chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
71 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Dossiers »

Black Flag Nantes

Présentation

Black Flag Nantes
Mai 2017 ; quelques heures avant un débat télévisé auquel je ne me sens nullement concerné ; j’en profite pour faire le check sur mes dix dernières années consacrées aux autres, à un genre de plus en plus hype, ressemblant, du moins sur le fond, à cette société consumériste et nombriliste dans laquelle les fils à papa, tout tatouages et jean slim dehors, sont considérés comme les nouveaux Dieux sur des réseaux sociaux vides de sens.
Exit la gangrène mercatique, le faux semblant et les posers se revendiquant comme les néo philosophes du Metal, il existe encore dans nos contrées, des mecs qui défendront jusqu’à la mort, une vision pure et intègre du genre, quitte à en payer le prix.
Maxime Caillé est de ceux-là ; plus connu sous le titre officiel de Capitaine Grindfucker, frontman des plus convaincant dans le groupe de Death technique Devoid, le Nantais vie Metal, boit Metal et dors quand il le peut…Metal.
Promoteur de cœur et non de métier, à l’instar du crew du Muscadeath Fest, la principale préoccupation de son asso Black Flag, est de proposer des affiches internationales d’une qualité irréprochable ; sélectif et toujours passionné, aux antipodes des structures commerciales, Maxime est avant tout un artisan qui connait ses fondamentaux et les revendique.
En témoigne les groupes ayant joué sous la bannière Black Flag ; Defeated Sanity, Putrid Pile, Malignant Tumour, Katalepsy, Impureza, sans compter le Nantes Deathfist, festival brutal par excellence, ayant déjà nombre d’afficionados.
Au fil des ans, des affiches, Maxime nous présente ses découvertes et nous assomme avec des headlining haut de gamme.
Une qualité difficile à entretenir ; de son propre aveu la fréquentation des events est aléatoire et imprévisible. Sans compter que la ‘home made com’ via réseaux sociaux saturés d’informations semble finalement n’aider que ceux qui mettent la main au portefeuille, quitte à perdre l’essence même du rock’n’roll, tout ce que l’underground a pu apporter ; au risque que les petites structures prônant cette proximité dont le genre est friand, défendant un prix d’entrée défiant toute concurrence ne baisse définitivement pavillon.
L’heure est à la mobilisation comme nous avons pu l’entendre ces dernières semaines, soyez nombreux à venir découvrir le 27 mai prochain, Krig, atypique groupe Belge de Doom Grind mâtiné de thématiques rituelles. Pour cette date ils seront accompagnés de Wheelfall, Mantra et Celestial Vault. Un programme bien fourni et généreux comme Black Flag aime produire pour un prix d’entrée dérisoire. Les indépendants du Metal ne doivent pas disparaitre comme nombre de lieu d’accueil ont dû fermer leur portes, faute de fréquentation.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Black Flag Nantes
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique