chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
83 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer

Commentaires / Tous

COMMENTAIRES

Tous
Ikea citer
Ikea
24/09/2017 21:14
Ah cool !
Kasteel citer
Kasteel
24/09/2017 21:11
Ta chro m'a vraiment interpellé !
Black, nature, éco, dissonances, douleur, dulcimers...
Quelques petites boutures musicales picorées à droite à gauche m'auront persuadé de creuser davantage !

Botanist
Botanist
Collective: The Shape of He to Come

2017 - Avantgarde Music
  
Krokodil citer
Krokodil
24/09/2017 20:45
note: 8/10
Y'a rien de cérébral dans ce disque. Le tonnage de la souffrance et du volume sonore, c'est pas le sujet ici. Caustic, c'est juste du doom de dépressif qui s'assume et a arrêté de se débattre, du doom de dépressif à la dérive... Pour la première fois, je les trouve totalement relâchés, à l'aise dans leur élément (l'acide, donc) juste naturels quoi. Tout l'inverse de Scorn, qui était totalement surjoué et pompeux.
Et dieu merci, ils l'ont joué sur la longueur, sur l'épuisement réel, au corps à corps, exactement comme In Reality We Suffer le faisait alors : le funeral total.
Ikea citer
Ikea
24/09/2017 17:13
note: 7.5/10
*rougis*

Primitive Man
Primitive Man
Caustic

2017 - Relapse Records
  
Kasteel citer
Kasteel
24/09/2017 16:59
Merci, commande passée !

Black March
Black March
Praeludium Exterminii

2017 - Throats Productions
  
gulo gulo citer
gulo gulo
24/09/2017 16:17
Certes non ; simplement un indice sur sa longévité, et/ou de sa capacité à faire de l'effet les jours où l'on n'est pas d'attaque pour emplir sa... a-hem, concavité de toute la brillance poétique dont on est capable (oui : c'est un compliment).
Ikea citer
Ikea
24/09/2017 16:09
note: 7.5/10
gulo gulo a écrit : cérébral.

Clairement. Mais ce n'est pas forcément un défaut pour moi !

Primitive Man
Primitive Man
Caustic

2017 - Relapse Records
  
Kasteel citer
Kasteel
24/09/2017 16:05
Merci pour cette belle chronique "à fleur de peau".
C'est vrai que la musique de WOI est déchirante...

Woods of Infinity
Woods of Infinity
Hamptjärn

2007 - Supernal Music
  
gulo gulo citer
gulo gulo
24/09/2017 14:21
Ouais, ça a bien l'air aussi cérébral que je l'en suspectais.

Primitive Man
Primitive Man
Caustic

2017 - Relapse Records
  
Sakrifiss citer
Sakrifiss
24/09/2017 11:06
Alors, oui, je suis d'éccord qu'à partir de Godspeend on a retrouvé nore Cradle, mais ce que je pense et dis dans la chronique, c'est que ce n'était encore que par moments. Pas continu, je trouve que beaucoup de pistes et de passages restaient encore en trop / pas dans le style que j'attendais.
Et pour Maiden, oui auss, mais là, réécoute le titre en question : "The Seductiveness of Decay", je ne pense pas que CRADLE était allé aussi loin dans les riffs du style. Il a toujours été un groupe très heavy dans son approche, mais en le transformant en black Cradle. Là, ce n'est même plus transformé ou arrangé.
Arsonist citer
Arsonist
24/09/2017 10:06
Très bonne chronique Sakrifiss. Mon ressenti a la première écoute est proche du tien. Deux points sur lesquels je ne suis pas d'accord cependant : Selon moi ce n'est pas avec Hammer que Cradle est sorti de la mélasse mais avec Godspeed dans lequel on retrouvait déjà pas mal d'ingrédients du bon Cradle. L'effort avait même été poursuivi sur Darkly avant que le groupe ne retombe un peu dans ses travers sur Manticore (auquel je trouve des qualités ceci dit). Le deuxième point c'est sur l'aspect mélodique à la Maiden, il était déjà très développé sur Cruelty donc ce n'est pas nouveau. Bref on est tout d'accord sur l'album que je retourne écouter de suite.

Sangarn citer
Sangarn
24/09/2017 02:08
Le premier extrait est plutôt sympa, mais vaut mieux s’arrêter là.

Myrkur
Myrkur
Mareridt

2017 - Relapse Records
  
Ikea citer
Ikea
23/09/2017 11:14
Tu me fais plaisir. Disque qui passe un peu trop inaperçu à mon goût, alors qu'il est toujours aussi époustouflant (je l'écoute encore régulièrement après en avoir fait la chronique, ce qui arrive rarement).

Botanist
Botanist
Collective: The Shape of He to Come

2017 - Avantgarde Music
  
Kasteel citer
Kasteel
23/09/2017 09:55
note: 8/10
Je l'écoute souvent, et ça claque à chaque fois pour ma part !
Les passages "ambient" ne me dérangent pas en revanche, ça complète bien le tout, avec un côté introspectif différent.

Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer

2016 - Osmose Productions
  
Kasteel citer
Kasteel
23/09/2017 09:30
Deux écoutes pour l'instant (note plus tard) et les ambiances riches, voire saturées, j'aime vraiment !
Parfois je pense à la grandiloquence de Sear Bliss.
Et -petit détail- c'est quelque chose de voir mon blason régional revu à la sauce Black.

Norman Shores
Norman Shores
Le tombeau de brume

2015 - Ossuary Industries
  
Deathrash citer
Deathrash
23/09/2017 00:24
note: 8/10
Dans le livret y'a un dessin d'un cadavre en train de liquéfier en une flaque putride et bien dégueu, ça illustre parfaitement leur Death Metal, putain que c'est bon.

Et puis cette voix.

Undergang
Undergang
Misantropologi

2017 - Dark Descent Records
  
chaussure citer
chaussure
22/09/2017 19:30
religieux et moins balisé que son prédécesseur.
de mieux en mieux, carrément.
dommage que la lumière prenne un peu trop le pas sur les ténèbres. mais je chipote.




Botanist
Botanist
Collective: The Shape of He to Come

2017 - Avantgarde Music
  
chaussure citer
chaussure
22/09/2017 19:08
note: 8/10
fallait bien que ça m'arrive un jour, j'aime un album de sakri. en plus du NS, putain..
ce petit air de printemps 45 au Führerbunker...
...sans concession, rageux et amer.
très bon

Fatherland
Fatherland
Fatherland

2017 - No Sign of Life Records
  
NightSoul citer
NightSoul
22/09/2017 18:18
Le premier titre est sympa mais c'est trop redondant rythmiquement par la suite pour moi. J'ai besoin que chaque titre se démarque d'un autre au moins par une rythmique originale,un thème mélodique ou un break qui renouvelle un peu chaque titre. Là c'est très léger et pourtant le chant ou encore le batteur sont monstrueux.

Belphegor
Belphegor
Totenritual

2017 - Nuclear Blast
  
Sakrifiss citer
Sakrifiss
22/09/2017 16:55
note: 10/10
Gauchet : Première étape, tu as les morceaux en écoute à droite. tu accrocheras peut-être !

Yog : Rôôôô, pas la peine de préciser qu'on nest pas sur la même longueur d'onde habituellement !!!

Sagamore : Je crois que ce sont les deux groupes sur lesquels j'entends le plus d'hypothèse ou interprétations qui ne me conviennent pas !

Woods of Infinity
Woods of Infinity
Hamptjärn

2007 - Supernal Music
  
Niktareum citer
Niktareum
22/09/2017 14:57
Encore une bien jolie pochette pour Under The Church.

BBB citer
BBB
22/09/2017 10:49
Ber Val a écrit : ...je n'ai pas pu m'empêcher de lancer une pré-commande héhé
Idem!
Ber Val citer
Ber Val
22/09/2017 10:39
Batu a écrit : Cette pochette (si c'en est bien une) me fait penser à Order of Orias... Avec qui ils ont déjà sorti un split.

