chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
56 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Sheidim - Infamata

Chronique

Sheidim Infamata (EP)
Paru en 2016 sur Dark Descent Records, le premier album de Sheidim ne semble pas avoir fait l’unanimité à en juger par les quelques chroniques que j’ai pu trouver ici et là. D’ailleurs, peu de gens semblent s’être intéressés au cas de ces Espagnols qui pourtant méritent davantage que le relatif anonymat dans lequel ils évoluent aujourd’hui.
Un peu plus d’un an après le fort recommandable Shrines Of The Void (du moins pour qui goûte son Black Metal à la sauce orthodoxe), le groupe est discrètement revenu faire parler de lui avec la sortie en septembre dernier d’un nouveau EP intitulé Infamata. Paru sur le label italien I, Voidhanger Records, celui-ci nous propose cinq nouveaux morceaux pour une durée totale d’un peu moins d’une demi-heure.

Peu soucieux d’apporter ne serait-ce qu’un semblant de fraîcheur à sa formule, Sheidim a fait appel aux savoir-faire de toutes les personnes déjà impliquées dans les différents processus entourant la conception de son premier album. Enregistré une fois de plus au Moontower Studio par leur compatriote Javier Félez (Graveyard, Krossfyre, Körgull The Exterminator, Lux Divina...), masterisé à nouveau par Dan Lowndes de Cruciamentum et illustré pour la deuxième fois consécutive par leur bassiste Alejandro Tedín (Krossfyre, Suspiral), Infamata suit donc en toute logique les traces de son aîné.
Quelque part entre Ascension et Watain, Sheidim propose à quiconque aura le bon goût d’y poser ses oreilles un Black Metal Orthodoxe de haute volée qui n’a ni la prétention de faire mieux que ses aînés ni d’innover en quoi que ce soit mais qui peut au moins se targuer d’être d’excellente facture. Certes, ces références vous sauteront très probablement aux oreilles dès les premières écoutes mais il n’empêche que Sheidim sait tout à fait comment s’y prendre pour composer des morceaux redoutables d’efficacité. Rien n’est donc laissé au hasard, que ce soit de la production moderne mais certainement ni putassière ni tape à l’œil à la puissance de ces mélodies sombres et évocatrices en passant par ces nombreuses attaques soutenues ou ces quelques moments de calmes sournois, Sheidim maîtrise son propos sur le bout des doigts.
Une excellence au service de compositions rondement menées grâce en grande partie à un sens du riff particulièrement affûté qui tout au long de ces vingt-sept minutes ne fera jamais défaut aux Espagnols. Difficile face à tant d’aisance de ne pas tomber sous le charme de ces trémolos inquiétants secondés par une batterie extrêmement volontaire qui cavale et blast sans jamais donner des signes de faiblesses. Et lorsque le tempo se fait moins exigeant (car cela arrive quand même de temps à autre), Sheidim en profite bien souvent pour glisser de subtiles mélodies à l’aide de leads et de solos à vous hérisser le poils ou bien à via quelques petites notes filantes qui vous rappelleront effectivement ces quelques grands noms déjà évoqués ici-même.

S’il ne réserve donc aucune surprise particulière, Infamata vient cependant confirmer, et cela en dépit d’un format court, que Sheidim est un groupe sur lequel on peut bel et bien compter en matière de Black Metal Orthodoxe. Sa formule, développée par d’autres avant lui, ne souffre d’aucun défaut de maîtrise, tout étant ici parfaitement digéré et assimilé. Si on repassera effectivement pour la personnalité, on restera par contre pour l’efficacité de l’ensemble qui pousse inévitablement à la réécoute.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sheidim
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (6)  3.71/5

plus d'infos sur
Sheidim
Sheidim
Black Metal - 2013 - Espagne
  

tracklist
01.   Infamata  (01:36)
02.   A Dying Sun  (04:32)
03.   Underneath  (06:11)
04.   Wings Of The Reaper  (06:32)
05.   Sister Of Sleep  (08:53)

Durée : 27:44

line up
parution
15 Septembre 2017

voir aussi
Sheidim
Sheidim
Shrines Of The Void

2016 - Dark Descent Records
  

Essayez aussi
Wederganger
Wederganger
Halfvergaan Ontwaakt

2015 - Ván Records
  
Ravencult
Ravencult
Temples Of Torment

2007 - Dark Essence Records
  
Abkehr
Abkehr
In Asche (EP)

2017 - Sentient Ruin Laboratories
  
Averse Sefira
Averse Sefira
Advent Parallax

2008 - Candlelight Records
  
Whoredom Rife
Whoredom Rife
Dommedagskvad

2017 - Terratur Possessions
  

Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique