chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
50 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Trono Além Morte - O Olhar Atento da Escuridão

Chronique

Trono Além Morte O Olhar Atento da Escuridão
Bon, puisqu’il faut encore et toujours répéter les évidences, on est reparti pour un tour. Le Portugal est depuis peu la nouvelle terre du black metal. Le pays qui propose enfin un équivalent à nos Légions Noires, mais un équivalent convaincant. Des groupes comme BLACK CILICE, et CANDELABRUM comment à y pulluler et l’on trouve même des formations qui se sont unies en « Circle ». Je vous ai déjà parlé du Aldebaran Circle, composé d’ORDEM SATÂNICA, VOEMMR et OCCELENSBRIGG, mais aussi de TRONO ALEM MORTE, qui sort là son premier album, ou plutôt qui le ressort en vinyl chez Signal Rex après une version Tape parue chez Harvest of Death.

Et comme tous les groupes cités plus haut, c’est à nouveau à se procurer d’urgence. O Olhar Atento da Escuridão, c’est 44 minutes de soufre, de poison des cavernes, de musique venue tout droit des Enfers. Encore une fois avec des Portugais, les compositions semblent à la fois improvisées, et tellement logiques. Encore une fois, ils arrivent à nous faire oublier l’existence d’humains derrière des instruments pour nous embarquer dans une barque naviguant sur des flammes maladives. Oui, je pars dans des descriptions qui doivent faire ricaner notre chère Dysthymie, je l’entends déjà souffler que « Sakrifiss se lance dans des truc limite kamoulox », mais c’est bien la marque de la réussite de cet opus. Je m’emballe pour ce style, pour le côté raw mais pas dénué de mélodies accrocheuses. Pour les vocaux trainants qui viennent se planter infiniment dans mon dos.

TRONO ALEM MORTE a surtout l’avantage de ne pas s’enfoncer constamment dans du brutal rapide et agressif (comme sur « O Olhar Atento da Escuridâo » , mais au contraire de bien trainer dans les marécages visqueux de la lenteur sournoise ! Tiens, en voilà du kamoulox !!! Rahahahah. Du coup, beaucoup de passages sont très vicieux. Le premier titre de 10 minutes : « O inverno da alma e a sublime Libertação », « Deserto da Desolação », et surtout, le très langoureux et salivant « Pesadelos Quebrantes ».

Je ne sais pas au bout de combien de groupes de la sorte je vais me lasser, mais là, je suis toujours sous le charme des ingrédients. Le black metal portugais sait ouvrir les portes vers le monde des cauchemars, et s’avère l’un des plus excitants de notre époque, sans doute parce qu’il nous replonge dans une période que beaucoup ont voulu imiter sans y parvenir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Trono Além Morte
Trve Black Metal
2017 - Signal Rex
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Trono Além Morte
Trono Além Morte
Trve Black Metal - Portugal
  

tracklist
01.   O Inverno da Alma e a Sublime Libertação
02.   O Olhar Atento da Escuridão
03.   Infame Calamidade
04.   Deserto da Desolação
05.   Pesadelos Quebrantes
06.   Ao Abraçar a Ingrata Morte

Durée : 44:32

parution
21 Décembre 2017

Essayez aussi
Yvonxhe
Yvonxhe
De Praestigiis Daemonum

2012 - Zero Dimensional Records
  
Örth
Örth
Nocturno Inferno

1996 - Satanic Art Media
  
Darkened Nocturn Slaughtercult
Darkened Nocturn Slaughtercult
Necrovision

2013 - War Anthem Records
  
黒狂
黒狂
KOKUKYOU (Démo)

2017 - Zero Dimensional Records
  
Baptism
Baptism
As the Darkness Enters

2012 - Northern Heritage
  

Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique
Monster Magnet
Mindfucker
Lire la chronique
Whoresnation
Mephitism
Lire la chronique