chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
76 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Utzalu - The Loins Of Repentance

Chronique

Utzalu The Loins Of Repentance
S’il y a un homme qui ne connaît pas l’ennui c’est bien monsieur Rory Flay. Originaire de Portland dans l’Oregon, ce dernier est impliqué dans une quantité astronomique de projets tous plus recommandables les uns que les autres. Le plus connu est probablement Ash Borer mais l’américain trempe également ses mains et son esprit créatif au sein d’autres formations telles que Triumvir Foul, Uškumgallu, Adzalaan, Serum Dreg, Dagger Lust, Urzeit, Pissblood et bien évidement Utzalu, groupe dont il est question aujourd’hui.
Formé en 2015 d’abord sous la forme d’un duo, le groupe se met rapidement au travail offrant ainsi la même année un split en compagnie du groupe Mróz. L’année suivante, Utzalu recrute un bassiste à temps plein et en profite pour sortir deux démos intitulées Germinal et Drowning In Sanguine Screams. Redevenu un duo suite au départ de ce même bassiste, les Américains poursuivent néanmoins leur progression avec la sortie à l’été 2017 de The Loins Of Repentance, premier album disponible via Vrasubatlat, label de qualité opérant dans l’ombre la plus totale et mené par Rory Flay lui-même. Aujourd’hui, le groupe fonctionne de nouveau sur la base d’un trio depuis l’arrivée de deux nouveaux membres (dont le batteur de Ritual Knife) et vient tout juste de sortir un deuxième album pour le moment disponible uniquement sous forme numérique.

Si l’artwork fait de collage en noir et blanc évoque davantage un disque de Noise ou de Post-Punk moribond, on parle pourtant bien ici de Black Metal, comme d’ailleurs l’essentiel des sorties estampillées Vrasubatlat. Mais à l’instar d’un Ritual Knife, le Black Metal délivré par le duo s’inscrit dans une démarche Punk ne faisant aucun compromis. Bien entendu, le tout est servi par une production volontairement dégueulasse cherchant à traduire au mieux l’urgence de ces compositions primitives menées la bave aux lèvres. Et je pourrais presque terminer ma chronique ainsi tant cela suffit à décrire la musique d’Utzalu. J’ai dit presque...

Aussi, du haut de ses vingt-six minutes, The Loins Of Repentance n’est pas le genre d’album à s’embarrasser de fioritures. Seules ces courtes séquences bruitistes (la première partie de "Putrid Aide-Mémoire", la fin de "Fetid Morality" suivi par le début de "Loins Of Rapine" ou bien encore la conclusion de "The Loins Of Repentance") viendront vous agresser les oreilles d’une manière extrêmement déplaisante. Le reste du temps, Utzalu le passe le plus souvent à coup de riffs abrasifs et Rock’n’Roll balancés soit à toute vitesse soit sous forme de titres taillés pour taper du pied et dodeliner de la tête comme un sauvage, de blasts ou de tchouka-tchouka à se fracasser la carafe sur le trottoir et de cris schizophrènes. Une recette qui trouve racine dans les premiers albums de Venom et Bathory et qu’Utzalu perpétue ici d’une certaine manière à travers cette approche extrêmement primitive et cathartique. Car si la musique des Américains manque naturellement d’originalité et que ses compositions brillent par leur extrême simplicité, le fait est que ce genre de musique animale à l’intensité folle n’est pas sans produire son petit effet sur les sujets sensibles à ce genre de déflagrations sonores radicales et extrêmement bas du front. Et ce ne sont pas ces quelques breaks sans finesse toujours aussi redoutables d’efficacité ("Absent Eyes" à 1:40, "Bloodied Gowns On Cringed Worms" à 2:38, "Fetid Morality" à 1:33) ou ces nombreux mid-tempos ("Putrid Aide-Mémoire", la première partie de "Bloodied Gowns On Cringed Worms", "Fetid Morality" à partir de 1:32, "Loins Of Rapine" et ainsi de suite...) qui y changeront quoi que ce soit, croyez-moi !

Voilà, je pense qu’on a fait le tour des choses à dire au sujet de cet album dont la finalité n’est certainement pas d’impressionner qui que ce soit par le niveau technique déployé ni même de briller par sa personnalité si rafraîchissante. Non, Utzalu c’est cet orteil qui se cogne dans les pieds de la table, cette tête trop haute pour éviter ce plafond trop bas, ce doigt coincé dans une porte. Une douleur vive et intense qui malgré sa fugacité vous marque l’esprit et le corps pendant un bon moment. Allez, circulez, y a plus rien à voir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Utzalu
Black Metal
2017 - Vrasubatlat
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Utzalu
Utzalu
Black Metal - 2015 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Putrid Aide-Mémoire  (04:06)
02.   Absent Eyes  (02:37)
03.   Bloodied Gowns On Cringed Worms  (03:24)
04.   Fetid Morality  (03:47)
05.   Loins Of Rapine  (02:42)
06.   We Don't Belong... He Is Alone  (02:33)
07.   Loins Of Repentance  (06:51)

Durée : 26:00

line up
  • R. / Chant, Guitare, Basse
  • T. / Batterie

parution
18 Août 2017

Essayez aussi
Katechon
Katechon
Coronation

2015 - Nuclear War Now! Productions
  
Antimateria
Antimateria
Valo Aikojen Takaa

2016 - Purity Through Fire
  
Sa Meute
Sa Meute
50 contre 1

2006 - Stronghold Diaphora
  
Grá
Grá
Ending

2015 - Unexploded Records
  
Near
Near
Our Sun

2016 - De Tenebrarum Principio
  

Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique