chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
57 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Max Cavalera

Artiste

Max Cavalera

A propos de Max Cavalera

Source : Article Max_Cavalera de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Max Cavalera, de son vrai nom Massimilio Antônio Cavalera, est un chanteur et musicien brésilien de metal né le 4 août 1969 à Belo Horizonte, au Brésil.

Cavalera est surnommé par les journalistes le « Bob Marley du metal » en raison de sa coupe de cheveux style « Rastafari » et son originalité musicale avec Soulfly.

En 1984, lui et son frère Igor Cavalera fondent Sepultura, groupe emblématique du thrash metal brésilien mais qu'il quitte brutalement en 1996, à la suite de désaccords personnels, et fonde Soulfly l'année suivante. Dix ans après, Max et Igor fondent Cavalera Conspiracy.

Enfance

Max Cavalera, ainsi que son frère, sont nés à Belo Horizonte, au Brésil. Fils d'une mannequin nommée Vânia et d'un diplomate italien, Graciliano, qui décède brutalement d'une crise cardiaque, laissant sa famille sans ressources financières.

Il a voulu se lancer dans la musique après avoir vu Queen en concert au Brésil, alors qu'au départ, le rêve du jeune Cavalera était de devenir footballeur professionnel.

en 1984 Max et son frère forment un petit groupe de death metal qui deviendra par la suite un groupe de thrash metal culte: SEPULTURA. Cette même année, ils arrêtent définitivement leur scolarité pour se consacrer uniquement à la musique. Ils jouent leur premier concert au Barroliche Club à Belo Horizonte.

Sepultura
Article détaillé : Sepultura.
Soulfly
Article détaillé : Soulfly.
Cavalera Conspiracy
Article détaillé : Cavalera Conspiracy.

Fin 1996, Max Cavalera quitte Sepultura après un conflit entre lui et Igor Cavalera. En 2007, après plus de 10 ans de séparation, Igor Cavalera annonce que les deux frères ont repris contact et qu'ils comptent enregistrer un album. La nouvelle fait l'effet d'une bombe dans le cœur des nombreux fans du Sepultura "old-school", avant la séparation de 1996.

Les frères Cavalera sont accompagnés de Marc Rizzo à la guitare (Soulfly, ex-Ill Niño) et du français Joe Duplantier (Gojira dans lequel il est chanteur-guitariste) à la basse. Avant la sortie de l'album en mars 2008, un premier mini-concert de quelques morceaux a eu lieu le 31 aout 2007 pour le 11e D-Low Memorial festival (en l'honneur du beau-fils de Max, Dana, décédé dans des circonstances mystérieuses), à Tempe, Arizona.

DiscographieSepultura
  1. Bestial Devastation (1985)
  2. Morbid Visions (1986)
  3. Schizophrenia (1987)
  4. Beneath the Remains (1989)
  5. Arise (1991)
  6. Chaos A.D. (1993)
  7. Roots (1996)
  8. Under a Pale Grey Sky (2002)
Soulfly
  1. Soulfly (1998)
  2. Primitive (2000)
  3. 3 (2002)
  4. Prophecy (2004)
  5. Dark Ages (2005)
  6. Conquer (2008)
  7. Omen (2010)
  8. Enslaved (2012)
  9. Savages (2013)
Nailbomb
  1. Point Blank (1994)
  2. Proud to Commit Commercial Suicide (1995)
Cavalera Conspiracy
  1. Inflikted (2008)
  2. Blunt Force Trauma (2011)
  3. Pandemonium (2014)
Killer Be Killed
  1. Killer Be Killed (2014)


fait ou a fait partie de

Killer Be Killed
Killer Be Killed
Thrash Metalcore - Etats-Unis
  
Nailbomb
Nailbomb
Thrash industriel - Brésil / Royaume-Uni
  
Sepultura
Sepultura
Thrashcore - Brésil
  
Soulfly
Soulfly
Néo / Thrash - Brésil
  

a participe a

Killer Be Killed
Killer Be Killed
Killer Be Killed

2014 - Nuclear Blast
  
Soulfly
Soulfly
Omen

2010 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Conquer

2008 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Dark Ages

2005 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Prophecy

2004 - Roadrunner Records
  
Sepultura
Sepultura
Under A Pale Grey Sky (Live)

2002 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
3

2002 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Primitive

2000 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Soulfly

1998 - Roadrunner Records
  
Nailbomb
Nailbomb
Point Blank

1994 - Roadrunner Records
  
Sepultura
Sepultura
Arise

1991 - Roadrunner Records
  
Sepultura
Sepultura
Beneath The Remains

1989 - Roadrunner Records
  
Sepultura
Sepultura
Schizophrenia

1987 - Cogumelo Records
  
Sepultura
Sepultura
Morbid Visions / Bestial Devastation

1986 - Roadrunner Records
  

Max Cavalera
origine
Brésil Brésil

date de naissance
4 Août 1969

age
45 ans

instruments
  • Killer Be Killed
  • Chant
  • Guitare
  •  
  • Soulfly
  • Chant
  • Guitare
  •  
  • Nailbomb
  • Chant
  • Basse
  • Effets
  • Guitares
  •  
  • Sepultura
  • Chant
  • Guitare
  •  

voir aussi
Igor Cavalera
Igor Cavalera
Batteur - 44 ans - Brésil
  
Burton C. Bell
Burton C. Bell
Chanteur, Guitariste - 45 ans - Etats-Unis
  
Tom Araya
Tom Araya
Chanteur, Bassiste - 53 ans - Etats-Unis
  
Joe Nuñez
Joe Nuñez
Batteur - 39 ans - Etats-Unis
  
Bobby Burns
Bobby Burns
Bassiste - Etats-Unis
  

Dephosphorus
Ravenous Solemnity
Lire la chronique
Earth and Pillars
Earth I
Lire la chronique
Raise Hell
Holy Target
Lire la chronique
Domains
Sinister Ceremonies
Lire la chronique
Dir En Grey
Arche
Lire la chronique
N.K.V.D.
Hakmarrja
Lire la chronique
Hypomanie
A City in Mono
Lire la chronique
Calm Hatchery
Fading Reliefs
Lire la chronique
Witchden
Consulting The Bones
Lire la chronique
Gloomy Grim
Grimoire (Démo)
Lire la chronique
More Than Life
Love Let Me Go
Lire la chronique
Combichrist
Lire le live report
AC/DC
Rock Or Bust
Lire la chronique
Cadaveric Fumes / Demonic Oath
Entwined In Sepulchral Dark...
Lire la chronique
Behemoth
Zos Kia Cultus
Lire la chronique
Defeater
Travels
Lire la chronique
Sordide
La France a Peur
Lire la chronique
Khthoniik Cerviiks
Heptaedrone (Démo)
Lire la chronique
Riot V
Unleash The Fire
Lire la chronique
Heart In Hand
A Beautiful White
Lire la chronique
Artificial Brain
Labyrinth Constellation
Lire la chronique
Latitude Egress
To Take Up The Cross
Lire la chronique
Bring Me The Horizon
There Is a Hell, Believe Me...
Lire la chronique
Starofash
Lakhesis
Lire la chronique
Ad Patres + Gorod + Morbid Angel
Lire le live report
Dressed In Streams
The Search for Blood (EP)
Lire la chronique
Cendres de Haine
Nihil Mirari
Lire la chronique
Iron Monkey
Iron Monkey
Lire la chronique
The Body
Master, We Perish (EP)
Lire la chronique
Armageddon
Captivity & Devourment
Lire la chronique