chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
38 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Dossiers »

Les classiques de Sakrifiss / Le Bilan !

Dossier

Les classiques de Sakrifiss / Le Bilan !
Pendant une année, je me suis amusé à faire une chronique chaque mois sur ce que j’ai appelé « les classiques de Sakrifiss ». Quel était le concept ? Trouver surtout l’occasion de revenir sur des albums qui n’étaient pas chroniqués sur Thrashocore, et qui avaient pourtant été d’une importance particulière pour moi. Et oui, notre site a beau être très fourni en écrits, il manque bien entendu plusieurs albums forts. Nous remplissons les trous au fil du temps.

Là, il fallait que je choisisse 12 albums. Et c’est au fur et à mesure que je les ai choisis. Et alors qu’à la base je pensais présenter des groupes plus « intimistes », je me suis rendu compte que des albums cultes chez beaucoup d’entre vous aussi méritaient leur place.
Et avant tout, c’est JUDAS ISCARIOT et LUNAR AURORA qui me viennent à l’esprit. Pas pour un seul opus, mais pour leur carrière. J’ai donc choisi Distant in Solitary Night et Andacht, mais n’importe lequel aurait pu faire l’affaire, à l’exception du dernier des Allemands, qui quoi qu’on en dise reste en deça de leurs possibilités.



(Pas d’extrait de LUNAR AURORA, le groupe désire effacer tout ce qui les concerne musicalement sur le Net...)

J’avais aussi ressenti le besoin de parler de deux groupes très forts, spécialistes dans la torture et la malaise. C’est NORTT et DEINONYCHUS et leurs albums Gudsforlat et Ark of thought. Deux pierres angulaires. Il est maintenant amusant de constater que ces deux groupes n’avaient plus donné de nouvelles depuis 2007, et que tous les deux sont revenus cette année, le même mois, après 10 ans d’absence !





Tous ces groupes m’ont marqué, ont fait de moi ce que je suis maintenant. Musicalement parlant, mais sans nul doute aussi d’un point de vue humain. La musique peut nous influencer. La musique peut nous guider. On se retrouve en elle, dans les messages délivrés et dans les douleurs qu’elle fait partager. Et c’est exactement ce qui me fait adorer WOODS OF INFINITY. Le groupe, dont l’un des membres a désormais rejoint le Français de SAPAUDIA, est l’un de ceux qui me manquent le plus. Il avait encore des choses à dire. Il faut se contenter de réécouter les anciennes sorties, dont ce Hamptjarn que j’ai chroniqué une nouvele fois ici, après l’avoir fait sur Postchrist. Le seul album que j’ai chroniqué deux fois dans ma vie !



Et oui, je suis un grand sentimental. Les albums auxquels je mets les meilleures notes ont souvent une part de pathos. Elle peut être en retrait, bien équilibrée ou avoir pris totalement le contrôle. On la retrouve dans ces proportions chez ENDLESS DISMAL MOAN le Japonais torturé qui s’est suicidé, BLACK CIRCLE le Suédois un peu trop fan de JUDAS ISCARIOT mais pour mon plus grand plaisir, et CRY l’Indien pleureur. Extraits de Lord of Nightmare, The Distant Wind et Dead Within...







Un Japonais, un Indien... Il y a eu des nationalités différentes, même un Coréen. Peu de black metal chez eux. « Chez eux » dans le sens en Corée, mais aussi chez ce SAD LEGEND qui a surtout le mérite d’être un mélange très réussi des genres ! Une expérience en quelque sorte que ce The Revenge of Soul.



Et si la plupart de ces albums sont sortis après les années 2000, c’est parce que je voulais éviter les groupes trop évidents. J’ai tout de même fait une entorse en choisissant BETHZAIDA et son album LXXVIII, sorti en 1998, et CIRITH GORGOR avec Onwards to the Spectral Defile de 1999. Souvenirs nostalgiques...





Pas de groupes français malgré mon attirance pour notre scène ? Si, si, et pour le coup un groupe plutôt méconnu malgré un membre reconnu. ASYNDESS est un ancien groupe de Loïc Cellier de BELENOS. Et j’ai toujours rêvé que la suite, qui était pourtant déjà composée, sorte un jour. Je n’ai pas encore été exaucé, donc je survis en espérant un signe et réécoute L’Accomplissement...



Voilà pour cette première salve, qui pourrait bien avoir une suite un jour. 12 albums qui m’ont marqué et que je voulais voir apparaître dans nos pages...

Le dossier

Cry
Cry
Dead Within

2011 - Rigorism Production
  
Sad Legend
Sad Legend
The Revenge of Soul

2009 - Dream on Records
  
Endless Dismal Moan
Endless Dismal Moan
Lord of Nightmare

2006 - blackmetal.com
  
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Onwards to the Spectral Defile

1999 - Osmose Productions
  
Deinonychus
Deinonychus
Ark of Thought

1997 - Supernal Music
  
Asyndess
Asyndess
L'Accomplissement

2002 - Sacral Productions
  
Nortt
Nortt
Gudsforladt

2004 - DieHard Music
  
Bethzaida
Bethzaida
LXXVIII

1998 - Season Of Mist
  
Black Circle
Black Circle
The Distant Wind...

2005 - Total Holocaust Records
  
Judas Iscariot
Judas Iscariot
Distant in Solitary Night

1999 - Moribund Records
  
Woods of Infinity
Woods of Infinity
Hamptjärn

2007 - Supernal Music
  
Lunar Aurora
Lunar Aurora
Andacht

2007 - Cold Dimensions
  

3 COMMENTAIRE(S)

yog citer
yog
04/01/2018 08:58
Merci pour la (re)découverte de Cirith Gorgor, et moins merci pour m'avoir pousser à retenter Judas Iscariot
Sakrifiss citer
Sakrifiss
04/01/2018 07:22
Je remercie le boss qui m'a soufflé l'idée ! Rahahahah !
Dark Nico citer
Dark Nico
01/01/2018 16:27
C'est sympa d'avoir fait une page bilan, j'en avais loupé quelqu'uns :-)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Les classiques de Sakrifiss / Le Bilan !
Lutomysl
Firmament (EP)
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Hegemon
Initium Belli (EP)
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique