chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
22 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Fugazi - 13 Songs

Chronique

Fugazi 13 Songs (Compil.)
La dernière quinzaine de l'année est toujours une période terne au niveau des sorties de disques. Si vous ne faites pas dans le chant de Noël, ce n'est pas le moment idéal pour publier une nouveauté et à de rares exceptions près, les labels choisissent ce creux de la vague pour faire des promotions sur leur merch, ressortir des vieilleries ou essayer de fourguer les daubes de derrière les fagots qu'ils n'ont pas osé montrer avant, histoire de dire au groupe auteur de ce méfait qu'ils ont bien communiqué sur leur disque mais que malheureusement celui-ci n'a pas trouvé son public.... à moins que le miracle de Noël ne propulse au firmament un artiste mineur en qui personne ne croyait.

Je tiens donc à remercier chaleureusement mon compère AxGxBx car la belle chronique qu'il a consacrée à MINOR THREAT il y a quelques années m'a donné l'idée de vous parler de l'autre grand groupe fondé par le génial Ian Mac Kay, FUGAZI.

A la différence de MINOR THREAT qui n'a existé qu'une poignée d'années, FUGAZI a eu une longue et heureuse carrière et si le gang est en hiatus depuis 2013, il n'est pas à proprement parler splitté. Contrairement à nombre de groupes phare de notre scène préférée, FUGAZI n'a jamais failli en qualité et chacun de leurs six albums et quatre EP parus entre 1990 et 2013 est formidable. J'avais donc amplement matière à éloge et je choisis pourtant de vous parler de 13 Songs, une compil!

Oui, je vous vois déjà esquisser un sourire blasé. Les compil, c'est pour les kékés. En l’occurrence, 13 Songs n'est pas un best of de FUGAZI mais un album réunissant l'intégralité de leurs deux premiers EP : Fugazi (1988) et Margin Walker (1989).

Autant vous prévenir tout de suite : FUGAZI a autant à voir avec le Post Hardcore actuel que MINOR THREAT avec le Hardore de 2017. C'est plutôt du Punk Rock contestataire rappelant parfois THE CLASH ("Margin Walker", "Bulldog Front") et n'hésitant pas à ajouter un peu de Dub, quelques traces de Reggae ("Bad Mouth") mais aussi (heureusement pour nous) de la grosse disto bien Metal ("Glue Man"). La musique de FUGAZI est d'une simplicité biblique. C'est dépouillé et sans chichi. Je vous recommande d'ailleurs l'écoute de First Demo. Ce disque paru en 2014 présente les maquettes des premières chansons : les différences entre versions initiales et finales se comptent sur les doigts d'une main!. Une partie de l'intérêt du disque repose justement sur la capacité de Ian Mac Kay et ses acolytes à donner du sens avec pas grand chose, car chacune des treize chansons du disque est une charge émotionnelle concentrée. Du choral "Waiting Room" au viscéral et nerveux "Gime The Cure" en passant par le groovy "Suggestion" et le heavy "Glue Man", FUGAZI démontre qu'il n'est pas nécessaire d'en faire trop pour faire bien. Cette apparente simplicité est pourtant le fruit d'un énorme travail de compo et d'écriture musicale, de recherche d'harmonie et de cohésion. MINOR THREAT était immédiat et viscéral, FUGAZI est réfléchi et cérébral. Au niveau de la tracklist, bien que les deux EP aient été enregistrés à quelques mois d'intervalle. L'EP éponyme est encore très proche du travail de MINOR THREAT, bien Punk, simple et direct. La deuxième partie de 13 Songs, correspondant aux morceaux de Margin Walker est plus complexe et innovante : on commence à entrevoir les marqueurs caractéristiques de FUGAZI : Les chouette plans de batterie, le dialogue entre les guitares de Ian McKay et Guy Picciotto, les audacieux plans de guitare ("And The Sam"), le chant écorché et pressé et la réunion de tous ces ingrédients en un tout cohérent.

De la même manière que MINOR THREAT pour le Hardcore, FUGAZI est un groupe dont l'importance historique dépasse sa contribution musicale. Le groupe a ouvert la voie à l'Indie Rock, inventé le Post Hardcore et l'Emo et contribué à l'existence d'un circuit underground avec ses labels indépendants, ses concerts à cinq dollars l'entrée et sa philosophie do it yourself. 13 Songs est peut-être juste une compilation, mais c'est aussi une super porte d'entrée dans l'univers d'un groupe bien sous tous rapports.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

gulo gulo citer
gulo gulo
06/01/2018 09:37
note: 4/5
Je me rappelle jamais si c'est celui-là ou Repeater, que j'adore, et puis je regarde les titres, je lis "Waiting Room" "Give me the Cure" et... raaaah lovely, quoi.
AxGxB citer
AxGxB
06/01/2018 09:35
Je crois que c'est l'un des seuls disques de Fugazi que je n'ai pas encore écouté à ce jour. En tout cas c'est cool de voir figurer le groupe ici même si ce n'est pas vraiment la cible Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Fugazi
Post Hardcore
1989 - Dischord
notes
Chroniqueur : 4.5/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines : (3)  4.14/5

plus d'infos sur
Fugazi
Fugazi
Post Hardcore - 1986 † 2013 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Waiting Room  (2:53)
02.   Bulldog Front  (2:53)
03.   Bad Mouth  (2:35)
04.   Burning  (2:39)
05.   Give Me The Cure  (2:58)
06.   Suggestion  (4:44)
07.   Glue Man  (4:23)
08.   Margin Walker  (2:30)
09.   And The Same  (3:27)
10.   Burning Too  (2:50)
11.   Provisional  (2:17)
12.   Lockdown  (2:10)
13.   Promises  (4:02)

Durée : 40:10

line up
Essayez aussi
Death Engine
Death Engine
Mud

2015 - Throatruiner Records / Apocaplexy Records
  
Cowards
Cowards
Hoarder (EP)

2013 - Throatruiner Records / Ruins Records
  
Touché Amoré
Touché Amoré
Is Survived By

2013 - Deathwish Inc.
  
Letlive.
Letlive.
The Blackest Beautiful

2013 - Epitaph Records
  
HKY
HKY
Omega (MCD)

2017 - Music Fear Satan
  

Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique