chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
42 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Groupes »

Doris Yeh

Artiste

Doris Yeh

fait ou a fait partie de

Chthonic
Chthonic
Asian Black / Death - 1995 - Taïwan
  

a participe a

Chthonic
Chthonic
Bú-Tik

2013 - Spinefarm Records
  
Chthonic
Chthonic
Final Battle at Sing Ling Temple (DVD)

2012 - Spinefarm Records
  

Doris Yeh
origine
Taïwan Taïwan

instruments
  • Chthonic
  • Chant
  • Basse
  •  

voir aussi
Freddy Lim
Freddy Lim
Chanteur - 41 ans - Taïwan
  
Dani Wang
Dani Wang
Batteur - 33 ans - Taïwan
  
Jesse Liu
Jesse Liu
Chanteur, Guitariste - 37 ans - Taïwan
  
CJ Kao
CJ Kao
Claviériste - Taïwan
  

Morse
Pathetic Mankind
Lire la chronique
Canine
The Uprising
Lire la chronique
Limbonic Art
Spectre Abysm
Lire la chronique
Degial
Predator Reign
Lire la chronique
Rude
Remnants
Lire la chronique
Anatomia
Cranial Obsession
Lire la chronique
Dawn Ray'd
The Unlawful Assembly
Lire la chronique
Embittered Spunk Cadaver
The Final Throes of our Dyi...
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Eldamar
A Dark Forgotten Past
Lire la chronique
Heir pour l'album "Au Peuple De L'abîme"
Lire l'interview
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
The Faceless
In Becoming A Ghost
Lire la chronique
Necrovorous
Plains Of Decay
Lire la chronique
Impureza
La Caída de Tonatiuh
Lire la chronique
Loading Data
Double Disco Animal Style
Lire la chronique
Also Sprach Zarathustra
LAIBACH
Lire le live report
Paradise Lost
Medusa
Lire la chronique
W.E.B.
Tartarus
Lire la chronique
Havukruunu
Kelle surut soi
Lire la chronique
Demolition Hammer
Tortured Existence
Lire la chronique
Fretmiden
Omen
Lire la chronique
Air Raid
Across The Line
Lire la chronique
Les concepts dans le BM ! Pffffffffff.
Lire le podcast
Venere
Venere (Démo)
Lire la chronique
Foreseen
Grave Danger
Lire la chronique
Black Rainbows
Holy Moon (EP)
Lire la chronique
Spectrale
Lire la chronique
Cadaveric Incubator
Sermons Of The Devouring Dead
Lire la chronique
Satyricon
Deep Calleth upon Deep
Lire la chronique