chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
59 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Vaela - Corrupted Youth

Chronique

Vaela Corrupted Youth (EP)
Message à tous les excités du pit : si vous avez six minutes de temps de cerveau disponible, je vous propose de les consacrer à l'écoute de Corrupted Youth, EP deux titres publié par le gang Australien VAELA en juillet 2017. Si vous n'en avez que deux, vous pouvez vous contenter de ma chronique, je vais vous la faire brève !

VAELA nous vient de Brisbane. Le gang est composé de quatre ados pleins de rage, de foutre et d'hormones qui ne font pas exactement dans la dentelle. La musique qu'ils vomissent est à leur image : pleine de rage, de foutre et d'hormones. Elle a toutes les caractéristiques de cet âge tout sauf tendre qu'est l'adolescence. Elle oscille entre un besoin de reconnaissance, une tendance à copier les gimmick signature du genre dans lequel elle s'inscrit et une authenticité maladroite.

Ce qui saute aux oreilles, c'est l'énergie. Voici un disque bien énervé comme le Core se doit de l'être. La batterie est ultra véloce, les riffs sont syncopés, les grattes ont cette sonorité synthétique et saturée qu'on retrouve notamment chez SMASH HIT COMBO. A l'instar de la musique, le vocaliste privilégie le registre agressif / rentre dedans même s'il cède parfois la place à un chant clair mélodique, mielleux et sans grand intérêt. La production est correcte pour une autoproduction mixée dans le garage mais l'espèce de souffle poussiéreux qui enrobe les deux morceaux est assez désagréable.

En synthèse, comme son titre l'indique parfaitement, Corrupted Youth est un méfait qui sent l'urgence, la sueur du pit et la testostérone.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vaela
Metalcore
2017 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 2.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Vaela
Vaela
Metalcore - 2013 - Australie
  

tracklist
01.   Relapse  (03:46)
02.   Fear Monger  (01:52)

Durée : 06:38

line up
parution
3 Juillet 2017

Essayez plutôt
Dead Man In Reno
Dead Man In Reno
Dead Man In Reno

2006 - Candlelight Records
  
Maroon
Maroon
When Worlds Collide

2006 - Century Media
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Antigone

2004 - Century Media
  
The Agonist
The Agonist
Once Only Imagined

2007 - Century Media
  
Bleeding Through
Bleeding Through
This Is Love, This Is Murderous

2003 - Trustkill Records
  

Attic
Sanctimonious
Lire la chronique
Converge
The Dusk In Us
Lire la chronique
Gods of Space
Gods of Space (EP)
Lire la chronique
Fall Of Seraphs pour l'EP "Destroyer Of Worlds"
Lire l'interview
Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
King Bee
All Seing Eye (EP)
Lire la chronique
Presumption
Presumption
Lire la chronique
The Spirit
Sounds From The Vortex
Lire la chronique
River Black
River Black
Lire la chronique
Enslaved
E
Lire la chronique
Kanashimi
Inori
Lire la chronique
Beastmaker
Lusus Naturae
Lire la chronique
Perihelion
Örvény
Lire la chronique
Monarch!
Never Forever
Lire la chronique
Maze Of Sothoth
Soul Demise
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Under The Church
Supernatural Punishment
Lire la chronique
Bloody Alchemy pour l'album "Kingdom Of Hatred"
Lire l'interview
Sacroscum
Drugs & Death
Lire la chronique
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Black Country Communion
BCCIV
Lire la chronique
The Wrong Tour To Fuck With Europe 2017
Beyond Creation + Disentomb...
Lire le live report
Damnation Defaced
Invader From Beyond
Lire la chronique
Mjölnir
Magnet Vektor
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
Aetherian
The Untamed Wilderness
Lire la chronique
Forn Valdyrheim
Reminisce Eternity (Rééd.)
Lire la chronique
FennrLANE : Le pourquoi du one-man-band
Lire l'interview
No Return
The Curse Within
Lire la chronique