chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
45 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mörk Gryning - Live At Kraken

Chronique

Mörk Gryning Live At Kraken (Live)
L’exhumation de leur premier opus par Eisenwald puis la prestation live de dernière minute au festival Party San 2016 (remplaçant Gates Of Ishtar suite au décès de leur batteur) ont donné comme une envie de « reviens-y » à Mörk Gryning. Pas de nouvelle galette mais un concert enregistré à la salle du Kraken à Stockholm en mars 2017 en compagnie de A Canorous Quintet (enregistrant lui aussi sa galette live), Inferno, Netherbird et Empty. Le duo Draakh Kimera/Goth Gorgon était épaulé d’Avatar (Mattias Eklund) à la guitare (présent sur le grandiose Maelstrom Chaos), Baron Samedi (Henrik Åberg) aux fûts (Wombbath, ex-Gates Of Ishtar) et Storm (Johan Adler) aux claviers. Pour cette sortie, c’est le label Black Lodge Records qui s’y colle avec un nouvel artwork tiré des gravures de la Divine Comédie par Gustave Doré (dans la continuité de Tusen År Har Gått).

Oui la track-list de ce live en refroidira plus d’un… Attendez 4 morceaux, un problème d’édition peut-être ? Tusen År Har Gått a pourtant été joué dans son intégralité pour ce concert. Petit coup d’œil sur la référence setlist.fm pour vérifier mes dires, le groupe a effectivement joué 11 titres mais alors pourquoi ne figurent-ils pas sur la galette (problème d’enregistrement ?) ? Ô combien frustrant... Au menu « light » ici : 2 titres de Tusen År Har Gått (« Unleash The Beast » et le morceau éponyme), un de Return Fire (« Supreme Hatred ») et un de Maelstrom Chaos (« Ont Blod » oh oui…). Encore plus fâcheux car ce live était des plus redoutables. Un enchaînement imparable de hits black/death suédois, je succombe littéralement en réécoutant ces pierres angulaires de mon parcours metal. C’est ainsi un retour plus de vingt ans en arrière, l’atmosphère et le son « nineties » glacial (tremoli incantatoires) de cette fabuleuse époque No Fashion Records semblaient bien palpables. Pas de réenregistrement ou d’ « overdubs », seul le mixage des instruments a été réajusté dixit la fiche promo. Aucun pain, un clavier discret et en parfaite adéquation (« Tusen År Har Gått ») et une batterie très martiale qui sied parfaitement au black metal joué. Bémol malgré tout sur le chant de Kimera manquant de puissance mais entièrement possédé à la cause. Ca y est, le quart d’heure est déjà passé.

Passez votre chemin. Amputé de plus de la moitié de ses morceaux, ce live paraîtra bien trop maigre aux yeux des adeptes de Mörk Gryning. Forcément la note en pâtira, impossible pour moi de donner plus que la moyenne… Mais pouvoir entendre des morceaux fétiches qui ont plus de vingt ans et possédant toujours l’aura de l’époque ça n’a pas de prix pour certains. Comme une envie soudaine de replonger dans leur discographie (qui devrait être rééditée) et espérer. Espérer, oui, Draakh Kimera (Peter Nagy) étant revenu dans la sphère metal en rejoignant This Ending/A Canorous Quintet, l’avenir de Mörk Gryning peut encore réserver des surprises. On continue à brûler des cierges.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
01/05/2018 23:23
Certains groupes commencent à sortir de leur hibernation bi-décennale.
Pourquoi pas, la qualité sera-t-elle au rendez-vous par contre ?
Chris citer
Chris
01/05/2018 23:01
Oui, très étonnant ce live aussi excellent que court...je cherche encore le pourquoi du comment, aucun intérêt pour quiconque sur 4 titres...peut être pour donner de l'appétit en vue d'un nouvel album (Eucharist va nous faire le coup, alors pourquoi pas eux...)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mörk Gryning
Black Metal
2018 - Black Lodge Records
notes
Chroniqueur : 2.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Dark/Black/Death moderne - 1993 - Suède
  

nouveaute
A paraître le 27 Avril 2018

tracklist
01.   Unleash the Beast  (04:26)
02.   Supreme Hatred  (03:25)
03.   Ont blod  (03:15)
04.   Tusen år har gått  (04:04)

Durée : 15:10

line up
voir aussi
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Maelstrom Chaos

2001 - No Fashion Records
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Tusen År Har Gått

1995 - No Fashion Records
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Return Fire

1997 - No Fashion Records
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Pieces Of Primal Expressionism

2003 - No Fashion Records
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Mörk Gryning

2005 - Black Lodge Records
  

Essayez plutôt
Ewiges Reich
Ewiges Reich
...nur frei bei Nacht

2015 - Obscure Abhorrence Productions
  
Christicide
Christicide
Upheaval Of The Soul

2013 - Those Opposed Records
  
Ende / Sorcier Des Glaces
Ende / Sorcier Des Glaces
Le Puits des Morts (Split-CD)

2016 - Obscure Abhorrence Productions
  
Code
Code
Resplendent Grotesque

2009 - Tabu Recordings
  
Evohé
Evohé
Tellus Mater

2005 - Oaken Shield
  

MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Portal
ION
Lire la chronique
Uada
Cult Of A Dying Sun
Lire la chronique
Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy
Lire la chronique
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Sadistik Forest
Morbid Majesties
Lire la chronique
The Beast of Nod
Vampira: Disciple of Chaos
Lire la chronique
Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast