chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
52 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Darkane - Insanity

Chronique

Darkane Insanity
Je me rappelle encore des premiers instants de l'écoute de "Insanity", une introduction peu commune, très dramatique avec choeurs et orchestre symphonique. Ca monte en puissance puis ça redescend, puis ça s'arrête net. Un violon, une mélodie bien noire puis arrivent enfin les grosses grattes et la batterie, judicieusement intégré comme je n'en avais jamais entendu, d'un feeling et d'une justesse rare...

Puis arrive "Third" et je suis déjà en train de frapper la tête de ma petite soeur contre le sol. Je n'y peux rien, je ne contrôle pas (enfin des fois si, mais je ne le dis pas). Quel riff d'introduction !!! Si l'écoute des 4 premières minutes de cet album ne vous incitent pas à l'acheter, ça n'est pas la peine d'aller plus loin car c'est un fait : vous n'appréciez pas le thrash/death mélodique. Ah j'en vois au fond qui s'insurgent ? Le chant ? Bon certes, c'est vrai que les hurlements de Andreas Sydow (qui n'était pas le chanteur sur "Rusted Angel" il me semble) sont un peu particuliers, relevant plus de la voix poussée que du bon gros hurlement guttural et manquant parfois d'un peu de goût. Mais merde, les compositions sont d'une puissance, d'une efficacité, à la fois mélodiques et totalement déchaînées... Et comparé à d'autres groupes qui évoluent dans le même style, la précision technique des musiciens ajoute une réelle dimension supplémentaire, avec beaucoup de breaks, de changements de rythmes, ... tout en conservant une manière incroyable d'insuffler tout la dynamique aux morceaux. Et pour en finir avec la technique, j'insiste notamment sur le jeu de batterie démentiel de Peter Wildoer et les solos de gratte du couple Malmström/Ideberg (oui ils sont très proches dans la vie, surtout pendant les concerts). Ah oui les solos... et comment oublier la participation du Fredrik Thordendal de Meshuggah sur "Psychic Pain" à l'époque où il faisait encore des solos (cf. chronique à venir de "Catch 33"). Ajoutez à cela une excellente production signée Daniel Bergstrand et un artwork bien crade et vous avez une des meilleures choses que la suède nous ait envoyé en cette sainte année que fut 2001.

Avec ce deuxième album, Darkane se forge un style, une réelle identité et vient crier haut et fort que désormais, il faudra compter sur eux. "Insanity" vient ainsi confirmer les espoirs portés par "Rusted Angel" quelques années auparavant et assure un avenir plus serein pour le groupe avec notamment une signature chez Nuclear Blast. Alors je sais que "gnagnagna Rusted Angel", "gnagnagna Expanding Senses" et que "gnagnagna chant bouseux" mais cet album est tout simplement excellent. Qu'on se le dise !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

LostSon citer
LostSon
23/09/2008 07:28
note: 9/10
Magnifique disque, simplement.
Le premier titre est juste monstrueux !
Mais ils sont tous de haute volée; pas un seul déchet.


ps: j'aime bien le chant Clin d'oeil
Tim citer
Tim
09/01/2008 18:56
note: 10/10
Viens de me le remettre dans la voiture pour rentrer du taf et je dois dire qu'il est tres bon.Ca faisait un bon moment que je ne l'avais pas écouter et j'etais rester carrement bloqué sur le chant de Andreas qui est...particulier je dirai.
Meme si je prefere de loin celui de Mackrory, les compos sont transcendé par Peter Wildoer véritable pilier de la musique du groupe.
Morceau favori:The Perverted Beast pour sa monté en puissance et ce riff qui me tourne dans la tete depuis que j'suis rentré !!!
Dead citer
Dead
07/04/2005 10:21
note: 8/10
C'est bizarre que tout le monde la trouve aussi pourrie c'te voix. Perso je trouve que ça passe bien :|
kollapse citer
kollapse
06/04/2005 19:01
ahouais just autant pour moiClin d'oeil alors la qualité de leurs skeuds est en dents de scie, pas ascendante lol. je n'attend donc + le prochain avec impatience Clin d'oeil!
citer
xavier (invité)
06/04/2005 18:48
javou que le chant est naz ca gache un peu tout c'est dommage que lont soit oubligé de s'habituer a une tel voix dommage
Chris citer
Chris
06/04/2005 14:37
note: 7.5/10
kollapse (invité) a écrit : Je suis par contre un peu moins fan de ce "insanity", par contre "rusted angel" a bien su redresser la barre. J'attends donc le prochain(avec impatience) que j'espère dans la continuité de la qualité ascendante de leurs 3 premiers albums!

