
$am citer
$am
10/01/2005
J'adore cet album, mais t'aurais pu trouvé l'image quand même !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
System Of A Down
Metal novateur
1998 - American Recordings
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (21)  8.05/10
Webzines : (12)  8.54/10

plus d'infos sur
System Of A Down
System Of A Down
Metal novateur - Etats-Unis
  

vidéos
War?
War?
System Of A Down

Extrait de "System Of A Down"
  
Sugar
Sugar
System Of A Down

Extrait de "System Of A Down"
  
Spiders
Spiders
System Of A Down

Extrait de "System Of A Down"
  

tracklist
01.   Suite-pee
02.   Know
03.   Sugar
04.   Suggestions
05.   Spiders
06.   Ddevil
07.   Soil
08.   War?
09.   Mind
10.   Peephole
11.   CUBErt
12.   Darts
13.   P.L.U.C.K

line up
voir aussi
System Of A Down
System Of A Down
Steal This Album!

2002 - American Recordings
  
System Of A Down
System Of A Down
Mezmerize

2005 - Columbia Records
  
System Of A Down
System Of A Down
Hypnotize

2005 - Columbia Records
  
System Of A Down
System Of A Down
Toxicity

2001 - American Recordings
  

Bovary
Mes racines dans le desert ...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique