chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
38 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Anaboth - Ścierwo o bruk

Chronique

Anaboth Ścierwo o bruk
Étrange parcours que celui d’ANABOTH... Il s’agit de l’un des plus anciens groupes de black metal de Pologne, formé en 1992 et n’ayant sorti qu’une demo en 1996 avant de ressurgir après une longue pause (un split à vrai dire) en 2010. Sauf que là, le groupe annonçait passer du trve black au post black ! Ce qui devait être une bonne blague parce que l’album qui suivit, en 2012, était toujours dans la veine du black cru et encore bien influencé par la première vague. 5 ans ont passé et nos puristes reviennent avec Ścierwo o bruk, deuxième essai.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Moloch et les siens ont réussi à figer le temps. Ils ne vivent pas à notre époque, mais sont restés bloqués aux balbutiements du BM. Beaucoup de groupes sont dans ce cas-là, aurez-vous envie de répondre. Oui, plus ou moins, sauf que ANABOTH, c’est jusque dans l’amateurisme qu’il rappelle l’ancien temps. Et au lieu de faire penser aux formations qui ont gravé leur nom dans le style, il rappelle tout bonnement tous les autres. Ceux qui ont découvert la hargne du style à l’époque, qui ont voulu apporter leur pierre à l’édifice, mais sans avoir rien à ajouter, rien à partager, rien à faire ressentir de plus.

Je sais, certains y trouvent leur compte. Des musiciens qui s’acharnent sur leurs instruments en voulant être evil. Des rythmes qui ralentissent pour permettre de mieux accélérer par la suite. Des ambiances sordides qui ont les cornes sur la tête. Un chanteur qui grogne, ou beugle plutôt et s’emuse à lancer des rires ridicules quand il sent que ça le « ferait bien »... « Ahahahah ! Je suis vilain, Ahahahaha ». De mon côté, je trouve le temps long, très long. Plus que les 37 minutes affichées en tout cas...

Attention, ce n’est pas le fait que ce soit « classique » qui me dérange. Il y a de très bons albums qui s’y essaient et qui butent. Là, c’est tout simplement qu’il n’y a pas d’intérêt. Tout ce que le groupe peut apporter, c’est son intégrité et sa sincérité. C’est au moins respectable, mais où est le plaisir d’écoute ? Je ne l’ai pas trouvé... Certains d’entre vous apprécieront peut-être s’ils se sentent l’âme de véritables destructeurs impitoyables.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Anaboth
notes
Chroniqueur : 3/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Anaboth
Anaboth
Raw Black Metal - 1992 - Pologne
  

tracklist
01.   Zemsta i manifestacja sprawiedliwości
02.   Ścierwo o bruk
03.   Noc grozą potworna
04.   Nekromanta
05.   IHS
06.   Trwać za grobem
07.   Gloria Lucyfer
08.   Przebudzenie Cthulhu

Durée : 37:29

line up
parution
29 Janvier 2017

Essayez plutôt
Rotten Liver
Rotten Liver
Purification By Debauchery (EP)

2013 - Mortis Humanae Productions
  
Kalmah
Kalmah
Swampsong

2003 - Spikefarm Records
  
Drudkh
Drudkh
Blood In Our Wells

2006 - Supernal Music
  
Nécropole
Nécropole
Ostara (Démo)

2015 - Résilience
  
Infestus
Infestus
The Reflecting Void

2014 - Debemur Morti Productions
  

Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique