chargement...

haut de page
26 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Keishah - Keishah

Chronique

Keishah Keishah
Toute première sortie du jeune label VERSUS à qui l’on souhaite un long avenir, KEISHAH joue un style que l’on croyait mort et enterré : le néo métal. Oui oui, ce genre qui a défrayé la chronique il y a quelques années, avec toute une tripotée de groupes élevés au LIMP BIZKIT et autres CRAZY TOWN (je prend volontairement les pires exemples) : riffs simplistes, chant rappé, batterie minimaliste, mais grosse énergie et parfois des scratchs ou du moins des effets electros qui apportaient un petit quelque chose en plus.

KEISHAH s’inscrit parfaitement dans cette mouvance avec ce premier album éponyme : c’est une musique très accessible et pourtant travaillée qui se découvre ici, et loin d’être fan du genre je pense qu’on tient un groupe qui maîtrise bien son sujet. Un double chant en français rappelant un peu les fers de lance de la scène (PLEYMO, WATCHA), sans le coté crâneur du premier ou la nervosité du second : le flow de KEISHAH est beaucoup plus posé. Les ambiances proposés alternant comme on pouvait s’y attendre moments intimistes et titres plus énervés, le tout restant tout de même très easy listening. L’originalité principale de KEISHAH est d’avoir parfaitement intégré des effets électroniques dans sa musique, ainsi les inclusions sonores sur « Dans mon Repaire » sont un vrai plus qui m’a rappelé la démarche d’…AND OCEANS (qui aurait cru voir figurer ce groupe dans une chronique de néo métal ? Pas moi en tout cas) : un son électro omniprésent mais qui ne choque pas. Cette judicieuse utilisation de l’électronique permet à KEISHAH de tirer son épingle du jeu, car il faut bien avouer qu’en dehors de ça son néo métal bien conçu n’est pas non plus follement original.

Ce premier album éponyme est donc une bonne surprise qui plaira sans doute aucun aux kids en attente d’un nouvel opus de PLEYMO ou de WATCHA. Accessible, accrocheur et bien produit, KEISHAH a tout pour leur plaire.
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

1 COMMENTAIRE(S)

citer
Seb'
04/08/2008 22:46
Tiens Oo
Keishah, ici ? Draguignan, représente.
Keishah, c'est tout simplement l'ex groupe de mon oncle (Zez). (:
Enfin, mis à part ça, je préférais largement le premier CD "Trip" que celui ci..

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Keishah
Néo métal
2005 - Versus
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (6)  6.46/10

plus d'infos sur

écoutez
achetez sur
thrashothèque
Essayez aussi
Drowning Pool
Drowning Pool
Sinner

2003 - Wind-up Records
  
Korn
Korn
Korn

1994 - Epic
  
After Feed-back
After Feed-back
After Feed-back

2003 - Nu-Metal Records
  
Deftones
Deftones
Adrenaline

1995 - Maverick
  
Korn
Korn
Untouchables

2002 - Elektra
  

chronique Chronique
A Very Old Ghost Behind The Farm
La Came Crude
chronique Chronique
Menace
Impact Velocity
chronique Chronique
Cynic
Kindly Bent To Free Us
chronique Chronique
Mysticum
In The Streams of Inferno
chronique Chronique
Erebus Enthroned
Temple Under Hell
chronique Chronique
Luror
The Iron Hand of Blackest Terror
chronique Chronique
Lifelover
Dekadens (EP)
chronique Chronique
Darkspace
Dark Space II
chronique Chronique
Ormgård
Ormblot
chronique Chronique
Gravehill
Death Curse
chronique Chronique
Aborym
Dirty Remix (Compil.)
chronique Chronique
Seven Sisters of Sleep
Seven Sisters of Sleep (EP)
chronique Chronique
Sarke
Aruagint
chronique Chronique
Terra Tenebrosa / The Old Wind
The Disfigurement Bowl / Serpent Me (Split 7")
chronique Chronique
Castevet
Summer Fences
chronique Chronique
Om
Pilgrimage
chronique Chronique
Sacrilege
Behind The Realms Of Madness
chronique Chronique
Merkabah
Moloch
chronique Chronique
Blut Aus Nord
Debemur MoRTi (EP)
chronique Chronique
Bestia Arcana
To Anabainon Ek Tes Abyssu
chronique Chronique
Mass Infection
For I Am Genocide
chronique Chronique
Abraham
The Serpent, the Prophet & the Whore
chronique Chronique
Rauhnåcht
Urzeitgeist
chronique Chronique
Vanhelga
Längtan
chronique Chronique
Cultes Des Ghoules
Henbane
chronique Chronique
Behemoth
The Satanist
chronique Chronique
Debauchery
Germany's Next Death Metal
chronique Chronique
Head of the Demon
Head of the Demon
chronique Chronique
Urfaust
Die erste Levitation (Single)
chronique Chronique
Necrohell
Possessed by Nocturnal Grimness