chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
71 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Spell of Dark - Journey into the Depths of Winter

Chronique

Spell of Dark Journey into the Depths of Winter
Northern Silence, le label allemand qui fête ses 15 ans d’existence est d’une vivacité rare. Après avoir sorti il y a quelques mois seulement les albums d’ANGANTYR, VALLENDUSK, RÛR et CÄN BARDD, il revient le 15 juin avec à nouveau 4 albums d’un coup d’un seul. Nous allons nous attarder sur chacun d’entre eux, et le troisième est donc SPELL OF DARK.

Le Russe n’en est pas à son premier essai puisqu’il a vu le jour en 2009, sos l’impulsion de son toujours unique membre : V.T., également actif au sein de DODEN GROTTE. Il a sorti son premier album en 2014 et enchaîné rapidement avec un second l’année suivante. Chacun sur un label différent, un russe puis un mexicain. Et l’année dernière, en 2017 donc, il sort un EP, qui deviendra l’album que nous avons dans les oreilles aujourd’hui. Journey into the Depths of Winter est donc à nouveau la version CD d’une découverte faite par Northern Silence, pas du matériel inédit. 500 exemplaires sortent, avec cependant un petit bonus par rapport à la version originelle, une piste instrumentale de 6 minutes qui vient rallonger inutilement le projet. Au total il n’y a que 30 minutes de musique, mais ces 6 là sont vraiment sans saveur, de l’ambiant joli mais très convenu.

Les trois premiers auraient donc suffi. Surtout qu’ils ont déjà leurs défauts. La musique ? Oui, la musique d’abord. Elle incite au voyage de l’âme et fait dans la douceur, mais tout comme pour les sorties du même label chroniquées ces jours-ci (ENNOVEN et BLOODBARK), elle flirte trop souvent avec le mièvre. Northern Silence semble véritablement avoir fondu pour des groupes qui mettent l’atmosphérique avant le black metal... Avant le « metal » tout court d’ailleurs. C’est à nouveau serein que l’on ressort de l’écoute de cet album. Et c’est là qu’on parle du second souci, c’est à dire les vocaux... Le russe colle parfaitement, et je fais partie des fans de ses prononciations et intonnations plus rèches que les autres langues, mais notre ami a décidé de ne pas chanter mais continuellement soit murmurer, soit souffler, soit légèrement déclamer. Alors cela peut donner un bel effet si c’est utilisé avec parcimonie, mais sur tout l’album, on en vient très vite à être lassé, à se demander pourquoi ! Il a enregistré chez lui et ses voisins lui ont demandé de fermer sa gueule quand il chantait en hurlant comme un porc ? « Oui, pardon, oui, je vais chuchotter, pardon. Oui. Voilà, je murmuuuuure, Mes voisins... ne m'entendent plus. Et ça donne... un effet... calme et serein. Ne vous endormez pas trop vite quand même... Pardon ? Non, je ne peux pas... parler plus fort. Je vais avoir des problèmes... avec le comité d'intérêt de quartier....

Donc encore une fois avec l’arrivage de Northern Silence... C’est beau. Mais c’est un peu chiant...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Spell of Dark
Black atmosphérique
2018 - Northern Silence Productions
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Spell of Dark
Spell of Dark
Black atmosphérique - 2009 - Russie
  

tracklist
01.   The Breath of Cold Silence
02.   Frozen Lands and Horizons
03.   Light of Winter
04.   The World of Unearthly Dreams

Durée : 28:07

line up
parution
15 Juin 2018

Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique