chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
64 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer

Commentaires / Chroniques

COMMENTAIRES

Chroniques
Dysthymie citer
Dysthymie
28/08/2016 19:52
note: 9/10
"Under the Sign of the Black Mark" devrait, normalement, être publié d'ici la fin de l'année.
Un Chevelu citer
Un Chevelu
28/08/2016 14:16
note: 10/10
ha.... Blood, Fire, Death, l'album qui m'a converti au black metal ! Genre avec lequel j'avais du mal avant !
Bon a quand la discographie du groupe thrasho ?

Bathory
Bathory
Blood Fire Death

1988 - Black Mark
  
Kedran citer
Kedran
28/08/2016 13:41
Il faut que je choppe leur disco, la folie qui émane des morceaux est géniale (les différentes voix en sont grandement responsable).

Dystopia
Dystopia
Human = Garbage (Compil.)

1994 - Life is Abuse
  
Ikea citer
Ikea
28/08/2016 11:53
C'EST CHOUETTE BRAVO ATOMIC

Finsterforst
Finsterforst
#‎YØLØ (EP)

2016 - Napalm Records
  
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
27/08/2016 20:59
note: 8/10
Bon premier album dont je retiens surtout les superbes "Remember Tomorrow" et "Strange World". Les titres punk me touchent beaucoup moins par contre.

Iron Maiden
Iron Maiden
Iron Maiden

1980 - EMI
  
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
27/08/2016 20:56
note: 7/10
Sensiblement du même avis. Les 2 titres d'ouverture laissaient présager un très bon album mais le soufflé retombe malheureusement très vite, seule la superbe "Shifts" et le monstre d'émotion "Pale Flag" trouvant véritablement grâce à mes yeux. Si on ajoute une bonne moitié de "Passer" et quelques passages accrocheurs ça et là, on se retrouve avec un album correct mais très inégal.

Katatonia
Katatonia
The Fall of Hearts

2016 - Peaceville Records
  
ChuckShuldiner citer
ChuckShuldiner
27/08/2016 16:22
note: 10/10
Un de mes albums préférés, je le préfère a Storm et Somberlain. Une ambiance prenante, des melodies sombres, aucun passage à vide. Le meilleur de leur disco avec Finis malorum en 2nd, et si seulement Sedes imporium avait été enregistré correctement :'(

Sacramentum
Sacramentum
Far Away From The Sun

1996 - Adipocere Records
  
Neurocatharsis citer
Neurocatharsis
27/08/2016 15:12
Dead a écrit : Haha une belle chronique pour un album qui ne le méritait pas visiblement Gros sourire

Il méritait bien une CALC surtout Sourire
Sakrifiss citer
Sakrifiss
27/08/2016 15:01
J'ai tenu sur trois titres. L'un n'était pas dégueu, mais c'est parti en couille sur le suivant.
Être décalé oui, mais là c'est comme un barbu viril déguisé en fée au Ragnard rock...
Dead citer
Dead
27/08/2016 13:44
Haha une belle chronique pour un album qui ne le méritait pas visiblement Gros sourire

Finsterforst
Finsterforst
#‎YØLØ (EP)

2016 - Napalm Records
  
Ander citer
Ander
27/08/2016 08:53
note: 7/10
Assez d'accord avec le Yaourt, on peut rajouter post metal à la liste des influences du quatuor. Ca sonne un peu trop comme un melting pot de tout ce qui marche en ce moment sans trop de ligne directrice, avec ce chant death moderne un peu trop stéréotypé.

Au final c'est Erlend qui tient l'album au bout de ses cordes, avec ce son froid et métallique que j'aime tant.

Un beau bordel pas désagréable à écouter, mais qui marque pas vraiment, y a de la marge pour rendre le tout un peu plus accrocheur.

Titre préféré? Eternal Recurrence, avec un Caspersen à son sommet, et son excellente totalement post et hypnotisante.

Abhorrent
Abhorrent
Intransigence

2015 - Willowtip Records
  
Un Chevelu citer
Un Chevelu
27/08/2016 02:27
note: 10/10
j'ai découvert kreator avec "Coma of Souls", mais c'est "Pleasure to kill" qui reste mon petit chouchou :agressif, puissant, violent, chaotique sans être bordélique, absolument tout les titres sont cultes ! A mettre au panthéon du thrash au coté des ouevres majeurs du Big 4 US ou d'un "Bonded bt Blood","The Legacy" ou encore d'un "The Ultra-violence"

Kreator
Kreator
Pleasure To Kill

1986 - Noise Records
  
dantefever citer
dantefever
26/08/2016 16:47
note: 7/10
Sympas, mais il manque clairement de grosses accélérations

Desaster
Desaster
Angelwhore

2005 - Metal Blade
  
FleshOvSatan citer
FleshOvSatan
26/08/2016 12:14
Plus sombre en fait, plus "Neurosis" oserais-je dire bien qu'étant très peu connaisseur du truc.

Pas inintéressant, et au moins, ça a le mérite de ne pas être juste "More Constant Than The Gods" partie 2. Cela dit, je risque d'avoir plus de mal à accrocher qu'avec le précédent.

SubRosa
SubRosa
For This We Fought the Battle of Ages

2016 - Profound Lore Records
  
Batu citer
Batu
26/08/2016 09:05
Un monument. J'aurais préféré lire une chronique lyrique, métaphorique sur ce mastodonte mais elle a le mérite de bien décrire l'album et d'assurer l'essentiel, donc merci. C'était l'un des gros manques du site dans la catégorie culte !

Motörhead
Motörhead
Overkill

1979 - Bronze Records
  
Batu citer
Batu
26/08/2016 08:57
Voici l'album que j'attendais depuis un moment. Au vu de la chronique, ça reste du tout bon. Achat prévu dès mon retour en France. Ça fait plaisir dès le bon matin. Sourire

SubRosa
SubRosa
For This We Fought the Battle of Ages

2016 - Profound Lore Records
  
Dysthymie citer
Dysthymie
26/08/2016 07:30
note: 3.5/5
Contente que cet EP t'ait plu ! Le groupe va, normalement, sortir un album en début d'année prochaine Sourire
Archi citer
Archi
26/08/2016 00:54
J'ai chopé le machin sans hésiter à la lecture de la chronique.
Franchement une très belle découverte.

Cepheide
Cepheide
Respire (EP)

2015 - Autoproduction
  
Kedran citer
Kedran
25/08/2016 23:39
note: 9/10
Celui là m'a terrifié quand je suis tombé dessus il y a quelques années, tant par sa durée que par son atmosphère de cave humide.
Exceptionnel oui !

Kedran citer
Kedran
25/08/2016 23:10
Une merveille, j'en aurais bien pris un peu plus encore, "Troubled Cells" se terminant un peu trop vite à mon goût ( cet arpège funèbre à la toute dernière minute...).

Maintenant je vais le faire tourner un moment, avec un peu de bol dès demain.
Et ensuite on laissera passer un peu de temps, parce que j'ai l'impression qu'il est potentiellement encore plus grand que son grand frère. On verra.

SubRosa
SubRosa
For This We Fought the Battle of Ages

2016 - Profound Lore Records
  
hammerbattalion citer
hammerbattalion
25/08/2016 21:13
Super kro, j'ai honte, je ne connaissais pas le référence au Magicien d'Oz. Mon préféré de Metallica, les compos, les lyrics, la cover, le look, le son (hé hé) le live à Seattle....Pffff, j'ai commencé à écouter du metal en 88, cet album est un des premiers que j'ai achetés (en k7) et toujours dans mon top 5.

Bien sur il y a le Black Album, mais je pense que c'est avec celui-là qu'ils ont commencé à dominer le monde et à complètement ringardiser la planète heavy tout entière. Puis il y a One et ce clip....

Wikipedia est mon ami sur ce coup, exemplaires vendus:
Black Album, 25 000 000
Master Of Puppets, 23 000 000
...And Justice For All, 19 000 000

Putain!

PS: le plus mal produit c'est quand même Death Magnetic.

Metallica
Metallica
...And Justice For All

1988 - Elektra
  
heylel citer
heylel
25/08/2016 17:36
note: 8/10
un très bon album. j'ai plusieurs fois vu des chroniques et commentaires qui le descendait, mais jamais compris pourquoi.
certes la prod est naze, mais certaines compos sont énormes (paschendale, dance of death, monsegur). les autres sont sympa sans toutefois être de ce niveau, reste néanmoins un album agréable à écouter.

Iron Maiden
Iron Maiden
Dance Of Death

2003 - Sanctuary Records
  
heylel citer
heylel
25/08/2016 17:32
note: 9/10
Un album méconnu et sousestimé. Pour moi il fait partie du top 3 aux cotés de 7th son.

cet album ne possède pas vraiment de hits comme dance of death ou tous les autres albums, ce qui est un peu son point faible, mais l'ensemble possède une qualité et une cohérence exceptionnelle (sion enlève le 1er titre sans intérêt).

Un des 2 qui ne me lassent pas..

heylel citer
heylel
25/08/2016 17:27
note: 9/10
j'avoue qu' à sa sortie, j'ai détesté, surtout après master, le pire étant le son du mix vraiment trop peu dynamique. Passé cela, j'avoue adoré cet album pour la qualité de ses compos.

il fait partie de la grande période de metallica.

Incontournable

Metallica
Metallica
...And Justice For All

1988 - Elektra
  
heylel citer
heylel
25/08/2016 17:24
pour moi il est indispensable et figure parmi mes préférés pour plusieurs raisons :

- d'excellents titres (fear of the dark, afraid to shoot strangers)
- une ambiance différente plus sombre ( Be Quick Or Be Dead)
- largement au dessus de l'album précédent.

c'est le 1er album qui m'a fait accroché maiden à sa sortie, donc il garde une place particulière.


Iron Maiden
Iron Maiden
Fear Of The Dark

1992 - Sanctuary Records
  
Dysthymie citer
Dysthymie
25/08/2016 15:31
Encore un très bel album de SubRosa Sourire Bon choix que d'avoir incorporé des lignes de chant en italien. J'aime beaucoup la dernière piste aussi et, la plus "classique" (qui renvoie à ce que le groupe a pu faire avant) "Wound Of The Warden".

SubRosa
SubRosa
For This We Fought the Battle of Ages

2016 - Profound Lore Records
  
Jean-Clint citer
Jean-Clint
25/08/2016 13:43
note: 9/10
Un excellent album à la fois riche et complexe où le groupe nous sort toute sa patte technique.

Rien à jeter au niveau des compos qui passent très bien les années, il est juste dommage que la prod' soit compressée à mort et qu'on n'entend rien à la basse.

Metallica
Metallica
...And Justice For All

1988 - Elektra
  
AxGxB citer
AxGxB
25/08/2016 10:39
note: 8.5/10
Ander a écrit : On sent quand même les prémices de ce que sera Gorguts sur Condemned To Obscurity et son riff d'intro complètement tcharbé, bizarre que tu le mentionnes pas!

C'est vrai mais en même temps ce n'est franchement pas encore révélateur à mon sens. On est beaucoup plus proche d'un (Brutal) Death de l'époque qu'un Death Technique et "dissonant" à la "Obscura".
Neurocatharsis citer
Neurocatharsis
25/08/2016 10:21
Ander a écrit : et qu'une heure et quart de Gorguts d'une traite, ça cale un peu trop le bide. Sourire

C'était déjà très calorique la musique de Gorguts aux débuts, et la suite n'en est que pire !
Ander citer
Ander
24/08/2016 23:22
note: 8/10
On sent quand même les prémices de ce que sera Gorguts sur Condemned To Obscurity et son riff d'intro complètement tcharbé, bizarre que tu le mentionnes pas!

Sinon oui, un bon album, mais passait les deux premiers morceaux, je le trouve parfois trop mou (Orphans Of Sickness), manquant d'ambition (Dormant Misery qui promet beaucoup avec son intro au piano, peine à marquer) etc. bref, Considered Dead me parait plus homogène, et plus digeste. Ca vient peut-être du fait aussi que j'ai les deux albums sur le même CD, et qu'une heure et quart de Gorguts d'une traite, ça cale un peu trop le bide. Sourire

Gorguts
Gorguts
The Erosion Of Sanity

1993 - Roadrunner Records
  
Blood Stain Child
Last Stardust (EP)
Lire la chronique
Chroniques à la con 13 : ça va couper !
Lire le dossier
Iskandr
Heilig Land
Lire la chronique
Finsterforst
#‎YØLØ (EP)
Lire la chronique
Season of Ghosts
The Human Paradox
Lire la chronique
Hån
Facilis Descensus Averni
Lire la chronique
Blood Incantation / Spectral Voice
Blood Incantation / Spectra...
Lire la chronique
Seher
Nachzehrer
Lire la chronique
SubRosa
For This We Fought the Batt...
Lire la chronique
Gorguts
The Erosion Of Sanity
Lire la chronique
Hellbringer
Awakened from the Abyss
Lire la chronique
Nuke
Nuke
Lire la chronique
Motörhead
Overkill
Lire la chronique
Cepheide
Respire (EP)
Lire la chronique
Imperium Dekadenz
Dis Manibvs
Lire la chronique
Paradise Lost
The Plague Within
Lire la chronique
Diabolical
Umbra (EP)
Lire la chronique
Dystopia
Human = Garbage (Compil.)
Lire la chronique
Iron Maiden
Iron Maiden
Lire la chronique
Soilwork
Death Resonance (Compil.)
Lire la chronique
Eldamar
The Force of the Ancient Land
Lire la chronique
Inquisition
Bloodshed Across the Empyre...
Lire la chronique
Temtris
Enter the Asylum
Lire la chronique
Hell Militia pour leur passage au Fall Of Summer
Lire l'interview
Auriga
VII - Dimensions of Asymmetry
Lire la chronique
Harm
October Fire
Lire la chronique
Abigail
The Final Damnation
Lire la chronique
Cauchemar
Chapelle ardente
Lire la chronique
Myrkur
Mausoleum (Live)
Lire la chronique
Falaise
As Time Goes By (Rééd.)
Lire la chronique