chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
36 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer

Commentaires / Chroniques

COMMENTAIRES

Chroniques
Batu citer
Batu
11/06/2018 15:21
"J’ai vu un enfant : « Mais où est passée la couleur toute rose du monde ? On m’aurait menti ? ». "

C'est bête à dire, mais cette phrase m'a mis un taquet derrière la tête.

Blood Red Fog
Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy

2018 - Deviant Records
  
donvar citer
donvar
11/06/2018 14:38
note: 7.5/10
Ta chronique m'a donné extrêmement envie !
Pour le moment, après une dizaine d'écoutes, je suis un peu déçu : chant pas à la hauteur du tout (ce phrasé monosyllabique monotone à souhait) et j'aurais aimé plus de leads et solos comme sur "PotRoast the Rhinoman" ...
Mais y'a quelque chose je te l'accorde Sourire

Sulphur citer
Sulphur
11/06/2018 12:22
Sakrifiss a écrit : Le titre, c'est euuuuuh, "Brouillard", de BROUILLARD sur l'album Brouillard. Entre "Brouillard" et "Brouillard". Mais effectivement, c'est bel et bien le troisième album !
En fait c'était pour savoir si le titre en écoute faisait partie des deux premiers (donc bons mais pas exceptionnels) ou des deux derniers (indispensables).
Sakrifiss citer
Sakrifiss
11/06/2018 08:56
Le titre, c'est euuuuuh, "Brouillard", de BROUILLARD sur l'album Brouillard. Entre "Brouillard" et "Brouillard". Mais effectivement, c'est bel et bien le troisième album !
gulo gulo citer
gulo gulo
10/06/2018 17:41
Malkovich ?
Sulphur citer
Sulphur
10/06/2018 17:37
Dans la section "Ecoutez", tu proposes le titre "Brouillard"... mais c'est lequel ? C'est la première partie de la troisième piste du troisième album ?
En tout cas j'aime beaucoup, ça me branche et ça donne envie d'en écouter plus.

Brouillard
Brouillard
Brouillard

2018 - Transcendance
  
Jean-Clint citer
Jean-Clint
08/06/2018 13:24
note: 7.5/10
Un album qui fait le boulot et entend simplement perpétuer le style Swedeath inimitable ! Ca ne révolutionne rien, on a entendu mieux mais pour le genre pratiqué ça passe très bien.

Wombbath
Wombbath
The Great Desolation

2018 - Soulseller Records
  
Jean-Clint citer
Jean-Clint
06/06/2018 20:44
note: 8.5/10
BBB a écrit : A quand les autres chroniques?

le III pour bientôt Clin d'oeil
BBB citer
BBB
06/06/2018 18:32
note: 8.5/10
Excellent groupe sur albums et en concert (un des sommets du dernier Roadburn Fest).
J'ai peut-être une préférence pour le second, celui par lequel j'ai découvert le groupe, mais c'est d'un poil près.
Je trouve le troisième un peu en-deça des deux autres mais il est bien à la traine en nombre d'écoutes.
A quand les autres chroniques?
Høsty citer
Høsty
06/06/2018 14:19
dantefever a écrit : Jean-Clint a écrit : Un vrai bijou dans le genre, et un groupe encore trop méconnu qui mérite le détour. Compos enivrantes, conjuguées à une atmosphérique grise et désespérée, du grand art !

C'est sûr que c'est très bon. Après trop méconnu ... J'ai plutôt l'impression que c'est à la mode, m'enfin. C'est un groupe qui mérite sa hype.


Plutôt d'accord avec ça, j'ai l'impression de les voir en concert partout et d'en entendre parler tous les jours.

Sinon ce premier album reste sans aucun doute mon préféré du groupe. Par contre le riff mid-tempo du titre éponyme me reste dans la tête pendant plusieurs jours à chaque fois que je l'écoute, donc j'essaye de ne pas l'écouter trop souvent Mr Green
dantefever citer
dantefever
06/06/2018 14:00
note: 8/10
Jean-Clint a écrit : Un vrai bijou dans le genre, et un groupe encore trop méconnu qui mérite le détour. Compos enivrantes, conjuguées à une atmosphérique grise et désespérée, du grand art !

C'est sûr que c'est très bon. Après trop méconnu ... J'ai plutôt l'impression que c'est à la mode, m'enfin. C'est un groupe qui mérite sa hype.
Jean-Clint citer
Jean-Clint
06/06/2018 13:11
note: 8.5/10
Un vrai bijou dans le genre, et un groupe encore trop méconnu qui mérite le détour. Compos enivrantes, conjuguées à une atmosphérique grise et désespérée, du grand art !

Wiegedood
Wiegedood
De Doden Hebben Het Goed

2015 - ConSouling Sounds
  
tasserholf citer
tasserholf
04/06/2018 10:29
Mais merde laissez mourir les années 80... c'est bon on en a déjà assez bouffé à l'époque.
Kedran citer
Kedran
03/06/2018 23:41
note: 9/10
Un vrai petit bijou celui là. Belle chronique Hugo.

Ulver
Ulver
The Assassination of Julius Caesar

2017 - House of Mythology
  
gulo gulo citer
gulo gulo
03/06/2018 19:35
note: 8.5/10
Gredins.

Cult Of Occult
Cult Of Occult
Anti Life

2018 - Music Fear Satan
  
Sulphur citer
Sulphur
03/06/2018 16:42
note: 8.5/10
Hormis "Rolling Stone" que j'ai tendance à sauter, pas grand chose à jeter. Un grand OUI.

Ulver
Ulver
The Assassination of Julius Caesar

2017 - House of Mythology
  
MoM citer
MoM
03/06/2018 14:29
Tu as tout à fait raison : c'est bruyant, mais ça bouge rien du tout.

Comment j'ai fait ? J'ai arrêté au bout de dix minutes, j'ai repris le lendemain matin, je faisais autre chose pendant l'écoute, j'ai écouté une troisième fois en essayant d'être attentif. C'était douloureux, comme j'ai dit Gros sourire
Mais j'avais tellement envie d'envoyer paître le disque... Mais bon, je m'étais engagé, je ne pouvais pas "faillir à ma tâche" Clin d'oeil

Le bon point : j'ai parlé de Swarm, qui est un groupe que j'ai rencontré en concert dans ma région, des gars adorables et investis. Je vais les chroniquer un jour ou l'autre Clin d'oeil
Deathrash citer
Deathrash
03/06/2018 13:51
Mais que c'est mauvais...
Je sais pas comment tu as fait pour tenir jusqu'au bout, analyser un minimum et chroniquer cette bouse.
La prod est naze (mention spéciale à la batterie), le chant insupportable, les riffs sont juste bruyants.
D'ailleurs c'est le mot qui défini le mieux cet album : "bruyant" plus que réellement violent. Ça bourre dans le vide et ça brasse de l'air.

Contrairement à toi je n'ai jamais été convaincu une seule fois par Nervosa. Mais la, faire pire que les deux autres albums, c'est juste prodigieux.
Camion blanc devrait sortir un bouquin "comment faire du mauvais Thrash" avec Nervosa en invité principal.

Nervosa
Nervosa
Downfall of Mankind

2018 - Napalm Records
  
Sulphur citer
Sulphur
03/06/2018 10:31
note: 6/10
Le mix des guitares est à 3000 lieues de sonner Slayer. C'est mou, comme s'ils grattaient dans du beurre.
L'album qui manque de couille.

Slayer
Slayer
World Painted Blood

2009 - American Recordings
  
dantefever citer
dantefever
02/06/2018 22:09
Absolument, les mélodies sont imparables. Je m'amuse souvent à les reprendre à la folk
WOTAN citer
WOTAN
02/06/2018 20:48
note: 9/10
Excellent Album  !

Satanic Warmaster
Satanic Warmaster
Fimbulwinter

2014 - Werewolf Records
  
pj666 citer
pj666
02/06/2018 12:29
J'écoute sur Bandcamp, c'est cool parce que c'est vachement brut mais c'est vraiment pas original.

Gravehill
Gravehill
The Unchaste, The Profane & The Wicked

2018 - Dark Descent Records
  
Demn citer
Demn
01/06/2018 17:10
note: 7/10
Stockwel a écrit : Pas d'accord avec vous.
OK c'est easy listening mais je trouve que ça reste très bon.
Les riffs sont efficaces et je ne m'ennuie pas, sauf pendant l'interlude inutile.
Est-ce que le groupe mérite toute l'attention qu'ils ont eu et ont encore, j'en sais rien et je m'en fous. Est-ce que leurs deux albums sont des chef-d'oeuvres, non. Mais est-ce que je prends mon pied en les écoutant, clairement.


Je te rejoins sur ce point, le groupe a tendance à se faire descendre facilement à cause de leur succès et adulation éclaire, ils en sont même victime dans une certaine mesure vu le nombre de critiques négatives.

Pour moi, ça fait le café mais je trouve qu'on a perdu la vibe un peu heavy/epic du première album pour revenir sur un truc plus standard avec quelques longueurs présentes.
Stockwel citer
Stockwel
01/06/2018 15:48
Pas d'accord avec vous.
OK c'est easy listening mais je trouve que ça reste très bon.
Les riffs sont efficaces et je ne m'ennuie pas, sauf pendant l'interlude inutile.
Est-ce que le groupe mérite toute l'attention qu'ils ont eu et ont encore, j'en sais rien et je m'en fous. Est-ce que leurs deux albums sont des chef-d'oeuvres, non. Mais est-ce que je prends mon pied en les écoutant, clairement.

Uada
Uada
Cult Of A Dying Sun

2018 - Eisenwald Tonschmiede
  
WOTAN citer
WOTAN
31/05/2018 22:26
note: 2/10
Quelques mélodies au synthé sympas sur ce disque, mais personnellement, j'ai décroché depuis l'album Abrahadabra.



Je me suis dit après la sortie de l'album Abrahadabra (qui était pour moi un coup d'épée dans l'eau et j'avais étais très déçu à l'époque), et j'avais donc décidé de laisser une seconde chance au groupe en me disant qu'avec le temps ça allé peu être s'arranger.

Mais bon ça n'a pas été le cas...



Ces sûr il y a du boulot sur ce disque, mais bon, je ne sais pas si je relaisserais une chance a se groupe.



On verra par la suite !



Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Eonian

2018 - Nuclear Blast Records
  
Jean-Clint citer
Jean-Clint
31/05/2018 13:28
note: 7/10
Autant j'avais trouvé une évolution progressive dans la qualité de leurs albums autant là j'ai été un peu déçu par celui-ci. Il ne manque pas de qualités loin de là, on retrouve tout ce qui fait le charme du groupe mais ça tourne plus vite en rond et c'est parfois un peu mollasson. Bref un disque de plus pour les américains mais pas leur meilleur c'est certain ...

Gravehill
Gravehill
The Unchaste, The Profane & The Wicked

2018 - Dark Descent Records
  
Krokodil citer
Krokodil
31/05/2018 12:01
note: 7/10
Il est étonnamment mélodique, quasiment rock. Mais j'avoue qu'il peine à décoller ; quand on connait le potentiel des types, et surtout celui de Yacyshyn (un peu toujours en sous-régime ici), c'est frustrant...

Baptists
Baptists
Beacon Of Faith

2018 - Southern Lord Recordings
  
tasserholf citer
tasserholf
31/05/2018 10:46
"les raffinés mélomanes clients de musique progressive"
Et après on dit que c'est moi qui provoque Moqueur
Mera citer
Mera
30/05/2018 09:43
Pareil ici, un peu rebuté par le chant... Je vais le refaire tourner quelques fois histoire de voir si je passe outre parce qu'effectivement, la musique est très sympa.
Ander citer
Ander
30/05/2018 08:56
NightSoul a écrit : Le chant extrême est laborieux au possible pour ma part. Dommage, ça me bloque plutôt pas mal... Musicalement c'est franchement bon par contre.

C'est ce qui m'a freiné également, Jason a vieillit et ça se ressent. Musicalement ça a l'air très solide, bien que moins extrême que dans le passé, ils ont encore des choses à raconter, mais chant bancal, plus longueur du bousin + le fait qu'il existe une version trois CDs qui coûte bonbon ont eu raison de ce retour que j'attendais avec impatience.

Akercocke
Akercocke
Renaissance in Extremis

2017 - Peaceville Records
  
Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique