chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Talv - Entering a Timeless Winter

Chronique

Talv Entering a Timeless Winter
Tu as entendu la bonne nouvelle ? NORTT. NORTT est de retour pour Noël 2017, soit tout juste 10 ans après Galgenfrist. Il nous a pris de court hein. On n’y croyait plus vraiment, et finalement il revient par la même porte qu’il avait empruntée : celle d’Avantgarde Music. Et oui, nous sommes nombreux à attendre cet événement, et c’est sans aucun doute le cas aussi de l’Italien qui se cache derrière TALV. La formation vient de sortir son troisième album, et c’est du NORTT tout craché. Andrea, l’unique membre, devrait donc être lui aussi en train de trépigner de plaisir en attendant le Père Noël. Ou alors au contraire se dire que si le maître revient, il ne va plus avoir trop de place dans le paysage du black doom déprimant. Ah bah oui,il s'est engouffré dans une brèche, il y avait effectivement un vide énorme laissé par NORTT. Maintenant, avec ce retour, la copie n'est plus vraiment nécessaire !?

Pas d'accord. Déjà, je me dis que l’avantage de cet Entering a Timeless Winter, c’est qu’il est d’un niveau suffisant pour me consoler si NORTT revient avec de la daube. Les 4 pistes qu’il contient ont un esprit tellement proche du Danois : rythmes lents, des titres qui avancent très doucement, une voix hantée qui vole au dessus de paysages désertiques... Et le temps qui s’arrête surtout. 4 pistes, mais étirées, Entre 8 et 14 minutes. On ne s’en rend pas compte, ça passe tout seul. Donc NORTT peut bien être devenu un groupe de folk dansante, je m'en foutrais et n'aurais plus qu'à gommer le nom de TALV sur son album et le remplacer par NORTT. J'y croirai !

Ah, il y a tout de même une 5ème piste, plus courte, de 4 minutes, et qui est en fait une reprise. Pas de NORTT, TALV n’est pas allé aussi loin dans l’hommage. C’est Winterreise de COLDWORLD, un autre groupe fort joyeux qui a marqué son monde. L’original se trouve sur Melancholie2. Rien d’autre à signaler. L’album est bon à condition d’accepter les groupes influencés par d’autres. Moi, je suis toujours bon public et apprécié de regoûter au genre avant que le vrai NORTT revienne...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Talv
Black doom à la NORTT
2017 - A Sad Sadness Song
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.5/10

plus d'infos sur
Talv
Talv
Black doom à la NORTT - 2012 - Italie
  

nouveaute
A paraître le 3 Novembre 2017

tracklist
01.   Dreaming a Funeral in Another Life
02.   A Sad Moon Concealed by Pines
03.   An Eternal Snowfall Will Come
04.   Sidereal Hypothermia
05.   Winterreise (Coldworld cover)

Durée : 43:58

line up
Gods of Space
Gods of Space (EP)
Lire la chronique
Fall Of Seraphs pour l'EP "Destroyer Of Worlds"
Lire l'interview
Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
King Bee
All Seing Eye (EP)
Lire la chronique
Presumption
Presumption
Lire la chronique
The Spirit
Sounds From The Vortex
Lire la chronique
River Black
River Black
Lire la chronique
Enslaved
E
Lire la chronique
Kanashimi
Inori
Lire la chronique
Beastmaker
Lusus Naturae
Lire la chronique
Perihelion
Örvény
Lire la chronique
Monarch!
Never Forever
Lire la chronique
Maze Of Sothoth
Soul Demise
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Under The Church
Supernatural Punishment
Lire la chronique
Bloody Alchemy pour l'album "Kingdom Of Hatred"
Lire l'interview
Sacroscum
Drugs & Death
Lire la chronique
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Black Country Communion
BCCIV
Lire la chronique
The Wrong Tour To Fuck With Europe 2017
Beyond Creation + Disentomb...
Lire le live report
Damnation Defaced
Invader From Beyond
Lire la chronique
Mjölnir
Magnet Vektor
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
Aetherian
The Untamed Wilderness
Lire la chronique
Forn Valdyrheim
Reminisce Eternity (Rééd.)
Lire la chronique
FennrLANE : Le pourquoi du one-man-band
Lire l'interview
No Return
The Curse Within
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Red Before Black
Lire la chronique
Resurgency
No Worlds... Nor Gods Beyond
Lire la chronique