chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
44 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Novae Militiae - Gash'khalah

Chronique

Novae Militiae Gash'khalah
Je disais récemment dans une vidéo que le black metal pouvait très bien accueillir des éléments de pure fiotte. La sensibilité, la mélancolie, la déception font partie de son univers. Mais certains qui comprennent mal ou écoutent de travers ont pu penser que je disais que les éléments fiottesques se retrouvaient toujours dans le black. Non. Et NOVAE MILITIAE est bien là pour nous le hurler dans les oreilles. Le black metal c’est parfois sans fard. C’est parfois des éclaboussures de violence. C’est parfois l’enfer auditif.

Le groupe est français, et existe depuis presque 10 ans. Il avait sorti un court album en 2011 : Affliction of the Divine qui faisait une trentaine de minute. Il revient en 2017 avec un opus plus consistant : 55 minutes et 8 pistes sur ce Gash’khalah. Sa pochette est rouge, rouge sang, rouge flamme, rouge enfer et c’est effectivement la couleur qui lui convient le mieux. Les compositions ne nous emmènent nullement dans des recoins sombres ou inquiétants, mais bel et bien au fin fond de la hargne et de la colère qui nous animent, nous tous. Ces 8 pêchés musicaux appuient sur l’interrupteur de notre cerveau qui contrôle la haine, et ils nous incitent à faire notre moue la plus antipathique possible. Nos sourcils se froncent, nos dents du haut commencent à mordiller les lèvres inférieures, le nez se plisse, le regard devient noir.

Des groupes qui mitraillent comme ça, on en connaît déjà beaucoup, mais le talent de NOVAE MILITIAE est de nous rendre concernés. Il ne fait pas que délivrer un black metal dévastateur, il arrive à nous rendre dévastateurs nous-mêmes. Et c’est ce qui me fait le rapprocher des autres Français d’ARKHON INFAUSTUS. Ces deux groupes invoquent Satan, et parviennent même à nous l’introduire par les orifices des oreilles. Le cornu est là, son corps, son odeur, son aura sont palpables. Et il n’y a pas à dire, Satan il en impose ! Cet album nous le rappelle efficacement, avec cependant quelques passages plus lents, plus tordus, sinueux et vicelards (« Fall of the Idols »). Normal, Satan l’est aussi. Pour mieux vous égorger par la suite, comme sur « The Chasm of the Cross » qui se transforme à sa 4ème minute pour devenir l’un des passages les plus infernaux de l’ensemble !

Ecoutez cet album tous les jours, vous deviendrez sans aucun doute totalement fou. Il se peut aussi que des poils vous poussent dans le dos et des cornes apparaissent sur votre front !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

dantefever citer
dantefever
07/03/2018 11:17
C'est super dense et l’atmosphère est très particulière, mais j'arrive pas à trouver ça pleinement prenant ... Il manque quelque chose
Stockwel citer
Stockwel
06/03/2018 19:03
Assez d'accord avec la chronique mais pas super marquant non plus donc plutôt 7 ou 7.5 pour moi.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Novae Militiae
Black Metal à cornes
2017 - Goathorned Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Novae Militiae
Novae Militiae
Black Metal à cornes - 2009 - France
  

tracklist
01.   The Chasm of the Cross
02.   Daemon Est Deus Inversus
03.   Orders of the Most-High
04.   Koakh Harsani
05.   Annunciation
06.   Black Temple Consecration
07.  Fall of the Idols
08.   Seven Cups of Divine Outrage

Durée : 55:10

parution
1 Juillet 2017

Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report