chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
68 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Dossiers »

Fall Of Summer 2014

Dossier

Fall Of Summer 2014
Quand j'ai eu connaissance de cet événement, la larme à l’œil, je me suis dit : Il y a enfin un festival pour les franciliens de la sphère métal. Il y a enfin un vrai festival de musique extrême accessible en moins de 12h de route. Il y a enfin un festival crédible près de chez moi où je n'ai pas peur de croiser un mec en costume de pénis. Il y a enfin un festival à la programmation impeccable. Il y a enfin un festival qui, sans débourser des milles et des cents, va permettre aux gens de parfaitement clôturer la saison des festivals.

Et quand je suis repartie lundi matin, j'ai pensé : Il y a enfin un festival qui tient ses engagements.

Alors oui, c'est une première édition, et on s'attend effectivement que, à quelques moments, l'organisation tâtonne légèrement. Mais au final, de gros avantages viennent compenser les petits défauts. Certes il manquait quelques aménagements pour un confort optimal, mais l'agencement du site était superbe. Certes il manquait du personnel et des bénévoles pour huiler parfaitement les rouages du festival, mais au final, tout s'est déroulé sans accro, sans retard, sans problème.

L'atout majeur est sans aucun doute cette affiche incroyable, faisant se succéder des grandes pointures du Black (Watain, Ascension, Enslaved), du Thrash (Sodom), du Death (Carcass, Debauchery) ou encore du Doom (Pentagram, Ahab). Autant dire, une affiche éclectique qui réussit l'exploit de rassembler la majorité des fans de musique extrême.

Pour finir, nous serions chanceux de voir se reproduire une deuxième édition du Fall Of Summer, festival authentique, passionné et honnête. Et qui sait, peut-être qu'un jour ce dernier viendra détrôner d'autres festivals français de métal, devenant de plus en plus décevants ?

Ainsi, je vous laisse découvrir le Fall Of Summer 2014 à l'aide de vos yeux, au travers de mes images.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Atavisma
The Chthonic Rituals
Lire la chronique
Gaerea
Unsettling Whispers
Lire la chronique
Throane + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Yob
Our Raw Heart
Lire la chronique
Extremity
Extremely Fucking Dead (EP)
Lire la chronique
Eternal Valley
The Falling Light
Lire la chronique
Tomb Mold
Manor Of Infinite Forms
Lire la chronique