chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
29 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Dossiers »

Black Flag Nantes

Présentation

Black Flag Nantes
Mai 2017 ; quelques heures avant un débat télévisé auquel je ne me sens nullement concerné ; j’en profite pour faire le check sur mes dix dernières années consacrées aux autres, à un genre de plus en plus hype, ressemblant, du moins sur le fond, à cette société consumériste et nombriliste dans laquelle les fils à papa, tout tatouages et jean slim dehors, sont considérés comme les nouveaux Dieux sur des réseaux sociaux vides de sens.
Exit la gangrène mercatique, le faux semblant et les posers se revendiquant comme les néo philosophes du Metal, il existe encore dans nos contrées, des mecs qui défendront jusqu’à la mort, une vision pure et intègre du genre, quitte à en payer le prix.
Maxime Caillé est de ceux-là ; plus connu sous le titre officiel de Capitaine Grindfucker, frontman des plus convaincant dans le groupe de Death technique Devoid, le Nantais vie Metal, boit Metal et dors quand il le peut…Metal.
Promoteur de cœur et non de métier, à l’instar du crew du Muscadeath Fest, la principale préoccupation de son asso Black Flag, est de proposer des affiches internationales d’une qualité irréprochable ; sélectif et toujours passionné, aux antipodes des structures commerciales, Maxime est avant tout un artisan qui connait ses fondamentaux et les revendique.
En témoigne les groupes ayant joué sous la bannière Black Flag ; Defeated Sanity, Putrid Pile, Malignant Tumour, Katalepsy, Impureza, sans compter le Nantes Deathfist, festival brutal par excellence, ayant déjà nombre d’afficionados.
Au fil des ans, des affiches, Maxime nous présente ses découvertes et nous assomme avec des headlining haut de gamme.
Une qualité difficile à entretenir ; de son propre aveu la fréquentation des events est aléatoire et imprévisible. Sans compter que la ‘home made com’ via réseaux sociaux saturés d’informations semble finalement n’aider que ceux qui mettent la main au portefeuille, quitte à perdre l’essence même du rock’n’roll, tout ce que l’underground a pu apporter ; au risque que les petites structures prônant cette proximité dont le genre est friand, défendant un prix d’entrée défiant toute concurrence ne baisse définitivement pavillon.
L’heure est à la mobilisation comme nous avons pu l’entendre ces dernières semaines, soyez nombreux à venir découvrir le 27 mai prochain, Krig, atypique groupe Belge de Doom Grind mâtiné de thématiques rituelles. Pour cette date ils seront accompagnés de Wheelfall, Mantra et Celestial Vault. Un programme bien fourni et généreux comme Black Flag aime produire pour un prix d’entrée dérisoire. Les indépendants du Metal ne doivent pas disparaitre comme nombre de lieu d’accueil ont dû fermer leur portes, faute de fréquentation.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Black Flag Nantes
Cradle Of Filth
Cryptoriana - The Seductive...
Lire la chronique
Implore
Subjugate
Lire la chronique
Belphegor
Totenritual
Lire la chronique
Act Of Defiance
Old Scars, New Wounds
Lire la chronique
MORTUARY : Metal Extrême Lorrain depuis 1988
Lire l'interview
Woods of Infinity
Hamptjärn
Lire la chronique
Black March - Interview
Lire l'interview
The Haunted
Strength in Numbers
Lire la chronique
Sacred Son
Sacred Son
Lire la chronique
Pure
J'aurais dû
Lire la chronique
Motörhead
Aftershock
Lire la chronique
J'ouvre le coffret ultra rare de HUMUS ! (CA TOURNE MAL !)
Lire le podcast
Mindkult
Lucifer's Dream
Lire la chronique
Prophets of Rage
Prophets of rage
Lire la chronique
Cult of Erinyes
Tiberivs
Lire la chronique
Archspire
Relentless Mutation
Lire la chronique
Ecclesia
Witchfinding Metal of Doom ...
Lire la chronique
Fear Factory
Genexus
Lire la chronique
Assacrentis
Colossal Destruction
Lire la chronique
Unida
Coping With The Urban Coyote
Lire la chronique
Myrkur
Mareridt
Lire la chronique
Wall Of Lies
Fistful Of Lies (EP)
Lire la chronique
All Out War
Give Us Extinction
Lire la chronique
Black Sabbath
Sabotage
Lire la chronique
Time Lurker pour l'album "Time Lurker"
Lire l'interview
Nervosa
Agony
Lire la chronique
Comeback Kid
Outsider
Lire la chronique
The Great Discord 2017
Lire le dossier
Ommadon / Legion Of Andromeda
Crumbling Existence (Split-CD)
Lire la chronique
Fatherland
Fatherland
Lire la chronique