euh Rusted Angel est sorti avant Insanity Clin d'oeil chronique bientot bientot..et le nouvel album "Layers of Lie" devrait pas tarder, d'ici un mois ou deux...
kollapse citer
kollapse
06/04/2005 9:48
je trouve "expanding senses" excellent en tout point et est pour moi d'assez loin leur meilleur album. Je suis par contre un peu moins fan de ce "insanity", par contre "rusted angel" a bien su redresser la barre. J'attends donc le prochain(avec impatience) que j'espère dans la continuité de la qualité ascendante de leurs 3 premiers albums!
Chris citer
Chris
06/04/2005 9:34
note: 7.5/10
oui les compos tuent mais ce chant argh... la pire chose qui pouvait arriver à Darkane, d'avoir une musique béton et de se faire plomber par un chant atroce.. ça s'améliorera un peu sur "Expanding Senses" mais là c une catastrophe ou presque...alors que le premier chanteur Lawrence Mackory, malgré une grosse dose d'effets, assurait grave sur "Rusted Angel" (dont je me réserve la kro soit dit en passant Moqueur)
et en live c idem, le chanteur n'hésitant pas à quitter la scène pdt les phases instrumentales, merde c Darkane pas Dream Theater...

mais bon sinon ds l'ensemble c un bon album, malgré un manque d'homogénéité parfois, tt les chansons ne sont aussi bonnes en qualité..techniquement ça joue grave, et le solo d'Inauspicious Coming est In Flamesque!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Darkane
Thrash/Death mélodique et technique
2001 - Nuclear Blast
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (8)  8.56/10
Webzines : (12)  8.29/10

plus d'infos sur
Darkane
Darkane
Thrash/Death Mélodique - Suède
  

tracklist
01.   Calamitas
02.   Third
03.   Emanation Of Fear
04.   Impure Perfection
05.   Hostile Phantasm
06.   Psychic Pain
07.   000111
08.   The Perverted Beast
09.   Distress
10.   Inauspicious Coming
11.   Pile Of Hate
12.   Inverted Spheres

Durée totale : 48:49

line up
voir aussi
Darkane
Darkane
Demonic Art

2008 - Massacre Records
  
Darkane
Darkane
The Sinister Supremacy

2013 - Massacre Records
  
Darkane
Darkane
Expanding Senses

2003 - Nuclear Blast
  
Darkane
Darkane
Rusted Angel

1998 - War Music
  
Darkane
Darkane
Layers Of Lies

2005 - Nuclear Blast
  

Essayez aussi
Decadence
Decadence
Chargepoint

2009 - Spiritual Beast
  
HateSphere
HateSphere
Bloodred Hatred

2002 - Scarlet Records
  
Impious
Impious
Holy Murder Masquerade

2007 - Metal Blade
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Everblack

2013 - Metal Blade
  
Expulsion
Expulsion
Wasteworld

2009 - Deepsend Records
  

Hån
Facilis Descensus Averni
Lire la chronique
Blood Incantation / Spectral Voice
Blood Incantation / Spectra...
Lire la chronique
Seher
Nachzehrer
Lire la chronique
SubRosa
For This We Fought the Batt...
Lire la chronique
Gorguts
The Erosion Of Sanity
Lire la chronique
Hellbringer
Awakened from the Abyss
Lire la chronique
Nuke
Nuke
Lire la chronique
Motörhead
Overkill
Lire la chronique
Cepheide
Respire (EP)
Lire la chronique
Imperium Dekadenz
Dis Manibvs
Lire la chronique
Paradise Lost
The Plague Within
Lire la chronique
Diabolical
Umbra (EP)
Lire la chronique
Dystopia
Human = Garbage (Compil.)
Lire la chronique
Iron Maiden
Iron Maiden
Lire la chronique
Soilwork
Death Resonance (Compil.)
Lire la chronique
Eldamar
The Force of the Ancient Land
Lire la chronique
Inquisition
Bloodshed Across the Empyre...
Lire la chronique
Temtris
Enter the Asylum
Lire la chronique
Hell Militia pour leur passage au Fall Of Summer
Lire l'interview
Auriga
VII - Dimensions of Asymmetry
Lire la chronique
Harm
October Fire
Lire la chronique
Abigail
The Final Damnation
Lire la chronique
Cauchemar
Chapelle ardente
Lire la chronique
Myrkur
Mausoleum (Live)
Lire la chronique
Falaise
As Time Goes By (Rééd.)
Lire la chronique
Dystopia
The Aftermath (Compil.)
Lire la chronique
Vader
Iron Times (EP)
Lire la chronique
Sol Sistere
Unfading Incorporeal Vacuum
Lire la chronique
Fyrnask
Fórn
Lire la chronique
Sad
Utter Nihil Worship
Lire la chronique