C'est aussi et surtout une espèce de dérivé de celle de leur dernier album, An Arrow In Heart, mais elle est classe c'est certain. En tout l'extrait m'a bien convaincu, à tel point que je n'ai pas pu m'empêcher de lancer une pré-commande héhé
Batu citer
Batu
21/09/2017 22:30
Cette pochette (si c'en est bien une) me fait penser à Order of Orias... Avec qui ils ont déjà sorti un split.

Kedran citer
Kedran
21/09/2017 21:14
C'est vraiment du beau boulot oui, ça s'écoute très facilement, aucun mauvais morceau et un trio final légèrement au dessus du reste qui donne une vraie envie d'y retourner.

The Great Discord
The Great Discord
The Rabbit Hole

2017 - The Sign Records
  
BBB citer
BBB
21/09/2017 18:07
Pas mieux. Ça s'annonce assez prometteur!
dantefever citer
dantefever
21/09/2017 16:44
Enfin des nouvelles d'Aosoth ! Et l'extrait défonce en plus

Sagamore citer
Sagamore
21/09/2017 13:31
Très belle chro, Sakri, belle analogie avec la thématique de l'enfance développée chez Stupeflip également. Tu mets le doigt sur ce côté dérangeant qui semble parler à beaucoup chez Woods of Infinity.

Mais pour moi, rien à faire, je n'ai jamais réussi à accrocher la musique de WoI. Mais ta chro me donne envie de lui laisser une chance, encore.
yog citer
yog
21/09/2017 10:04
Je suis rarement en phase avec Sakrifiss, mais ce groupe / ce skeud en particuler, c'est tellement à part... quelque part entre le coté paumé de Lifelover et la foutraquitude d'un Lugubrum, ils étaient bien là les types.
Gauchet citer
Gauchet
20/09/2017 21:31
J'ai souvent entendu parler de ce groupe, mais jamais posé une oreille .
Mais là, de par ses thématiques, j'avoue que tu piques enormement ma curiosité, pour le moins même.
Un tour sur Metal Archives , merde oui, en effet : Pedophilia, Sarcasm, Murder, Nature, Mental Illness, Human Feelings"
Quelle singularité ! ( Bon il y a Diapsiquir, LCDN, mais ceci est une tout autre histoire....)
Merci de cette chronique !

Woods of Infinity
Woods of Infinity
Hamptjärn

2007 - Supernal Music
  
Sanguine Eagle
Individuation (Démo)
Lire la chronique
Primitive Man
Caustic
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Cryptoriana - The Seductive...
Lire la chronique
Implore
Subjugate
Lire la chronique
Belphegor
Totenritual
Lire la chronique
Act Of Defiance
Old Scars, New Wounds
Lire la chronique
MORTUARY : Metal Extrême Lorrain depuis 1988
Lire l'interview
Woods of Infinity
Hamptjärn
Lire la chronique
Black March pour l'album "Praeludium Exterminii"
Lire l'interview
The Haunted
Strength in Numbers
Lire la chronique
Sacred Son
Sacred Son
Lire la chronique
Pure
J'aurais dû
Lire la chronique
Motörhead
Aftershock
Lire la chronique
J'ouvre le coffret ultra rare de HUMUS ! (CA TOURNE MAL !)
Lire le podcast
Mindkult
Lucifer's Dream
Lire la chronique
Prophets of Rage
Prophets of rage
Lire la chronique
Cult of Erinyes
Tiberivs
Lire la chronique
Archspire
Relentless Mutation
Lire la chronique
Ecclesia
Witchfinding Metal of Doom ...
Lire la chronique
Fear Factory
Genexus
Lire la chronique
Assacrentis
Colossal Destruction
Lire la chronique
Unida
Coping With The Urban Coyote
Lire la chronique
Myrkur
Mareridt
Lire la chronique
Wall Of Lies
Fistful Of Lies (EP)
Lire la chronique
All Out War
Give Us Extinction
Lire la chronique
Black Sabbath
Sabotage
Lire la chronique
Time Lurker pour l'album "Time Lurker"
Lire l'interview
Nervosa
Agony
Lire la chronique
Comeback Kid
Outsider
Lire la chronique
The Great Discord 2017
Lire le dossier