chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
48 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Cop Skeletons - Cop Skeletons

Chronique

Cop Skeletons Cop Skeletons (EP)
Sorti de nulle part, COP SKELETONS est un groupe mystérieux et underground. Pas de page Facebook, pas de photo du line-up posant devant un mur de briques, des patronymes dissimulés derrière des pseudonymes théâtraux et vaguement inquiétants et un unique EP trois titres sorti de nulle part début mars. Si vous êtes du genre à vous régaler avec des biographies Wikipédia, vous n'avez pas misé sur le bon cheval!

Niveau zizique, COP SKELETONS fait dans l'éclectisme, avec des touches de Black et de Death pour diluer leur Thrash brut de fonderie. Le chant éraillé, aigu comme le hurlement d'un dément est noyé dans l'écho. Il est doublé par du gros riff qui avoine la pouliche, de la batterie en mode tchouka-tchouka, des constructions massives, un rythme obsédant et une production à la fois épaisse et poussiéreuse. Dans l'intention et la réalisation, ça fait un peu penser à du MISFITS en moins frais (parce que des copycats du gang historique de Glenn Danzig, on en a déjà vu passer des wagons) ou peut-être aux défunts et regrettés IRON AGE. Une version moins méchante et plus vénéneuse de l'univers de IRON AGE, avec un chant aux accents inquiétants et délétères (tout particulièrement sur l'ouverture de "inciting ragnarok"). Il y a également un peu de HEXECUTOR dans ce que ce chouette EP laisse entrevoir de l'univers du gang. Ce n'est pas que COP SKELETONS soit un clone parfait de chacun de ces trois groupes, mais je leur trouve des points communs en termes de son, d'intention et d'imagerie... tout cela pour vous donner un avant goût de ce que pourraient être seize minutes passées en compagnie du quatuor américain. Les deux premiers morceaux sont très bons, avec une progression narrative et mélodique, un aspect épique appuyé par des choeurs et des effets magistraux. L'épilogue est une saillie plus courte et incisive et l'ensemble se déguste.

Au rayon des accessoires, j'aime beaucoup le mixage car il n'est pas trop appuyé. C'est crade comme il faut, spontané comme il faut, nature comme il faut. J'aime aussi énormément l'artwork. Il ferait un beau poster. En synthèse : un bon petit disque.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cop Skeletons
Thrash / Black / Death
2018 - Grimfuture records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Cop Skeletons
Cop Skeletons
Thrash / Black / Death - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Inciting Ragnarok  (06:50)
02.  Through the Hell Screen, Descended  (06:14)
03.  Appeals to Leviathan  (03:12)

Durée : 16:15

line up
parution
2 Mars 2018

Essayez aussi
Scythian
Scythian
Hubris In Excelsis

2015 - Hells Headbangers Records
  
Merciless
Merciless
The Awakening

1990 - Osmose Productions
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Afterlife Kingdom

2000 - Loud 'n' Proud
  
The Furor
The Furor
Cavalries Of The Occult

2017 - Transcending Obscurity
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Banished To The Underworld

2002 - Black Sun Records
  

Wallachia
Monumental Heresy
Lire la chronique
The Grotesquery
The Lupine Anathema
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Ustalost - The Spoor of Vipers
Lire le podcast
Ascension
Under Ether
Lire la chronique
Grimoire
A la lumière des cendres (R...
Lire la chronique
Tomb Mold
The Bottomless Perdition / ...
Lire la chronique
Balmog
Vacuum
Lire la chronique
Imindain
The Enemy of Fetters and th...
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
They Live | We Sleep
Self Harm (EP)
Lire la chronique
Mastodon
Emperor of Sand
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Borgne
[∞]
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Demonomancy
Poisoned Atonement
Lire la chronique
Visigoth
Conqueror's Oath
Lire la chronique
Skeletal Remains
Devouring Mortality
Lire la chronique
His Hero Is Gone
Monuments to Thieves
Lire la chronique
Ulsect
Ulsect
Lire la chronique
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
Napalm Death
Mass Appeal Madness (EP)
Lire la chronique
Veiled
Black Celestial Orbs
Lire la chronique
Disembowel
Plagues And Ancient Rites
Lire la chronique
Black Witchery
Evil Shall Prevail (Compil.)
Lire la chronique
Napalm Death
Mentally Murdered (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)
Lire la chronique
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade
Lire la chronique
Abigor / Nightbringer / Thy Darkened Shade / Mortuus
Abigor/Nightbringer/Thy Dar...
Lire la chronique
Target
Mission Executed
Lire la chronique