chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
47 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Ghost - Ceremony and Devotion

Chronique

Ghost Ceremony and Devotion (Live)
Sorti fin 2017, Ceremony and Devotion est le premier album live de GHOST. Il a été enregistré durant le Popestar Tour de 2017 (du nom de l'EP publié par GHOST fin 2016). Evitant de céder à un travers de plus en plus répandu consistant à bâtir un live à partir des meilleurs enregistrements de chaque morceau sur la tournée (coucou IRON MAIDEN et AC/DC), le gang suédois emmené par Tobias Forge aka Papa Emeritus a choisi de restituer la quasi intégralité du concert donné le 2 juillet 2017 au Warfield de San Francisco.

Ce long live de plus d'une heure n'est pas le disque qui vous réconciliera avec GHOST si vous n'aimez pas les ABBA du Heavy Metal. Hélas, il devrait également laisser assez froids la plupart des fans. En effet, la musique de GHOST en live est un pénible copier / coller de la musique de GHOST sur album. On reconnait les morceaux à l'accord près, sans qu'un petit solo ou un instru audacieux ne vienne briser la linéarité de la restitution. Sa seule vertu est de rappeler la teneur du concert à ceux qui ont pu y assister.

Vous devez probablement avoir dans votre entourage un de ces fans transis qui a a-do-ré les voir en concert. Mais il saura en général vous restituer l'ambiance de crypte, la gestuelle mécanique des nameless ghouls (les musiciens masqués) et les pitreries de Papa Emeritus, moins vous vanter l'aspect musical du propos. Dans cette tournée comme dans la précédente (le Meliora Tour de 2016), Papa Emeritus assure la première partie du set grimé en pape satanique avant de céder la mitre et la soutane pour les remplacer par un frac noir et blanc. Cette transition de costume s'accompagne aussi d'un changement de jeu scénique, le frontman devenant plus loquace, taquin et bavard dans son nouvel accoutrement.

Ouvrant sur "Square Hammer", le single phare (et seul bon titre) de l'EP Popestar, la tracklist balaye ensuite la courte discographie du gang, alternant morceaux Rock et passages instrumentaux et ténébreux. De ce côté-ci, on pourra déplorer que l'introduction en chants grégoriens "Miserere Mei, Deus" ait sauté au montage, car ce morceau spectaculaire qui sert d'ouverture au show est particulièrement émouvant et fort. D'ailleurs, au Hellfest 2016, cette seule intro, avec la scène noyée sous les spots rouges et les fumigènes m'avait arraché un sanglot d'émotion. Vous savez, le genre de sensation physique que provoque un live parfait.... bon finalement j'étais allé voir autre chose (HEAVEN SHALL BURN, de mémoire) parce que la foule des MS me gavait, mais il faut reconnaître que cette intro avait de la gueule...

Je l'ai dit, a tracklist n'est pas topissime en grande partie à cause d'une interprétation qui est un clone de la version studio. Du coup, on s'ennuie rapidement à l'écoute d'un live somme toutes assez convenu et peu audacieux. A l'instar de RAMMSTEIN, GHOST est un groupe dont les live ont essentiellement un intérêt visuel et s'adressent aux fans de sons et lumières. Les autres se régaleront des albums studio et ceux qui n'apprécient pas les pitreries de Papa Emeritus et ses nameless ghouls passeront leur chemin.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

BBB citer
BBB
13/03/2018 10:48
Comment recycler du vieux Blue Öyster Cult. Rien de neuf à l'horizon.
Jean-Clint citer
Jean-Clint
13/03/2018 08:55
De toute manière GHOST est l'exemple parfait du groupe surévalué ... rien de mauvais dans leur musique mais c'est très standard et ils doivent surtout leur succès à leur attirail et à leur décorum. Pas sûr sans ça qu'ils aient eu la même réussite ...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ghost
Heavy Metal Théatral
2018 - Universal Music
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines : (7)  4.08/5

plus d'infos sur
Ghost
Ghost
Heavy / Doom / Rock - 2006 - Suède
  

écoutez
vidéos
Square Hammer
Square Hammer
Ghost

Extrait de "Ceremony and Devotion"
  

tracklist
01.   Square Hammer  (04:23)
02.   From The Pinnacle To The Pit  (04:16)
03.   Con Clavi Con Dio  (03:53)
04.   Per Aspera Ad Inferi  (05:00)
05.   Body And Blood  (03:53)
06.   Devil Church  (02:17)
07.   Cirice  (05:59)
08.   Ghuleh / Zombie Queen  (07:39)
09.   Year Zero  (05:42)
10.   Spöksonat  (00:52)
11.   He Is  (04:44)
12.   Mummy Dust  (04:19)
13.   Absolution  (05:22)
14.   Ritual  (07:41)
15.   Monstrance Clock  (06:11)

Durée : 72:00

line up
parution
7 Janvier 2018

voir aussi
Ghost
Ghost
Opus Eponymous

2010 - Rise Above Records
  

Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report