chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
39 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Trono Além Morte - O Olhar Atento da Escuridão

Chronique

Trono Além Morte O Olhar Atento da Escuridão
Bon, puisqu’il faut encore et toujours répéter les évidences, on est reparti pour un tour. Le Portugal est depuis peu la nouvelle terre du black metal. Le pays qui propose enfin un équivalent à nos Légions Noires, mais un équivalent convaincant. Des groupes comme BLACK CILICE, et CANDELABRUM comment à y pulluler et l’on trouve même des formations qui se sont unies en « Circle ». Je vous ai déjà parlé du Aldebaran Circle, composé d’ORDEM SATÂNICA, VOEMMR et OCCELENSBRIGG, mais aussi de TRONO ALEM MORTE, qui sort là son premier album, ou plutôt qui le ressort en vinyl chez Signal Rex après une version Tape parue chez Harvest of Death.

Et comme tous les groupes cités plus haut, c’est à nouveau à se procurer d’urgence. O Olhar Atento da Escuridão, c’est 44 minutes de soufre, de poison des cavernes, de musique venue tout droit des Enfers. Encore une fois avec des Portugais, les compositions semblent à la fois improvisées, et tellement logiques. Encore une fois, ils arrivent à nous faire oublier l’existence d’humains derrière des instruments pour nous embarquer dans une barque naviguant sur des flammes maladives. Oui, je pars dans des descriptions qui doivent faire ricaner notre chère Dysthymie, je l’entends déjà souffler que « Sakrifiss se lance dans des truc limite kamoulox », mais c’est bien la marque de la réussite de cet opus. Je m’emballe pour ce style, pour le côté raw mais pas dénué de mélodies accrocheuses. Pour les vocaux trainants qui viennent se planter infiniment dans mon dos.

TRONO ALEM MORTE a surtout l’avantage de ne pas s’enfoncer constamment dans du brutal rapide et agressif (comme sur « O Olhar Atento da Escuridâo » , mais au contraire de bien trainer dans les marécages visqueux de la lenteur sournoise ! Tiens, en voilà du kamoulox !!! Rahahahah. Du coup, beaucoup de passages sont très vicieux. Le premier titre de 10 minutes : « O inverno da alma e a sublime Libertação », « Deserto da Desolação », et surtout, le très langoureux et salivant « Pesadelos Quebrantes ».

Je ne sais pas au bout de combien de groupes de la sorte je vais me lasser, mais là, je suis toujours sous le charme des ingrédients. Le black metal portugais sait ouvrir les portes vers le monde des cauchemars, et s’avère l’un des plus excitants de notre époque, sans doute parce qu’il nous replonge dans une période que beaucoup ont voulu imiter sans y parvenir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Trono Além Morte
Trve Black Metal
2017 - Signal Rex
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Trono Além Morte
Trono Além Morte
Trve Black Metal - Portugal
  

tracklist
01.   O Inverno da Alma e a Sublime Libertação
02.   O Olhar Atento da Escuridão
03.   Infame Calamidade
04.   Deserto da Desolação
05.   Pesadelos Quebrantes
06.   Ao Abraçar a Ingrata Morte

Durée : 44:32

parution
21 Décembre 2017

Essayez aussi
Yvonxhe
Yvonxhe
De Praestigiis Daemonum

2012 - Zero Dimensional Records
  
Throne Of Katarsis
Throne Of Katarsis
The Three Transcendental Keys

2013 - Candlelight Records
  
Black Funeral
Black Funeral
Ankou and the Death Fire

2016 - Dark Adversary
  
White Death
White Death
White Death

2017 - Werewolf Records
  
Beastcraft
Beastcraft
The Infernal Gospels Of Primitive Devil Worship

2017 - Pulverised Records
  

Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique