chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
48 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Angantyr - Ulykke

Chronique

Angantyr Ulykke
La vie est injuste. Ah si, la vie est terriblement injuste, et quand vous êtes un groupe de qualité qui a marqué la scène, vous avez par la suite du mal à garder votre notoriété au top. Ça arrive, si on a évolué, si on s’est surpassé, si je ne sais quoi encore. Mais si vous restez au même niveau, et donc à un niveau déjà plus haut que beaucoup d’autres groupes mais sans grands changements, vous devenez un visage familier du paysage du black metal. Un groupe qu’on aime retrouver, mais dont on a souvent envie de dire que l’album de la découverte était meilleur.

C’est terriblement l’impression que j’ai en pensant à Ynleborgaz. Le Danois nous est familier depuis longtemps, il nous a changé la vie dépressive en 2005 avec MAKE A CHANGE… KILL YOURSELF, et malgré une qualité et des ambiances qui n’ont pas vraiment diminuées, l’album IV sorti récemment ne fait pas les vagues qu’il mérite. « Déjà entendu », « On n’est plus dans les années 2000 »… Et c’est la même histoire avec ANGANTYR, qui lui nous enchante les neurones depuis 2000. Ulykke en est le 6ème album, peu le savoureront à sa « juste » valeur. Et pourtant ! Et pourtant il dépote toujours autant que ses prédécesseurs. Les riffs très mélodiques et entraînants des 7 pistes sont magiques. Les morceaux se dégustent sans lassitude malgré des durées entre 7 et 10 minutes. Les vocaux viennent nous faire vibrer de l’intérieur. Mais voilà, c’est du ANGANTYR tout craché, et nous n’avons pas le coup au derrière qui allait avec les débuts. Avec la découverte, la surprise, l’engouement de la nouveauté. Et ça, c’est terriblement injuste. Ouf, certains s’en rendront compte, et ils auront eux le plaisir de replonger dans cette heure de black metal désenchanté galopant.

C’est la différence qu’il y a toujours eu entre MAKE A CHANGE… KILL YOURSELF et ANGANTYR. Les deux jouent avec les mêmes vocaux, les mêmes guitares accordées grave, les mêmes changements de rythme de la batterie, mais le premier joue la facette résignée de la dépression tandis que le deuxième remue encore, essaie de reprendre le contrôle, veut sortir la tête de l’eau pour renverser son bourreau. C’est un retour plus qu’honnête, c’est la suite logique et sans bouleversement d’un groupe qui garde sa voie, avec l’inspiration nécessaire.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Angantyr
Black Metal Mélodique
2018 - Northern Silence Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (2)  8.5/10

plus d'infos sur
Angantyr
Angantyr
Black Metal Mélodique - 1997 - Danemark
  

tracklist
01.   Ulykke er dit navn
02.   Visdoms virke
03.   Krageben
04.   Træl af tomme ord
05.   Falbudt og forrådt
06.   På sin moders grav
07.   Råddenskab i sortenmuld

Durée : 59:24

line up
parution
30 Mars 2018

voir aussi
Angantyr
Angantyr
Hævn

2007 - Det Germanske Folket
  

Essayez aussi
Stryvigor
Stryvigor
Забуте віками
(Forgotten by Ages)

2014 - Svarga Music
  
Thulcandra
Thulcandra
Under A Frozen Sun

2011 - Napalm Records
  
Der Weg einer Freiheit
Der Weg einer Freiheit
Der Weg Einer Freiheit

2010 - Viva Hate Records
  
Thy Serpent
Thy Serpent
Christcrusher

1998 - Spinefarm Records
  
Thy Serpent
Thy Serpent
Forests Of Witchery

1996 - Spinefarm Records
  

MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Portal
ION
Lire la chronique
Uada
Cult Of A Dying Sun
Lire la chronique
Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy
Lire la chronique
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Sadistik Forest
Morbid Majesties
Lire la chronique
The Beast of Nod
Vampira: Disciple of Chaos
Lire la chronique
Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast